Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau de Armand Henri Dubois

Dossier IA86013628 réalisé en 2020

Fiche

Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonCommunauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Châtellerault-1
AdresseCommune : Scorbé-Clairvaux
Adresse : secteur 6 cimetière
Cadastre : 1826 B 133 à 136 Le cimetière de Scorbé-Clairvaux n'est pas figuré sur le plan parcellaire cadastral de 1826 alors qu'il est bien utilisé à cet emplacement dès la fin du 18e siècle. ; 2016 AE 472

Tombeau de Armand Henri Dubois (1839-1895).

Né à Montmorillon le 19 janvier 1839, il est ingénieur civil et devient maire de Pouilly-en-Auxois (Côte d'Or) entre 1888 et 1895. Il démissionne en avril 1895 de son mandat et meurt à Châtellerault, dans sa maison située 29 rue de l'Angelarde, le 5 août 1895. Il est enterré à Scorbé-Clairvaux.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle

Le tombeau en pierre est situé dans l'ancien cimetière. La dalle porte une croix. La stèle prend la forme d'un amas de rochers et est surmontée d'une croix en pierre entourée de lierre. L'identité de Armand Henri Dubois est inscrite sur la stèle dans un drapé et précise : "Ici repose Armand Henri Dubois, ingénieur civil, maire de Pouilly-en-Auxois,1839-1895, Priez pour lui". Le tombeau comprend également les corps de sa femme Lydie Alzire Decaen et de sa fille.

Typologiestombeau en forme de stèle ; stèle surmontée d'une croix en pierre
Techniquessculpture
Représentationscroix, lierre, draperie
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault (c) Communauté d'Agglomération de Grand Châtellerault - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.