Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière figurée (baie 3)

Dossier IM87000933 réalisé en 1979

Fiche

Dénominationsverrière
Numérotation artificielle3
Aire d'étude et cantonLimousin - Eymoutiers
AdresseCommune : Eymoutiers
Adresse : place du
Chapitre
Cadastre : 1975 AH 240 ; 2011 AH 240
Emplacement dans l'édificeChoeur

Cette verrière, réalisée vers 1479, a été commandée par des particuliers, représentés dans le panneau inférieur. Certains commentateurs ont cité Pierre d'Aubusson, grand maître de l'ordre des Hospitaliers en 1476. Néanmoins, au vu de l'épouse qui lui fait fasse, il s'agirait plus sûrement, dans ce cas, de son frère aîné Antoine, mais l'identification n'est pas certaine.

Elle a été restaurée en 1884 par l'atelier Champigneulle de Bar-le-Duc, puis en 1932 et en 1947 par Chigot, et enfin en 1984 par l'Atelier du Vitrail de Limoges.

Les panneaux des deux registres inférieurs ont été restitués en 1884, sauf quelques fragments. Au registre inférieur, les deux donateurs agenouillés, d'origine, ont à peine été complétés. Néanmoins, le soubassement architectural est moderne. Au second registre, les pièces du buste de la figure de sainte Marguerite ont été complétées par Chigot en 1947.

Au troisième registre, le visage de saint Louis (à gauche) est très corrodé et sa couronne a été restaurée.

Au registre supérieur, la tête de saint Léonard (à droite) est moderne.

Au tympan, la scène du Calvaire a été reconstituée. Le Christ en croix a été inséré au sommet avant 1846 (tête et bras seuls conservés avec quelques pièces du fond, déterminant le contour de l’ajour lobé dont provient le panneau). Dans les deux autres formes, vitrées de losanges avant 1884, la Vierge et saint Jean ont été mis en place par Champigneulle. La Vierge a été refaite à nouveau en 1932). Un verre bleu clair d’origine est situé dans un écoinçon à gauche.

Période(s)Principale : 4e quart 15e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1884, daté par source
1932, daté par source
1947, daté par source
1984, daté par source
Lieu d'exécutionCommune : Bar-le-Duc
Édifice ou site : Atelier Champigneulle
Lieu d'exécutionCommune : Limoges
Édifice ou site : Atelier Chigot
Lieu d'exécutionCommune : Limoges
Édifice ou site : Atelier du Vitrail
Auteur(s)Auteur : Chigot Francis
Chigot Francis (1879 - 1960)

Francis Chigot est élève au lycée Gay-Lussac de Limoges, puis à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Il commence à travailler pour les Monuments Historiques en 1917, et continue avec les restaurations d'églises du nord de la France, détruites par les combats de la Première Guerre mondiale. Il meurt en 1960. À la suite de son décès en 1960, les ouvriers de son atelier fondent l'Atelier du Vitrail à Limoges, qui poursuit son œuvre. Il a réalisé de nombreux vitraux parmi lesquels les vitraux de l'opéra de Vichy, de l'église Saint-Pierre de Montluçon, de la gare de Limoges-Bénédictins, de la basilique de la Visitation à Annecy, de l'église de Conques et du prieuré de Million à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur attribution par source
Auteur : L'Atelier du Vitrail
L'Atelier du Vitrail

Créé en octobre 1960 sous la forme d’une Société Coopérative et Participative (SCOP), l’Atelier du Vitrail, successeur du peintre-verrier limougeaud Francis Chigot, perpétue l’aventure du vitrail limousin. L’entreprise a acquis sa notoriété au gré de différentes campagnes de restauration des Monuments Historiques et participe ainsi à la sauvegarde du patrimoine national sous l’égide du Ministère de la Culture. L’activité se diversifie de plus en plus vers la création d’œuvres originales, notamment à destination d’une clientèle privée, explorant les multiples possibilités techniques et créatives du verre, tout en respectant un savoir-faire ancestral. L’atelier du Vitrail conserve la technique traditionnelle du vitrail au plomb (coupe, peinture à la grisaille, gravure à l’acide, émaillage, jaune à l’argent, montage Tiffany), tout en développant des procédés innovants (fusing). Des artistes, salariés de l’entreprise, réalisent eux-mêmes les maquettes et les projets de création.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur attribution par source
Personnalité : Aubusson (d') Antoine donateur (?), attribution par travaux historiques
Atelier ou école : Atelier Champigneulle
Atelier Champigneulle

Atelier Champigneulle de Bar-le-Duc.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
atelier attribution par source

Cette baie libre est composée de deux lancettes trilobées et d'un tympan à trois ajours principaux et à six écoinçons.

