Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes

Verrière du mur antérieur de la nef : Sacré-Cœur de la Vierge (baie 17)

Dossier IM64004161 réalisé en 2019

Fiche

Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonPyrénées-Atlantiques
AdresseCommune : Eaux-Bonnes
Adresse : place de l' Église
Emplacement dans l'édificevaisseau central, mur antérieur (baie 17)

Cette verrière anépigraphe est attribuable au peintre-verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915), auteur en 1881 de la verrière de Saint Vincent de Paul dans le collatéral gauche de l’église - on retrouve le modèle de la Vierge dans de nombreuses créations du verrier, ainsi que ses ornements végétaux caractéristiques (roses rouges épanouies sur fond de grisaille, bouquets de demi-palmettes dans des arceaux...). L'œuvre correspond certainement à la "rose armature et buste", dont le paiement (150 francs) est signalé en 1881, conjointement à celui d'un "vitrail scène de St Vincent de Paul" (la verrière 11 déjà citée), dans le registre de comptes de la fabrique (A.D. Gironde).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1881, daté par source
Lieu d'exécutionCommune : Bordeaux
Auteur(s)Auteur : Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre (1839 - 1915)

Né Pierre-Gustave Dagrand en 1839, change son nom en Gustave-Pierre Dagrant en 1889. Peintre-verrier à Bayonne, puis à Bordeaux (7, cours Saint-Jean).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier attribution par source

Rose quadrilobée à redents ; verre peint à l’émail (figure) et imprimé (fond en grisaille et bordure).

Catégoriesvitrail
Structurespolylobé
Matériauxverre transparent, peint, imprimé, grisaille sur verre
plomb, réseau
Mesuresd : 150.0 (diamètre approximatif)
Iconographiesen buste, Sacré-Coeur de Marie
ornementation, rose, fleurette, feuille, palmette, perle
Précision représentations

Dans le médaillon central circulaire à fond bleu ciel, l’effigie à mi-corps de la Vierge nimbée, son manteau bleu semé d’étoiles, désignant de la main droite son cœur enflammé, couronné de roses et transpercé d’un glaive. La bordure du médaillon, à fond bleu, est ornée d’une frise d’arceaux à fond rouge entourant des bouquets de trèfles et demi-palmettes romanes perlées. Les quatre lobes à redents sont décorés de roses rouges épanouies, de feuilles lobées et de fleurettes en grisaille sur fond de cages à mouches. La bordure des lobes est un filet rouge doublé de perles jaunes.

État de conservationgrillage de protection
bon état
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Extrait d'un livre de comptes du verrier G.-P. Dagrant concernant le paiement d'une verrière "scène de saint Vincent de Paul" et d'une "rose armature et buste", 1881.

    Archives départementales de la Gironde, Bordeaux : Fonds Dagrant, non classé
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Université de Pau et des Pays de l'Adour - Maisonnave Jean-Philippe