Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière figurée (baie 0)

Dossier IM87005152 réalisé en 2011
Dénominationsverrière
Numérotation artificielle0
Aire d'étude et cantonLimousin - Eymoutiers
AdresseCommune : Magnac-Bourg
Cadastre : 2014 A1 55
Emplacement dans l'édificeChoeur

Cette verrière date de 1500-1510, d'après le vocabulaire Renaissance et certains éléments flamboyants de son décor et selon les costumes de certaines figures. Elle a été commandée par Jean de Salagnac, auquel la seigneurie revint à la mort de son frère Antoine, et qui mourut lui-même en 1514.

Ce vitrail a été déposé en 1909 pour être restauré (atelier parisien ?), puis a été reposé en 1912.

Période(s)Principale : 1er quart 16e siècle
Dates1500, daté par travaux historiques
1510, daté par travaux historiques
Auteur(s)Personnalité : Salagnac (de) Jean
Salagnac (de) Jean ( - 1514)

Jean de Salagnac, époux de Louise de Pierrebuffière. Frère d'Antoine de Salagnac. La seigneurie lui revint à la mort de ce dernier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par travaux historiques

Ce vitrail est composé de deux lancettes trilobées surmontées d'un tympan ajouré d'un grand trilobe. Cette baie d'axe présentait le collège apostolique au complet, dont huit apôtre sont conservés dans les registres supérieurs de la baie, mais avec un ordre modifié.

Les lancettes sont ornées de douze saints groupés deux à deux dans des édicules coiffés de coquilles colorées, celles des registres supérieurs et médians à nervures gravées sur verres rouges ou bleus. L'ensemble comprend un encadrement architectural très plastique, sommé de motifs flamboyants dans les têtes de lancettes.

- Au registre inférieur : ce registre est partiellement détruit. A gauche, le buste d’un personnage coiffé d’un turban, dit saint Barthélemy parce qu’il tient un couteau, dont la lame est marquée du monogramme « RL » (peu restauré ; figure recomposée) ; un saint pape tient une crosse, la lame d’une épée apparaît derrière son épaule à gauche (restauré). Saint Julien de Brioude casqué d’or, identifié par quelques lettres inscrites sur son nimbe ; un apôtre de profil, muni d’un bâton qu’il tenait dans la main gauche (tête ancienne, corrodée, d’un autre style). Le saint pape et saint Julien proviennent de la baie 3 ou 4. Les panneaux inférieurs sont perdus, la zone est remplie par des bouche-trous désorganisés, dont une scie, des drapés, des fragments d’architecture.

- Au registre médian : saint Jacques le Majeur patron de l’édifice, en pèlerin ; saint Thomas tenant une grande équerre et un livre dans un sac (inscription : Philippe) ; nimbes portant des inscriptions, JACOBUS MAJ. figurant sur celui de Thomas. Ces deux personnages étaient initialement placés au sommet de la composition, à côté des saints Pierre et Paul. Saint André et saint Jean l’Évangéliste munis de leurs attributs habituels, la croix et la coupe empoisonnée (registre bien conservé).

- Au registre supérieur : saint Pierre et saint Paul (tête de ce dernier moderne) avec leurs attributs habituels, la clé et l’épée ; inscriptions nominatives placées sous les figures. Saint Jacques le Mineur avec le bâton de foulon, et saint Mathias (?) tenant une croix à longue hampe et un livre au plat rouge (verre gravé) ; inscriptions nominatives modernes au-dessous (registre peu restauré).

Au tympan, autour d'un soleil aux rayons ondés, des semis d’étoiles d’or sur fond bleu (lobe intact en haut, avec ses étoiles montées en chef-d’œuvre, forme de gauche restaurée).

Catégoriesvitrail
Structureslancette, polylobé, 2 tympan ajouré, polylobé
Matériauxverre, coloré peint, grisaille sur verre, gravé, pièce incrustée en chef-d'oeuvre
plomb, réseau
Mesuresh : 520.0 cm
la : 130.0 cm
IconographiesCollège apostolique
saint Barthélemy apôtre
saint Julien de Brioude
saint Jacques le Majeur
saint Thomas apôtre
saint André apôtre
saint Jean l'Evangéliste
saint Pierre
saint Paul
soleil
étoile
Inscriptions & marquesinscription concernant l'iconographie
marque
Précision inscriptions

Inscriptions concernant l'iconographie : la plupart des saints sont identifiés par une inscription en bandeau ou au niveau des nimbes (parfois en désordre).

Marque : monogramme "RL" sur la lame du couteau tenu par saint Barthélemy (?) au registre inférieur.

État de conservationgrillage de protection
macédoine
oeuvre restaurée
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1894/01/29

Références documentaires

Documents figurés
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Archives photographiques ; fonds Lucien Roy : cl. 10/08321 à 10/08325, état de 1909. (Photographies).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : cl. 10/08321 à 10/08325
  • Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Monuments historiques : 64 744, état de 1922. (Photographie).

    Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Paris : 64 744
Bibliographie
  • GATOUILLAT, Françoise, HEROLD, Michel ; collab. BOULANGER, Karine, LUNEAU, Jean-François. Les vitraux d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Presses universitaires de Rennes, 2011. 327 p. : ill. ; 32 cm.

    p. 298-299 ; fig. 181, 286, 287 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : 247.4 INV
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.