Logo ={0} - Retour à l'accueil

Prieuré, aujourd'hui église Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux

Dossier IA79004223 réalisé en 2013

Fiche

Vocablessaint Pierre
Parties constituantes non étudiéescloître, salle capitulaire
Dénominationsprieuré
Aire d'étude et cantonRégion Poitou-Charentes - Parthenay
AdresseCommune : Parthenay
Lieu-dit : Parthenay-le-Vieux
Adresse : rue de l'
Eglise
Cadastre : 1834 D2 245 (église), 246-249 (prieuré) ; 2013 BW 100 (église), 98-99 (prieuré)

En 1092, Gédouin et Ebo, seigneurs de Parthenay, donnent à l'abbaye de La Chaise-Dieu en Auvergne un terrain situé près de leur ville, dans un lieu dénommé Parthenay-le-Vieux. Une église, siège d'une paroisse, existe déjà en ce lieu. Les moines de la Chaise-Dieu décident d'y établir un prieuré. Celui-ci est construit à la fin du 11e siècle et au début du 12e siècle ; une nouvelle église se substitue à l'ancienne. Une charte de 1119 mentionne le cloître (" claustrum ").

À une date indéterminée, peut-être au 17e siècle, des contreforts sont construits dans l´angle sud-ouest de la façade et dans les angles du transept sud. Des travaux réalisés sur les voûtes du collatéral sud au milieu du 17e siècle ne parviennent pas à stabiliser la poussée de l´édifice dans le sens de la pente. En 1691, les paroissiens votent des travaux de réparations urgentes. D´autres travaux sont menés en 1737, ainsi qu´en témoigne une date portée sur une pierre insérée dans le mur gouttereau nord.

L´église est désaffectée à la Révolution. Elle est classée monuments historiques sur la liste de 1846 après une intervention de la société française d´archéologie au début des années 1840. Un legs permet de mener des travaux d´urgence. En 1885-1886, des travaux sont réalisés sur la voûte et certains doubleaux, puis en 1887-1888 sur les murs des bas-côtés et la façade (voir Maxwell, 2004, p. 210).

En 1928, des travaux permettent la mise à jour de vestiges de la salle capitulaire à l´est du cloître.

Période(s)Principale : 4e quart 11e siècle
Principale : 12e siècle
Secondaire : 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates1737, porte la date
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu
Personnalité : Gédouin donateur), Ebo attribution par travaux historiques

L´église Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux présente un plan en croix latine avec une nef, de cinq travées, composée d'un vaisseau central couvert d'une voûte en berceau brisé et de collatéraux voûtés en quart de cercle, un transept doté de chapelles orientées et un chœur à abside demi-circulaire, voûtée en cul de four. La croisée du transept est couverte d'une coupole sur trompes que domine un puissant clocher octogonal.

La façade est organisée horizontalement en deux niveaux séparés par une corniche à modillons sculptés. Elle est divisée verticalement par deux contreforts-colonnes qui délimitent une large travée centrale et deux travées latérales un peu plus étroites. À gauche de la façade, le contrefort-colonne du rez-de-chaussée est surmonté d´un contrefort plat à l´étage. Le dispositif devait être identique à droite, mais l´angle sud-ouest de l´église, au bord de la rupture de pente, a dû être renforcé postérieurement par un contrefort oblique.

Au rez-de-chaussée, un portail ouvre dans la partie centrale ; il est flanqué, de chaque côté, d'une arcade aveugle. Au niveau supérieur, une grande baie surmonte le portail ; elle est encadrée par deux fenêtres plus petites.

Le décor sculpté se concentre essentiellement au premier niveau de la façade. La corniche, ornée de têtes de chats ou de lions, est portée par des modillons sculptés de têtes humaines, d'animaux ou de monstres.

Les sculptures des tympans des deux arcades latérales constituent les points forts de l'ornementation de la façade. À gauche, un cavalier tenant sur son poing un faucon foule un personnage à terre : du fait de la présence de ce faucon, l´interprétation comme « cavalier Constantin foulant le paganisme » est ici moins évidente qu´ailleurs. À droite est représentée la lutte entre Samson et le lion. Les tailloirs des chapiteaux du rez-de-chaussée se prolongent en cordon dans les arcades nord et sud et de part et d´autre du portail. Ils sont ornés d´une frise de lions à queue terminée par une feuille dans l´arcade nord, d´une frise de palmettes dans la travée centrale et dans l´arcade sud. Les voussures du portail et des arcades latérales, composées chacune de deux rouleaux, sont ornées de façon répétitive de motifs sculptés disposés en ordre rayonnant, où l'on peut reconnaître notamment des griffons et des femmes dans des baquets, des quadrupèdes, des femmes au corps en forme de queue de poisson. Les arêtes des piédroits sont abattues et portent des décors géométriques et végétaux, de même que les ébrasements du portail.

