Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière en grisaille décorative (baie 15)

Dossier IM87005177 réalisé en 2011

Fiche

Dénominationsverrière
Numérotation artificielle15
Aire d'étude et cantonLimousin - Limoges-Cité
AdresseCommune : Limoges
Adresse : 3 place de l'
Evêché
Cadastre : 2010 E0 196
Emplacement dans l'édificeChapelle Saint-Léonard-et-saint-Antoine-de-Padoue

Cette verrière est due vraisemblablement à deux commanditaires dont les armoiries sont représentées au tympan : le chanoine Ramnulphe Hélie de Pompadour et Guy de Comborn de Treignac, évêque de Limoges entre 1344 et 1346, ce qui daterait la verrière de son bref épiscopat, hypothèse que paraît confirmer la technique de ces pièces anciennes.

Ce vitrail conserve des éléments d'origine datés vers 1345 situés dans les ajours du tympan et dans les têtes de lancettes, complétés à l'identique en 1876 par Louis Steinheil et Eugène Oudinot.

Période(s)Principale : 2e quart 14e siècle , (?)
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates1876, daté par source
Lieu d'exécutionCommune : Paris
Adresse : 6 rue de la Grande Chaumière
Édifice ou site : Atelier Oudinot
Auteur(s)Auteur : Steinheil Louis Charles Auguste
Steinheil Louis Charles Auguste (1814 - 1885)

Fils de Louis Steinheil (1781-1855), peintre-verrier de l’École de Nancy, et de Marguerite Frédérique d'Emmerich.

En 1833, il entre à l’École des Beaux-arts de Paris, dans l'atelier du peintre Henri Decaisne et du sculpteur David d'Angers. Il fait ses débuts au Salon en 1836. Il y expose jusqu'en 1855. Il acquiert une grande notoriété tant comme peintre décorateur que comme cartonnier de vitraux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
cartonnier attribution par source
Auteur : Oudinot Eugène Stanislas
Oudinot Eugène Stanislas (1827 - 1889)

Élève de Georges Bontemps pour l’art du vitrail, Oudinot passe ensuite dans l’atelier de Delacroix pour apprendre la peinture. Il travailla aussi à la manufacture de Choisy-le-Roi. En 1854, il ouvre son propre atelier. Après un premier séjour aux États-Unis en 1877 d'où il rapporte la technique du verre opalescent, il part plus longuement en 1882 pour superviser l'installation d'un vitrail dessiné par Luc-Olivier Merson et destiné au manoir des Vanderbilt, appelé le Petit Château. Oudinot travailla également pour l'architecte américain Richard Morris Hunt.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur attribution par source
Personnalité : Hélie de Pompadour Ramnulphe
Hélie de Pompadour Ramnulphe (fin 13e siècle - 1362)

Chanoine Ramnulphe Hélie de Pompadour


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par travaux historiques
Personnalité : Comborn de Treignac (de) Guy
Comborn de Treignac (de) Guy

Guy de Comborn de Treignac, évêque de Limoges entre 1344 et 1346.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire (?), attribution par travaux historiques

Ce vitrail est composé de quatre lancettes trilobées surmontées d'un tympan à une grande rose composée d'un hexalobe entouré de six ajours lobés, au-dessus de deux quadrilobes, le tout entouré de nombreux écoinçons.

il s'agit d'une verrière en grisaille incluant des éléments héraldiques.

Les lancettes sont garnies, au milieu de bordures où alternent pièces pourpre clair et pièces blanches peintes de motifs végétaux en grisaille et jaune d’argent, d'une vitrerie losangée ornée de filets et de motifs teintés de jaune d’argent (panneau de la deuxième lancette seul d’origine) ; au centre de chacune des têtes de lancette, l’écu de Comborn, de gueules à deux lions passant d'or l'un sur l'autre, à l'orle d'azur chargée de onze besants d'or, quatre fois répété, inclus dans un médaillon jaune cerné d’un filet perlé bleu (bien conservé dans les trois premières lancettes, moderne à droite). Un complément moderne reproduit le même décor dans le reste des lancettes.

