Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Charente-Maritime - Rochefort
  • Commune Rochefort
  • Adresse 15 rue de l' Arsenal
  • Cadastre 2011 BE 01 53, 408
  • Dénominations
    usine de caoutchouc
  • Appellations
    Zodiac
  • Parties constituantes non étudiées
    cantine

La société Zodiac, fondée en 1911, installée à Puteaux (75) et spécialisée dans la fabrication de ballons dirigeables, crée en 1937 une usine dans une partie de l'Arsenal de Rochefort. Seuls les ateliers de couture et de visite des ballons restent jusqu'en 1940 à Puteaux, les autres (menuiserie, étuve, forges, magasins, formage à froid et mécanique) s'installent dans les anciens bâtiments de menuiserie, de sculpture et de dessin des bâtiments en fer de l'arsenal. Parallèlement à la fabrication des ballons, l'entreprise fait des recherches dans celle de bateaux pneumatiques, et différents articles de sport.

A partir des années 1950, le bateau pneumatique devient le fer de lance de la société sur les marchés militaires d'abord, puis plus tard sur ceux de la plaisance. En 1953, plusieurs ateliers sont partiellement reconstruits. Les bateaux sont fabriqués en tissu caoutchouc sur trame de coton, piqués à la machine et ensuite bandés. La première presse pour fabriquer les gabarits en bois est installée en 1960.

Dans les années 1970 sont édifiés deux ateliers de fabrication, réunis plus tard en un seul. Puis, vers 1980, un grand magasin de stockage et un bâtiment abritant le service après-vente sont bâtis.

Dans les années 1990, les bateaux sont fabriqués en tissu PVC, soit collé traditionnellement ou par air chaud pulsé, soit soudé par un système à haute-fréquence. Un plan de restructuration du groupe Zodiac Marine et Pool entraîne la fermeture de l'usine de Rochefort en 2009, les fabrications étant redéployées dans l'usine de Toulouse et une nouvelle unité installée en Tunisie. Une partie des bâtiments est rachetée par la Sogerma (actuellement Stelia Aerospace).

En 1938, 200 personnes y travaillent, la main-d'oeuvre étant très majoritairement féminine pour la réalisation des petits travaux de couture et de découpe des éléments des bateaux. L'effectif est de 450 dans les années 1960, pour redescendre à 122 au moment de la fermeture.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle

Les ateliers des années 1950 sont en pan de métal et brique enduite. Ceux de 1970 sont en pan de béton et parpaing de béton avec couverture en ciment amiante. Le magasin de stockage et le bâtiment du service après-vente sont en pan de métal avec un bardage métallique et sont couverts en matériau synthétique.

  • Murs
    • pan de bois
    • pan de métal
  • Toits
    ciment amiante en couverture, matériau synthétique en couverture
  • Étages
    en rez-de-chaussée
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • État de conservation
    établissement industriel désaffecté
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Bibliographie

  • Un siècle d'air et d'eau, 1896 à 1996. Issy-Les-Moulineaux, Zodiac, 1996.

Documents figurés

  • Groupe d'ouvrières, en 1944.

    Archives municipales, Rochefort
  • Atelier de fabrication de Zodiac, en 1951, dans : Un siècle d'air et d'eau, 1896 à 1996. Issy-Les-Moulineaux, Zodiac, 1996.

  • Atelier de découpe de l'usine Zodiac, en 1968. Un siècle d'air et d'eau, Zodiac, 1996.

  • Atelier de montage des bateaux de l'usine Zodiac, vers 1968. Un siècle d'air et d'eau, Zodiac, 1996.

  • Grève à l'usine Zodiac, en mai 1968.

    Archives municipales, Rochefort
  • Atelier de couture de l'usine Zodiac, vers 1970.

    Archives municipales, Rochefort
  • Manifestation contre la fermeture de l'usine Zodiac, en 2008.

    Archives municipales, Rochefort : Fonds numérique Jean-Paul Benon
Date d'enquête 2012 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel