Dossier d’œuvre architecture IA86007216 | Réalisé par
  • inventaire topographique, Communauté d'Agglomération de Poitiers
Relais de poste actuellement maison
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
  • (c) Communauté d'Agglomération de Poitiers

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'Agglomération de Poitiers
  • Commune Croutelle
  • Lieu-dit le Bourg
  • Adresse 50 et 52 Grand-Rue
  • Cadastre 1837 B 100  ; 2004 AA 147, 162
  • Dénominations
    relais de poste, maison
  • Parties constituantes non étudiées
    jardin, écurie, cellier

Sur le plan cadastral de 1837, ce bâtiment qui n'en fait qu'un avec la maison voisine est indiqué comme : Poste aux chevaux. Il constituait un relais sur la route royale de Paris à Bordeaux mais n'est pas mentionné dans l'enquête sur les postes aux chevaux, prescrite par les Trésoriers de France en 1665. Il semble donc que la constrution ait été réalisée à la fin du 17e siècle. Les sources indiquent les noms de plusieurs maîtres de poste qui étaient des notables : François Boucher décédé le 15 janvier 1753, son fils Pierre Boucher de 1760 à 1782 et Gabriel Livoire Quintal, gendre du précédent, en 1787 à 1827. François Robin, dit Médard (décédé en 1840) et Jean Robin (décédé en 1856), tous deux également maîtres de poste, ont leur sépulture dans le cimetière.Le bâtiment actuel pourrait en partie dater de la seconde moitié du 17e siècle. A partir de 1789, l'élargissement de la route entraîne la démolition de bâtiments gênant la circulation, en particulier une partie des écuries qui s'étendaient plus au sud vers la rivière. Les travaux furent adjugés le 28 juillet 1789 à l'entrepreneur Guignard.

Très vaste bâtiment construit en bordure de la rue et avec un espace libre à l'arrière. Il est constitué de deux parties, au sud un grand corps de bâtiment à façade présentant cinq travées plus une fenêtre au premier niveau. L'une des portes est précédée de quelques marches, autrefois les deux l'étaient (carte postale) et les baies du surcroît sont des oculi. Accolé au nord, un corps de bâtiment, légèrement plus bas et en partie transformé, devait abriter des écuries pour les chevaux et des remises pour les voitures de passage.

  • Murs
    • calcaire
    • enduit
    • moellon
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • A. départementales de la Vienne : Série E DEPOT DEPOT 101 1. Registre des délibérations du Conseil municipal 1787-1834 (2 juillet de l´an 1806. Au nom de l´empereur et roi, le sieur Robin dit Médard est agréé pour remplir la place de maître de poste de Croutelle. Renouvellement le 22 septembre 1833).

  • A. départementales de la Vienne : Série E. Suppl. 453, GG. 2.

Bibliographie

  • La Voix du Clain. N° 58, juin 1965.

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
(c) Communauté d'Agglomération de Poitiers
Articulation des dossiers