Dossier IM64004176 | Réalisé par
Statue de l’autel de saint François d’Assise, autrefois de Notre-Dame du Mont Carmel : Saint François d’Assise, Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Pyrénées-Atlantiques
  • Commune Eaux-Bonnes
  • Adresse place de l' Église
  • Emplacement dans l'édifice collatéral droit, 3e travée

Cette statue a peut-être fait partie d'une commande groupée avec deux autres statues en bois (Sacré-Cœur, Sainte Thérèse d’Avila) des autels latéraux de l'église. Elle se trouvait placée à l'origine sur le premier autel du collatéral droit (actuellement dédié à sainte Thérèse d'Avila).

  • Période(s)
    • Principale : 2e moitié 19e siècle
  • Stade de création
    • copie de sculpture

Statue petite nature en bois (tilleul ?) peint, à revers plein et ébauché. Socle rapporté en bois.

  • Catégories
    sculpture
  • Structures
    • revers ébauché
  • Matériaux
    • bois, en plusieurs éléments taillé, peint
  • Mesures
    • h : 142 (hauteur de la statue sans le socle)
    • h : 8 (hauteur du socle)
  • Iconographies
    • saint François d'Assise, stigmatisation de saint François d'Assise
  • Précision représentations

    Le saint est revêtu du froc franciscain avec la cordelière. Il est figuré le regard extatique tourné vers le ciel, les mains tendues, paumes ouvertes au moment de la stigmatisation.

  • État de conservation
    • manque
  • Précision état de conservation

    Cassures du bois au revers du froc et sur la cordelière.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler

Bibliographie

  • MAISONNAVE Jean-Philippe. Architecture religieuse dans les Pyrénées-Atlantiques, 1800-1940. Rapport de l'enquête d'inventaire menée entre 1988 et 1991.

    Service du patrimoine et de l'Inventaire, région Aquitaine
    p. 145-146
Date d'enquête 2019 ; Dernière mise à jour en 2020
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Université de Pau et des Pays de l'Adour