Logo ={0} - Retour à l'accueil

Verrière à personnages (baie 11) : Martial de Maldent

Dossier IM87003007 réalisé en 2011

Fiche

Dénominationsverrière
Appellations11
Aire d'étude et cantonLimousin - Limoges-Cité
AdresseCommune : Limoges
Adresse : 15 rue
Eugene-Varlin
Cadastre : 2010 EP 346
Emplacement dans l'édificeNef nord : baie 11

Ce vitrail date probablement de l'après Première Guerre Mondiale.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Limousin, 87, Limoges
Auteur(s)Auteur : Chigot Francis
Chigot Francis (1879 - 1960)

Francis Chigot est élève au lycée Gay-Lussac de Limoges, puis à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Il commence à travailler pour les Monuments Historiques en 1917, et continue avec les restaurations d'églises du nord de la France, détruites par les combats de la Première Guerre mondiale. Il meurt en 1960. À la suite de son décès en 1960, les ouvriers de son atelier fondent l'Atelier du Vitrail à Limoges, qui poursuit son œuvre. Il a réalisé de nombreux vitraux parmi lesquels les vitraux de l'opéra de Vichy, de l'église Saint-Pierre de Montluçon, de la gare de Limoges-Bénédictins, de la basilique de la Visitation à Annecy, de l'église de Conques et du prieuré de Million à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier attribution par analyse stylistique

Martial de Maldent se trouve au centre de la pièce, paré de riches habits. Il se tient à côté d'un prêtre qui lui montre de sa main une soutane. La scène prend place dans une chambre où le mobilier en bois, notamment le lit, le bureau et la cheminée occupent en grande partie l'espace. Sur le mur du fond est accroché un crucifix à côté duquel se trouve une fenêtre, décorée de vitrerie à losanges, qui ouvre sur un paysage. On peut lire : [M. de Maldent saecularibus desiderius nuntium mittit] - M. de Maldent donne l'annonce de son désir d'être prêtre séculier.

Catégoriesvitrail
Structuresbaie libre, en arc brisé
Matériauxverre, verre antique
verre, grisaille sur verre
plomb
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographiesreprésentation humaine
Précision représentations

Martial de Maledent de Savignac sur le point d'être ordonné prêtre.

Inscriptions & marquesinscription concernant l'iconographie
Précision inscriptions

Inscription concernant l'iconographie : M. de Maldent saecularibus desiderius nuntium mittit.

État de conservation
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Martial de Maledent de Savignac - Extrait de l'article parut dans la revu Lemouzi, pages 20 et 21.

    [...] Il appartenait à une ancienne et distinguée famille de Limoges où il naquit en avril 1616. Son père, Mathieu, seigneur de Meilhac et de Savignac, exerçait l'importante charge de trésorier général de France. Après avoir fait ses humanités au collège des Jésuites de La Flèche, il fit son droit à Bourges. Contrairement à son frère Pierre qui avait obtenu, grâce à son père, la charge de conseiller au parlement de Bordeaux, Martial choisit la vie religieuse suite au décès soudain de sa sœur Thérèse qu'il chérissait. Il fut ordonné prêtre en 1649. François de La Fayette, qui l'avait déjà remarqué, l'envoya à Saint-Sulpice afin de compléter sa formation. Il y resta deux ans. À son retour, il décida de se consacrer au service des pauvres. Son dévouement fut tel qu'on le surnomma le "Vincent de Paul" de Limoges. L'entrée au couvent de ses trois nièces orphelines lui permit de disposer d'une fortune considérable, fortune qu'il mit à la disposition de l'évêque pour fonder l'hôpital Saint-Alexis, le couvent des Clarisses et les séminaires de la Mission et des Ordinands [...].

    [...] Martial de Maledent qui, dans son testament de 1666 légua toute sa fortune aux pauvres de la cité, décéda quatre ans plus tard le 17 octobre 1670. François de La Fayette célébra pontificalement la messe de funérailles et lui fit un vibrant hommage : "Depuis saint Martial, c'est l'homme qui a fait le plus de bien au diocèse" [...].

Références documentaires

Périodiques
  • LAUSSAC, Jean-Pierre, GRILLON, Louis. François de La Fayette, évêque de Limoges (1627-1676) : troisième partie, les séminaires de Limoges. Lemouzi, octobre 2006, n°180, p. 15-32 : ill.

    p. 20-21 Centre de documentation du patrimoine, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel, Limoges : R 02
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel - Casenove Stéphanie
Casenove Stéphanie

Stagiaire puis vacataire au SRI Limousin 2010-2011. Chercheur au SRI sites de Limoges et Poitiers depuis 2019.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.