Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière figurée (baie 100) : l'Annonciation, le Calvaire

Dossier IM87005186 réalisé en 2011

Fiche

Dénominationsverrière
Numérotation artificielle100
Aire d'étude et cantonLimousin - Limoges-Cité
AdresseCommune : Limoges
Adresse : 3 place de l'
Evêché
Cadastre : 2010 E0 196
Emplacement dans l'édificeChoeur, étage supérieur

Cette verrière est datée vers 1325. Elle a été restaurée vers 1862 par Oudinot, et en 1946 par Chigot.

Période(s)Principale : 1er quart 14e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates1946, daté par source
Lieu d'exécutionCommune : Paris
Adresse : 6 rue de la Grande Chaumière
Édifice ou site : Atelier Oudinot
Lieu d'exécutionCommune : Limoges
Édifice ou site : Atelier Chigot
Auteur(s)Auteur : Oudinot Eugène Stanislas
Oudinot Eugène Stanislas (1827 - 1889)

Élève de Georges Bontemps pour l’art du vitrail, Oudinot passe ensuite dans l’atelier de Delacroix pour apprendre la peinture. Il travailla aussi à la manufacture de Choisy-le-Roi. En 1854, il ouvre son propre atelier. Après un premier séjour aux États-Unis en 1877 d'où il rapporte la technique du verre opalescent, il part plus longuement en 1882 pour superviser l'installation d'un vitrail dessiné par Luc-Olivier Merson et destiné au manoir des Vanderbilt, appelé le Petit Château. Oudinot travailla également pour l'architecte américain Richard Morris Hunt.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur attribution par source
Auteur : Chigot Francis
Chigot Francis (1879 - 1960)

Francis Chigot est élève au lycée Gay-Lussac de Limoges, puis à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Il commence à travailler pour les Monuments Historiques en 1917, et continue avec les restaurations d'églises du nord de la France, détruites par les combats de la Première Guerre mondiale. Il meurt en 1960. À la suite de son décès en 1960, les ouvriers de son atelier fondent l'Atelier du Vitrail à Limoges, qui poursuit son œuvre. Il a réalisé de nombreux vitraux parmi lesquels les vitraux de l'opéra de Vichy, de l'église Saint-Pierre de Montluçon, de la gare de Limoges-Bénédictins, de la basilique de la Visitation à Annecy, de l'église de Conques et du prieuré de Million à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur attribution par source

Ce vitrail est composé de deux lancettes surmontées d'un tympan à trois quadrilobes et six écoinçons.

Les lancettes représentent l’Annonciation. À droite, la Vierge se tient debout sous un arc polylobé très orné, teinté de jaune d’argent, reposant sur de fines colonnettes qui délimitent le fond rouge détaillé en pièces carrées. Son visage est encadré d’une chevelure ondulée taillée dans un verre jaune teint dans la masse, son nimbe vert est cerné d’une arcature ; elle porte un manteau bleu drapé sur une tunique damassée de motifs floraux peints au jaune d’argent (panneau supérieur bien conservé, panneau central refait vers 1862, celui du bas peu restauré). À gauche, dans un encadrement d’architecture identique, Gabriel désigne la Vierge et tient le phylactère de la salutation, drapé d’un manteau vert sur une robe pourpre, ses ailes polychromes débordent sur le cadre architectural (panneau central assez bien conservé, panneau supérieur complété autour de la tête ancienne, celui du bas moderne). Au-dessus des personnages, en trois panneaux, de grands dais architecturaux très ornés comprennent de nombreuses pièces de couleur : des gâbles surmontés de tourelles percées de fenêtres, étayées de contreforts et hérissées de pinacles, sur un fond bleu qui s’achève en forme de trilobe sur les grisailles (panneaux bien conservés, peu complétés). La partie supérieure des lancettes contient des grisailles détaillées en pièces losangées avec des fleurettes colorées aux intersections, formant un treillis sous lequel s’enroulent de fines tiges chargées de fleurs teintées de jaune d’argent issant d’un tronc axial ; au centre de chaque panneau, un gros fermaillet quadrilobé de couleur, cerné de filets perlés ; des bordures de fleurons losangés alternant avec des pièces rondes peintes de fleurettes, doublées d’un galon perlé (en partie conservé, complété à l’identique). Des grisailles modernes ornent les deux registres de panneaux inférieurs.

Au tympan, le quadrilobe supérieur a un fond de mosaïque rouge et verte bordé de denticules blanches ; le panneau carré au centre est orné de la scène du Calvaire, composé de trois figures sveltes, le Christ peint sur verre blanc teinté de jaune d’argent, la Vierge et saint Jean drapés de couleur (tête de saint Jean moderne, le reste bien conservé). Les quadrilobes inférieurs contiennent des grisailles à motifs de fleurettes relevées de jaune d’argent, ornées de fermaillets polychromes, cernées de bordures colorées doublées d’un filet perlé. Les écoinçons sont ornés d'une mosaïque bleue et rouge.

Catégoriesvitrail
Structureslancette, 2 jour de réseau, polylobé
Matériauxverre, coloré peint, grisaille sur verre, jaune d'argent
plomb, réseau
Mesuresh : 900.0 cm
la : 160.0 cm
IconographiesAnnonciation
décor d'architecture
Calvaire
fermaillet
mosaïque
fleurette
État de conservationoeuvre restaurée
oeuvre complétée
Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Protectionsclassé au titre immeuble, 1862
Précisions sur la protection

Verrière classée au titre immeuble par liste de 1862.

Références documentaires

Documents d'archives
  • GUILHERMY, Ferdinand (de). Notes sur les diverses localités de France. Nouvelles acquisitions françaises. Nouvelles acquisitions françaises, 6102.

    f° 112v° Bibliothèque nationale de France, Paris : 6102
Documents figurés
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Archives photographiques ; 58 N 110. Photographie d'un photomontage, [s.d.].

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 58 N 110
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques ; 137 561 à 137 580. Clichés panneau par panneau après restauration, état de 1946.

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 137 561 à 137 580
Bibliographie
  • GATOUILLAT, Françoise, HEROLD, Michel ; collab. BOULANGER, Karine, LUNEAU, Jean-François. Les vitraux d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Presses universitaires de Rennes, 2011. 327 p. : ill. ; 32 cm.

    p. 266-282 ; fig. 171 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : 247.4 INV
  • LAFOND, Jean, LEFRANCOIS-PILLION, Louise. L'art du XIVe siècle en France. Paris : A. Michel, 1954. 1 vol. (253 p-XLVIII p. de pl.) : ill., couv. ill. en coul. ; 21 cm.

    p. 214-215 Bibliothèque Universitaire des Lettres et Sciences Humaines, Limoges : 7.033 LEF
  • LASTEYRIE, Ferdinand (de). Histoire de la peinture sur verre d'après ses monuments en France. Paris : impr. de Firmin-Didot frères, fils et Cie, 1853-1857. 2 vol. in-fol., dont un de pl. coloriées, dessinées et lithographiées par l'auteur.

    p. 274 Bibliothèque nationale de France, Paris : MFILM V- 2632
Périodiques
  • TEXIER, abbé Jacques. Histoire de la peinture sur verre en Limousin. Bulletin de la société archéologique et historique du Limousin, 1846, tome I, p. 84-101 ; p. 148-169 ; p. 209-256.

    p. 165-166, 167 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : Usuel
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.