Logo ={0} - Retour à l'accueil

Siège de la raffinerie Fenaille et Despeaux

Dossier IA33010583 inclus dans Hameau du Furt réalisé en 2020

Fiche

Dénominationsimmeuble de bureaux, immeuble à logements
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde (rive droite) - Bourg
AdresseCommune : Gauriac
Lieu-dit : Furt
Adresse : 126 corniche de la
Gironde
Cadastre : 1820 B1 345 ; 2020 AB 170

Un bâtiment figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1820. Il s'agit d'une maison appartenant à la veuve Furt.

En 1889, la société Fenaille et Despeaux projette d’établir un dépôt d’essence et de Mazout de première classe sur les bords de l’estuaire à Gauriac ; l’autorisation est accordée par le préfet le 1er avril 1890 et les travaux commencent : d'après le registre des augmentations et diminutions, des bureaux et un hangar sont construits en 1891, un générateur à vapeur, un réservoir à pétrole et une estacade sont aménagés en 1892 (parcelle B 345).

L'imposant bâtiment qui abritait les bureaux ainsi que le logement du directeur et des ouvriers est probablement construit à cette période.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle

Des vestiges des installations pétrolières sont encore conservés de part et d'autre de la route de la corniche :

-vaste bâtiment de plan rectangulaire avec étage carré et comble à surcroît percé de jours semi-circulaires. Façade de 9 travées avec bandeaux médians et corniche à denticules. Ouvertures en rez-de-chaussée tantôt à linteau droit, tantôt en arc plein-cintre.

Abritait des bureaux au rez-de-chaussée et des logements à l'étage : "Central d'information, douane, hall, gestion et deux logements."

Muret en pierre de taille avec grilles et trois portillons d'accès.

-cuves de pétroles, avec réservoir en béton armé Hennebique, installées en pallier, à flanc de roche. Système de canalisation pour approvisionner les cuves par gravité et bouche d'incendie. Une cuve encore en place avec une capacité de 600m3, dont il ne reste que la ceinture de béton armé.

Murscalcaire pierre de taille
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
TypologiesIB3
Techniquessculpture
Représentationsdenticule
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    L’Espérance, 2 décembre 1849 : Tribunal de commerce de Blaye : contrat passé chez Me Lambert, notaire à Nantes, le 20 novembre 1849 entre Guillaume Pierre Loirat, propriétaire demeurant à Furt et François-Aristide Bouchaud propriétaire à Nantes pour une société en nom collectif pour le commerce des vins et eaux de vie dont le siège sera à Furt.

    L’Espérance, 5 octobre 1851 : Vente aux enchères d’un domaine appelé Fleur ou Furt par Marie-Adélaïde Furt : immeubles hypothéqués en faveur du vicomte de Chasteigner par acte du 23 janvier 1840 (Me Sicard). Marie-Adélaïde Furt, mariée avec Guillaume Pierre Loiret. Domaine consistant en maison de maître, bâtiments de servitude, jardin, lavoir, carrières, friches, vignes et terres labourables, environ 4ha. Adjudication qui aura lieu le 23 octobre 1851.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Plan des terrains acquis aux familles Guiraud & Favereau-Huche, 1918.

    Archives départementales de la Gironde, Bordeaux : 5 M 399
  • Projet d'établissement d'un dépôt de pétrole à Furt commune de Gauriac, 1890.

    Archives départementales de la Gironde, Bordeaux : 5 M 543
Bibliographie
  • BALDES Henri Robert, BELAIR Bernard, GACHET Pierre, POUGET Sylvie, SEGUIN Daniel. Gauriac, un village chargé d'histoire. Association du patrimoine gauriacais, 2019.

    353 à 360

Liens web

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Roux Tom-Loup - Riberolle Jennifer - Steimer Claire