Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeaux portant des plaques commémorant des soldats morts pour la France

Dossier IA86013621 réalisé en 2019

Fiche

Parties constituantes non étudiéescroix de cimetière
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-2
AdresseCommune : Orches
Lieu-dit : Adresse : Cadastre : 2016 OE 348

Les tombeaux repérés dans le cimetière d'Orches portent des plaques de soldats morts pendant la Grande Guerre (1914-1918).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Dans le cimetière, cinq tombeaux portent une plaque commémorant des soldats morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale.

Le premier, tombeau de Léon Bourdon, est décoré d'une croix en fonte sur un socle en pierre. Sur la croix est accrochée une plaque en fer surmontée d'une croix sur laquelle on peut lire " ici repose le corps de Bourdon Léon, mort pour la Patrie le 18 juillet 1915 à l'âge de 22 ans. Regretté de sa famille. Priez Dieu pour lui. " Léon Bourdon habitait au lieu-dit le Haut-Bourg et exerçait la profession de maréchal-ferrant. Il est décédé de maladie à l'hôpital de Châtellerault.

Le deuxième tombeau est dédié à la famille Barthélémy. La stèle est surmontée d'une croix en fonte entourée d'un porte-couronne en métal. La plaque en fer en forme de coeur, posée sur la dalle porte la mention " Ici repose Emmanuel Barthélémy du 9ème Escadron du train, classe 1895, mort pour la France à l'hôpital de Riom le 12 octobre 1918. Tant regretté de sa famille. Priez Dieu pour lui. " Il exerçait la profession de palefrenier à Orches.

Le troisième tombeau est celui de la famille Devergne dont le fils, Roger, est mort pour la France le 6 mars 1917 à l'âge de 26 ans. Le tombeau comporte une stèle surmontée d'une tige en fonte terminée par un triangle. Le tombeau est entouré d'un arc en métal et de montants servant de porte-couronne. Sur la plaque en marbre, le nom de Roger Devergne est surmonté de deux drapeaux et porte la mention "mort pour le France".

Le quatrième tombeau est celui de la famille Robineau. La plaque en porcelaine, apposée sur la stèle en pierre, rend hommage à " Albert Robineau, mort à la guerre le 5 janvier 1917 à l'âge de 26 ans. Regrets éternels. " La plaque comprend, dans un médaillon, une photographie d'Albert Robineau en uniforme, entourée de quatre drapeaux tricolores dont deux portent les noms "Honneur" "Patrie". La croix en pierre qui surmonte la stèle est brisée sur la dalle.

Le cinquième tombeau est celui de la famille Robert. La stèle en pierre surmontée d'une croix comporte une plaque en marbre sur laquelle a été ajoutée une plaque en métal en forme de cœur où l'on peut lire l'inscription suivante : " Eugène Robert, mort au champ d'honneur à la bataille de Baleicourt. Décédé le 23 février 1916 à l'âge de 20 ans. " Sur l'inscription de sa stèle a été apposée une plaque fine en métal où est gravé en italique "Georges Fortuné, mort pour la France le 28 juillet 1918 à l'âge de 27 ans".

Les noms de ces soldats sont portés sur le monument aux morts. Celui de Roger Devergne a été ajouté lors des commémorations du 11 novembre 2019.

Techniquessculpture
Représentationscroix casque palme
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.