Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tableau commémoratif des musiciens de Montmorillon morts pour la France

Dossier IM86004469 réalisé en 2017
Dénominationstableau commémoratif des morts
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Montmorillon
AdresseCommune : Montmorillon

Ce tableau commémoratif des morts porte la signature du peintre et graveur " J. Coraboeuf / Inv. et del. 1919 " et les mentions " Lang, Blanchong & Cie, imprimeur, Paris " et " Offert par l'union des grandes associations françaises à toutes les communes de France ".

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , porte la date
Dates1919, porte la date
Auteur(s)Auteur : Coraboeuf Jean
Coraboeuf Jean (6/11/1870 - 6/02/1947)

Peinte et graveur, né à Pouillé-les-Coteaux (Loire-Atlantique) le 6 novembre 1870 et mort à Paris le 6 février 1947.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre signature
Auteur : Lang, Blanchong & Cie imprimeur-éditeur signature

Ce tableau comprend un fond imprimé signé " Lang, Blanchong & Cie, imprimeur, Paris ", et une liste manuscrite de sept noms suivi du grade, de la date de décès et de l'instrument de musique joué [voir annexe].

Le support imprimé est organisé autour d'un cadre architecturé dominé par le lion de Belfort. A gauche, une allégorie de la République écrit la liste des morts, à droite un soldat tenant un fusil regarde cette même liste, tandis qu'une veuve éplorée est assise en bas.

Des devises (sacrifice / devoir / liberté : droit) sont inscrites dans les angles, avec en bas les date "2 août 1914 " et " 28 juin 1919 ". Une dédicace est portée au-dessus du cadre : " Toute la République debout pour la victoire du droit ". La République prend appui sur ce texte : " A ceux dont le sacrifice nous a donné la Victoire ". D'autres symboles républicains sont intégrés dans le décor : épée sous le chiffre RF, palmes, drapeau avec les devises "Honneur, Patrie ", couronne végétale dédiée "pour la Patrie ", etc.

Catégoriesimprimerie
Matériauxpapier
Mesuresh : 70.0 cm (env.)
la : 40.0 cm (env.)
IconographiesMarianne
soldat
veuve
palme
lion
palme
drapeau
fusil
Précision représentations

Voir plus haut.

Inscriptions & marquessignature
dédicace
devise
État de conservationoeuvre déposée

Annexes

  • Liste des musiciens morts pour la France à Montmorillon.

    " Barrat Léon René / Sodat du 6e Rég[imen]t d'art[iller]ie à pied / 17 octobre 1918. Piston

    Bergeron André Marcel / Soldat au 22e Rég[imen]t d'Inf[anter]ie / 9 juin 1918. Piston

    Brissonnet Georges / Soldat au 268e Rég[imen]t d'inf[anter]ie / 2 novembre 1914. Piston

    Giraud Marcel / Soldat au 23e Rég[imen]t d'Inf[anter]ie / 23 juillet 1918. Saxophone

    Lavergne Émile Germain. Soldat au 268e Rég[imen]t d'Inf[anter]ie / 16 décembre 1914. Clairon

    Gransagne Jean Louis / Caporal au 68e Rég[imen]t d'Inf[anter]ie / 22 avril 1916. Tambour "

    Les cinq premiers noms figurent également sur le monument aux morts de la commune, le sixième sur la grande verrière commémorative de l'église Saint-Martial et le dernier nom, Jean-Louis Grandsagne, est inscrit comme Jean Grandsagne sur le monument de la commune, Jean-Louis Grandsagne sur le monument aux morts du cimetière Notre-Dame et le tableau commémoratif des morts de l'église Notre-Dame, mais avec une date de décès erronée. D'après la base de données Mémoire des hommes, Jean-Louis Gransagne est né le 23 octobre 1884 et tué à l'ennemi à la cote 304 au Mort-Hamme (Meuse).

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.