Les lancettes sont constituées de quatre registres superposés. Au-dessus d'un soubassement réservé aux donateurs, six figures de saints debout, sont disposées en trois registres, sous des niches à voûtains colorés, creusées d’une fenêtre, ouvrant par des arcs en accolade, sous les dais architecturaux hérissés de fleurons. Les tentures damassées colorées, galonnées et frangées et le sol traité en fine mosaïque indiquent la perspective.

- Registre inférieur : deux édicules à voûtains colorés sous un arc en accolade, abritent les portraits à petite échelle des commanditaires, agenouillés sur des prie-Dieu devant des livres ouverts. A gauche, un chevalier en armure couverte d’une cotte armoriée, d’or à la croix ancrée d’argent chargée d’une étoile de même ; à droite, sa femme coiffée d’un hennin et vêtue d’une robe mauve. Le soubassement architectural est élevé, avec deux écussons enfermant l’inscription relative à la restauration de 1884 par l’atelier Champigneulle de Bar-le-Duc.

- Second registre : à gauche, sainte Marguerite en robe bleue couverte d’un manteau rouge, tient la croix à longue hampe, un dragon se trouve à ses pieds ; à droite, sainte Catherine drapée dans un manteau damassé blanc sur une robe bleue, porte l’épée, la palme du martyre et un livre ouvert. Les larges damas des vêtements des deux saintes sont tirés d’un même pochoir.

- Troisième registre : à gauche, saint Louis couronné et tenant le sceptre, est revêtu du manteau fleurdelisé à collet d’hermines ; à droite, saint Jean-Baptiste vêtu de la peau de chameau sous un manteau damassé rouge, désigne l’Agneau.

- Registre supérieur : à gauche, un saint archevêque fait le geste de la bénédiction, vêtu d’une chape pourpre ; à droite, saint Léonard de Noblat en dalmatique bleue semée de lis d’or, tient un livre et les fers des prisonniers.

Au tympan : scène reconstituée du Calvaire. Au sommet, le Christ en croix sur fond rouge, encadré par la Vierge et saint Jean.

Catégoriesvitrail
Structureslancette, polylobé, 2 jour de réseau, forme complexe
Matériauxverre, coloré peint, grisaille sur verre
plomb, réseau
Mesuresh : 900.0 cm
la : 130.0 cm
Iconographieschevalier, agenouillé, portrait d'inconnu, en donateur
prie-Dieu
livre
armoiries
femme, agenouillé, portrait d'inconnu, en donateur
coiffe
ornement à forme architecturale
écusson
sainte Marguerite
croix
dragon
sainte Catherine d'Alexandrie
épée
livre
saint Louis
sceptre
saint Jean-Baptiste
Agneau mystique
saint
saint Léonard de Noblat
fers
livre
Calvaire
Précision représentations

Calvaire : Christ crucifié ; la Vierge ; saint Jean.

Inscriptions & marquesarmoiries, sur l'oeuvre (non identifié)
inscription concernant une restauration, sur l'oeuvre, français
Précision inscriptions

Armoiries sur la cotte de mailles du chevalier au registre inférieur, à droite : d’or à la croix ancrée d’argent chargée d’une étoile de même.

Inscription concernant l'auteur et la date d'une restauration, dans les deux écussons situés au registre inférieur : Champigneulle de Bar-le-Duc 1884.

État de conservationoeuvre restaurée
plombs de casse
grillage de protection
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsclassé au titre objet, 1894/01/29

Références documentaires

Documents figurés
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques ; 238 085 à 238 092. Clichés panneau par panneau avant restauration, [s.d.]. (Photographies).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 238 085 à 238 092
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques ; 58 N 64. Photomontage après restauration, [s.d.]. (Photographie du photomontage).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 58 N 64
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques ; 224 501 à 224 515. Clichés panneau par panneau après restauration, état de 1947. (Photographies).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 224 501 à 224 515
Bibliographie
  • GATOUILLAT, Françoise, HEROLD, Michel ; collab. BOULANGER, Karine, LUNEAU, Jean-François. Les vitraux d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Presses universitaires de Rennes, 2011. 327 p. : ill. ; 32 cm.

    p. 259-260 ; fig. 168, 178, 227, 231 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : 247.4 INV
  • SENE, Alain. Signatures de donateurs et de verriers relevés sur les vitraux de l'église Saint-Etienne d'Eymoutiers. In [Congrès. Limoges. 1977]. Le Limousin, études archéologiques, Actes du 102e congrès national des Sociétés savantes. Paris : 1979, p. 199-217.

    p. 206
Périodiques
  • TEXIER, abbé Jacques. Histoire de la peinture sur verre en Limousin. Bulletin de la société archéologique et historique du Limousin, 1846, tome I, p. 84-101 ; p. 148-169 ; p. 209-256.

    p.224 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : Usuel
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Chabrely Colette
Chabrely Colette , né(e) Platon

Chercheur SRI Limousin jusqu'en 2010, puis chef de service du SRI Limousin jusqu'en 2012.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dufey Fabienne - Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.