Les chapiteaux de la façade portent un décor composé d´animaux affrontés (lions, oiseaux), des êtres hybrides (deux centaures affrontés à buste humain unique, oiseaux à queue de serpent, etc.), mais aussi des scènes plus complexes (homme debout encadré de deux serpents ; personnage, probablement une femme, aux seins attaqués par des serpents, peut-être une représentation de la Luxure).

Les modillons, dont quelques-uns ont été refaits au 19e siècle, portent des têtes humaines et animales ainsi que des lions à tête retournée.

La première travée de la nef est aveugle et plus étroite que les quatre suivantes, percées chacune d´une fenêtre au nord comme au sud. Dans la deuxième travée, la porte sud et la fenêtre nord ont été murées. Sur le mur gouttereau sud, les fenêtres sont en plein cintre ou en arc très légèrement brisé, encadrées de colonnettes aux chapiteaux sculptés de motifs végétaux. Des cordons, interrompus par les contreforts plats prolongent les tailloirs des chapiteaux. Les fenêtres du mur gouttereau nord, sur lequel s´appuyait le cloître, sont couvertes en arc brisé et au droit du mur. Une porte percée dans la cinquième travée permet le passage entre le collatéral nord et le cloître. Une autre porte avait été percée dans le mur ouest du transept nord : elle a été murée lors de la mise en place d´un enfeu à l´intérieur du transept. Du côté extérieur, l´archivolte de cette porte est sculptée de palmettes et les chapiteaux d´entrelacs (à gauche) et de feuilles sur deux registres (à droite). Une autre porte, située au niveau de la galerie du cloître, permettait une communication entre le cloître et le transept nord.

Sur le mur gouttereau sud, le mur est du transept sud et du transept nord, les murs nord et sud des travées droites du chœur et l´abside, la corniche est portée par des modillons sculptés notamment de têtes animales et humaines, mais aussi par des personnages, dont l´un est représenté de dos, penché en avant avec la tête entre les jambes. À signaler également deux lions à tête retournée qui rappellent ceux de la façade.

Une avancée à la base du mur sud du transept sud correspond à un enfeu situé à l'intérieur. L´absidiole du transept sud a été en grande partie reconstruite.

Les deux travées droites du chœur sont contrebutées par des contreforts plats alors que la partie semi-circulaire de l´abside est rythmée par deux demi-colonnes sommées de chapiteaux à corbeille peu développée et sculptée d´entrelacs (au sud-est) et de feuilles plates (au nord-est). Le chevet est éclairé par des fenêtres percées dans la seconde travée droite, dans l´axe et au nord-est et au sud-est de l´abside. L´archivolte de ces fenêtres, ornée de pointes de diamant, se prolonge en cordon interrompu par les contreforts et les contreforts-colonnes.

La tour carrée de l´escalier d´accès au clocher, éclairée par des jours, est construite hors-œuvre, dans l´angle nord-est du clocher, à la jonction de la première travée droite du chœur et de l´absidiole du transept nord.

Le clocher est de plan octogonal. Chacune de ses faces est percée d´une fenêtre ; son toit polygonal présente aujourd'hui une très faible pente.

L´intérieur de l´église est rythmé par les grandes arcades en arc brisé entre la nef et les collatéraux, et les grandes arcades plaquées sur les murs gouttereaux. Les chapiteaux portent de sobres décors végétaux assez stylisés.

Le décor intérieur se concentre sur les chapiteaux de la croisée du transept, ornés de lions (avec l´inscription LEONES sur le chapiteau sud du pilier nord-est), de griffons, d´ânes, de capricornes (avec l´inscription CAPRICORNIUS). Le chapiteau de la colonne engagée ouest du pilier sud-est est sculpté de deux sirènes-poissons féminines affrontées (SERINEAE), aux longs cheveux nattés et levant une main tandis que l´autre tient la queue, dans une représentation très semblable à celle d´un chapiteau de l´église Saint-Eutrope de Saintes.

Deux enfeux ont été construits à l´intérieur de l´édifice, l´un sur le mur sud du transept sud, l´autre sur le mur ouest du transept nord.

