Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière figurée (baie 2)

Dossier IM87005154 réalisé en 2011
Dénominationsverrière
Numérotation artificielle2
Aire d'étude et cantonLimousin - Eymoutiers
AdresseCommune : Magnac-Bourg
Cadastre : 2014 A1 55
Emplacement dans l'édificeChoeur

Cette verrière date de 1500-1510, d'après le vocabulaire Renaissance et certains éléments flamboyants de son décor et selon les costumes de certaines figures. Elle a été commandée par Jean de Salagnac, auquel la seigneurie revint à la mort de son frère Antoine, et qui mourut lui-même en 1514.

Ce vitrail a été déposé en 1909 pour être restauré (atelier parisien ?), puis a été reposé en 1912.

Période(s)Principale : 1er quart 16e siècle
Dates1500, daté par travaux historiques
1510, daté par travaux historiques
Auteur(s)Personnalité : Salagnac (de) Jean
Salagnac (de) Jean ( - 1514)

Jean de Salagnac, époux de Louise de Pierrebuffière. Frère d'Antoine de Salagnac. La seigneurie lui revint à la mort de ce dernier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par travaux historiques

Ce vitrail est composé de deux lancettes trilobées surmontées d'un tympan ajouré d'un grand trilobe.

Les lancettes sont ornées de 12 saints et saintes groupés deux à deux dans des édicules coiffés de coquilles colorées et aux motifs flamboyants dans les têtes de lancette.

- Au registre inférieur : à gauche, saint Gervais et saint Protais, le nimbe du second portant l’inscription AQUARV... A droite, saint Léger, évêque d’Autun, tient sa crosse et une épée, et saint Maurice d’Agaune est vêtu d'une cuirasse (registre moderne).

- Au registre médian : à gauche, sainte Marthe, vierge et martyre espagnole d’Astorga, de profil, non nimbée, tient un glaive ; sainte Colombe de Sens tient la palme du martyre, en robe bordée de lettres ; on note la présence d'inscriptions nominatives en haut (modernes). A droite, sainte Agathe porte à deux mains les tenailles à hauteur de sa poitrine, vêtue d’une robe ornée de lettres où se déchiffre AGATHA VIRGO MART..., l'inscription est répétée sur le nimbe ; sainte Geneviève de Paris (?), selon l’inscription GENOVI... qui se déchiffre sur le nimbe ; elle porte une curieuse coiffe blanche enturbannée, un livre et la palme (attributs adjoints par un restaurateur ?).

- Au registre supérieur : à gauche, sainte Catherine couronnée, tient l’épée, la roue à ses pieds, en robe galonnée d’inscriptions ; sainte Barbe en coiffe enturbannée, la tour est visible derrière elle. A droite, la Vierge coiffée d’une couronne d’or, tête voilée, en robe brune, porte l’Enfant qui tend la main vers un fruit que lui présente saint Joseph debout à droite ; des inscriptions sont peintes au-dessus des personnages : LA MERE DE DIEU et SAINT JOSEPH (ce dernier : tête moderne, buste d’origine ; vêtements en partie restaurés). La représentation de saint Joseph est l'une des plus anciennes en France. En effet, il fut peu figuré en tant qu’individualité avant la Contre-Réforme.

Le tympan est orné d'un semis d’étoiles d’or sur fond bleu (pièces montées en chef-d’œuvre, deux teintes de jaune).

Catégoriesvitrail
Structureslancette, polylobé, 2 tympan ajouré, polylobé
Matériauxverre, coloré peint, grisaille sur verre, pièce incrustée en chef-d'oeuvre
plomb, réseau
Mesuresh : 520.0 cm
la : 130.0 cm
Iconographiessaint Gervais
saint Protais
saint Léger
crosse
épée
saint Maurice
cuirasse
sainte Marthe
glaive
sainte Colombe de Sens
palme
sainte Agathe
tenaille
sainte Geneviève
livre
palme
sainte Catherine d'Alexandrie
roue
livre
sainte Barbe
tour
Vierge à l'Enfant
saint Joseph
fruit
ornement à forme architecturale
étoile
Inscriptions & marquesinscription concernant l'iconographie
Précision inscriptions

Inscriptions concernant l'iconographie : "AQUARV..." sur le nimbe de saint Protais au registre inférieur, à gauche ; "AGATHA VIRGO MART..." sur la robe et le nimbe de sainte Agathe et "GENOVI..." sur le nimbe de sainte Geneviève de Paris (?), au registre médian, à droite ; "LA MERE DE DIEU" et "SAINT JOSEPH" au registre supérieur.

État de conservationoeuvre complétée
oeuvre restaurée
grillage de protection
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsclassé au titre objet, 1894/01/29

Références documentaires

Documents figurés
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Archives photographiques ; fonds Lucien Roy : cl. 10/08321 à 10/08325, état de 1909. (Photographies).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : cl. 10/08321 à 10/08325
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques : 64 745. Cliché de la verrière, état de 1922. (Photographie).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 64 745
Bibliographie
  • GATOUILLAT, Françoise, HEROLD, Michel ; collab. BOULANGER, Karine, LUNEAU, Jean-François. Les vitraux d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Presses universitaires de Rennes, 2011. 327 p. : ill. ; 32 cm.

    p. 298-300 ; fig. 191, 289 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : 247.4 INV
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.