Au tympan, la rose supérieure comporte un hexalobe central orné des armes de Comborn (modernes) entourées de six lobes vitrés de grisailles (trois panneaux d’origine, les autres refaits). Dans les six ajours du pourtour de la rose, on peut voir des motifs d’ornement composés de trois feuilles polylobées en grisaille teintée de jaune d’argent, cernées d’un filet galonné de petites pièces pourpre (un seul panneau ancien, en bas à gauche). Les grands écoinçons supérieurs sont ornés de trilobes formés de feuillages autour d’un motif architectural (d’origine à droite, copié à gauche). Les quadrilobes sont ornés des armoiries de Pompadour dans les oculi, d'azur à trois tours d'argent maçonnées de sable, entourées de feuilles denticulées disposées en éventail dans les lobes (écus armoriés d’origine, ainsi que quatre des huit lobes). Des verres anciens sont conservés dans trois des quatre petits écoinçons voisins.

Catégoriesvitrail
Structureslancette, polylobé, 4 jour de réseau, polylobé
Matériauxverre, coloré peint, grisaille sur verre, jaune d'argent
plomb, réseau
Mesuresh : 700.0 cm
la : 260.0 cm
Iconographiesornement à forme végétale
écu
armoiries
médaillon
feuille
ornement à forme architecturale
Inscriptions & marquesarmoiries, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Armoiries des Pompadour : d'azur à trois tours d'argent maçonnées de sable.

Armoiries de la famille de Comborn : de gueules à deux lions passant d'or l'un sur l'autre, à l'orle d'azur chargée de onze besants d'or.

État de conservationoeuvre restaurée
oeuvre complétée
Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Protectionsclassé au titre immeuble, 1862
Précisions sur la protection

Verrière classée au titre immeuble par liste de 1862.

Références documentaires

Documents d'archives
  • GUILHERMY, Ferdinand (de). Notes sur les diverses localités de France. Nouvelles acquisitions françaises. Nouvelles acquisitions françaises, 6102.

    f° 113v° Bibliothèque nationale de France, Paris : 6102
Bibliographie
  • ARBELLOT, abbé François. La cathédrale de Limoges : histoire et description. Paris : R. Haton, 1883. In-8°, VIII-288 p.

    p. 158-162 Bibliothèque nationale de France, Paris : 8- LK7- 4081 (A)
  • GATOUILLAT, Françoise, HEROLD, Michel ; collab. BOULANGER, Karine, LUNEAU, Jean-François. Les vitraux d'Auvergne et du Limousin : Corpus Vitrearum, France, recensement IX. INVENTAIRE GENERAL DU PATRIMOINE CULTUREL. CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Presses universitaires de Rennes, 2011. 327 p. : ill. ; 32 cm.

    p. 266-282 ; fig. 250,251 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : 247.4 INV
  • LASTEYRIE, Ferdinand (de). Histoire de la peinture sur verre d'après ses monuments en France. Paris : impr. de Firmin-Didot frères, fils et Cie, 1853-1857. 2 vol. in-fol., dont un de pl. coloriées, dessinées et lithographiées par l'auteur.

    p. 274 Bibliothèque nationale de France, Paris : MFILM V- 2632
Périodiques
  • BOULAUD, Joseph. Armoiries sur vitraux en Limousin (répertoire pour l'ensemble de l'ancien diocèse de Limoges). Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, 1944, tome LXXX-2, p. 325-366.

    p. 12 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : Usuel
  • TEXIER, abbé Jacques. Histoire de la peinture sur verre en Limousin. Bulletin de la société archéologique et historique du Limousin, 1846, tome I, p. 84-101 ; p. 148-169 ; p. 209-256.

    p. 161 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : Usuel
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Monuments historiques (c) Monuments historiques ; (c) Centre André Chastel - Françoise Gatouillat - Gatouillat Françoise
Gatouillat Françoise

Ingénieur de recherche au Centre André Chastel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Monuments Historiques - Lefebvre Barbara
Lefebvre Barbara

Chargée de recherches_Centre André Chastel (octobre-décembre 2015).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.