Les bâtiments du prieuré ont été édifiés au nord de l'église. Il subsiste de l'époque romane la façade ouest de la salle capitulaire avec une porte flanquée de deux arcades subdivisées chacune en deux arcs en plein cintre portés par des chapiteaux doubles à tailloir unique. Le décor des chapiteaux et des tailloirs est à dominante végétale (palmettes, entrelacs, feuilles plates, feuilles grasses). Les archivoltes sont ornées de billettes (au nord) et de palmettes (au centre et au sud). Seule une petite partie du mur roman en pierre de taille subsiste au-dessus de l´arcade sud. Un petit vestige d´enduit peint de couleur ocre rouge est préservé sur l´arcade sud.

Murscalcaire pierre de taille
granite pierre de taille
granite moellon
Toittuile creuse
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte en berceau brisé
coupole à trompes
cul-de-four
voûte en demi-berceau
Couverturestoit à longs pans
toit polygonal
croupe ronde
État de conservationvestiges
Techniquessculpture
Représentationssujet chrétien, saint ornement figuré, femme, homme, scène de chasse, humain fabuleux, centaure, sirène ornement animal, cheval, lion, oiseau, serpent, animal fantastique, dragon, griffon ornement végétal, feuille ornement géométrique, palmette, entrelacs, pointe de diamant, billette
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
Protectionsclassé MH, 1846
classé MH, 1929/05/17
Précisions sur la protection

L'église : classement par liste de 1846. Prieuré de Parthenay-le-Vieux (restes du) : classement par décret du 17 mai 1929.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Deux-Sèvres. 3 E 2935. 1691, 10 juin : assemblée générale des habitants de la paroisse, qui consentent à ce que le syndic Prunier fasse faire en son nom les réparations les plus urgentes à l'église, et promettent de le faire rembourser d'après les mémoires et quittances qui lui seront remis par les ouvriers.

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 3 E 2935
  • Casier archéologique [documents établis par le service des Monuments historiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sur des édifices protégés ou destinés à l'être].

    4 p. : 32 figures, 3 plans, 3 élévations, 5 coupes, plus 4 p. et 3 figures Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
  • 1598, 24 novembre : procès-verbal de visite. Drochon, abbé Bénoni. Visites de l'archiprêtré de Parthenay faites en 1598. La Semaine liturgique du diocèse de Poitiers, 1884.

    p. 281-282
Documents figurés
  • " Église de Parthenay-le-Vieux, département des Deux-Sèvres. Etat actuel. Chevet, façade latérale sud ". Paris, 31 décembre 1877. H. Deverin. Echelle 1-100e. 595 x 800 mm. Aquarelle.

  • " Église de Parthenay-le-Vieux, département des Deux-Sèvres. État actuel. Façade principale (ouest) ". Paris, 31 décembre 1877. H. Deverin. Echelle 1-50e. 590 x 800 mm. Aquarelle.

  • " Façade de l'église de Parthenay-le-Vieux ". Sans date [XIXe siècle]. Baugier. 140 x 194 mm. Lithographie E. Conte, Robin et Cie à Niort.

  • " Parthenay-le-Vieux (Deux-Sèvres). Façade principale de l'église ". Paysages et monuments du Poitou. Sans date [1886]. Jules Robuchon. 159 x 215 mm. Photographie.

  • " Parthenay-le-Vieux (Deux-Sèvres). Façade latérale sud de l'église ". Paysages et monuments du Poitou. Sans date [1886]. Jules Robuchon. 213 x 159 mm. Photographie.

  • [Dessin n° 4935 du Catalogue de l'Exposition des Beaux-Arts de Paris de 1888]. Mentionné : " arcade de la façade principale ". Aquarelle. Marsy, comte de. L'archéologie monumentale à l'exposition des Beaux-Arts à Paris. Bulletin monumental, tome 54, 1888, p. 196.

Bibliographie
  • Aguillon (capitaine). Quelques notions sur les anciennes abbayes poitevines. Bulletin de la société historique et archéologique des amis des antiquités de Parthenay, tome 12, 1963.

    p. 21-22
  • Anonyme. Églises de la Saintonge et de l'Aunis appartenant à différentes écoles d'architecture romane au XIIe siècle. Recueil de la commission des arts et monuments historiques de la Charente-Inférieure, tome 9, 1888.

    p. 220
  • Arches, Pierre. Une ville et son maire : Parthenay en 1872. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, deuxième série, tome 8, 1975.

    p. 104-105
  • Arnauld, Charles. Monuments religieux, militaires et civils du Poitou, Deux-Sèvres. Niort : Robin, 1843.

    p. 114-122 : 1 planche ; façade de l'église lithographiée par E. Conte (157 x 215 mm)
  • Auber, abbé. Notes géographiques et archéologiques d'un voyage dans le Bas-Poitou. Mémoires de la société des Antiquaires de l'Ouest, première série, tome 27, 1862.

    p. 226-227
  • Barbier de Montault, Xavier. L'architecture et la décoration à l'abbaye cistercienne des Châtelliers du XIIe au XVIIIe siècles. Mémoires de la société des Antiquaires de l'Ouest, deuxième série, tome 14, 1891.

    p. 353
  • Beaulieu, Michèle. Chronique : Compte rendu de " L'arc d'Eginhard et les figures équestres des églises romanes ", par Blaise de Montesquiou-Fezensac, dans Cahiers archéologiques, tome 8, 1956. Bulletin monumental, tome 115, 1957.

    p. 293
  • Bercé, Françoise. Les premiers travaux de la Commission des Monuments historiques, 1837-1848. Procès-verbaux et relevés. Paris : Picard, 1979.

    p. 86, 117, 118
  • Berthelé, Joseph. À propos de l'emploi de la voûte en demi-berceau dans quelques églises romanes du Poitou et de la Saintonge. Mémoires de la société des Antiquaires de l'Ouest, 2e s., t. 7, 1884.

    p. 184, 185 ; cf. aussi p. 95
  • Berthelé, Joseph. La ruine prochaine de l'église de Parthenay-le-Vieux. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, tome 6, 1885-1887.

    p. 43-49
  • Berthelé, Joseph. La date de l'église de Parthenay-le-Vieux. Bulletin de la société des statistiques, sciences, lettres et arts du département des Deux-Sèvres, tome 5, 1882-1884.

    p. 493-521
  • Breuillac, Émile. Communication à la séance du 6 mai 1885. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, tome 6, 1885-1887.

    p. 56
  • Brincard, baronne. Les chapiteaux historiés de l'église de Cunault. Bulletin monumental, tome 89, 1930.

    p. 138 n. 1, 139
  • Briquet, Apollin. Statistique monumentale de la ville de Parthenay. Mémoires de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, première série, tome 4, 1839-1840, p. 208-213.

    p. 208-213
  • Camus, Marie-Thérèse. La sculpture romane dans les anciens diocèses de Poitiers, Angoulême et Saintes. Dans : Brudy, Pascale, Benéteau Péan, Anne, dir. Catalogue d'exposition L'âge roman. Arts et culture en Poitou et dans les pays charentais - XIe-XIIe siècles. Éditions Gourcuff-Gradenigo, Poitiers-Paris, 2011.

    p. 134-153, fig. 17
  • Camus, Marie-Thérèse. Sculpture romane du Poitou. Les grands chantiers du XIe siècle, Paris, 1992. Catalogue d'exposition L'âge roman. Arts et culture en Poitou et dans les pays charentais - XIe-XIIe siècles. Éditions Gourcuff-Gradenigo, Poitiers-Paris, 2011.

    385-387
  • Camus, Marie-Thérèse. Les oiseaux dans la sculpture du Poitou roman. Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 4e série, t. 11, 1967-1970.

    p. 16, 24, 31 (n. 26), 32, 34, 63, 70 (n. 75), ill. pl. 23
  • Camus, Marie-Thérèse, Carpentier, Elizabeth, Amelot, Jean-François. Sculpture romane du Poitou. Le temps des chefs d'oeuvre. Paris : Éditions A. et J. Picard, 2009.

    p. 21, 31, 36, 165-167, 207, 257, 293, 294, 307, 308, 331, 339, 384, 385, 399 ; fig. 13, 164, 348, 372-376
  • Chappuis, René. Un petit groupe de coupoles romanes montées sur encorbellements. Mémoires de la société archéologique et historique de la Charente, 1971.

    p. 425
  • Chasteigner, Alexis de. Essai sur les lanternes des morts. Mémoires de la société des antiquaires de l'Ouest. première série, tome 10, 1843.

    p. 286, 302 : ill, pl. 7
  • CROZET, René. « Chauvigny et ses monuments », Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, quatrième série, tome III, 1958, pp. 1-53.

    p. 37
  • Crozet, René. L'ancienne église de Trizay (Charente-Maritime). Bulletin monumental, tome 109, 1951.

    p. 48 n. 1 (seulement cité)
  • Crozet, René. L´art roman en Poitou. Paris : Laurens, 1948.

    p. 13, 76-78, 110, 117, 120, 123-124, 126, 130-132, 135-136, 138, 147-148, 153, 156, 157, 159-163, 165-166, 172, 176, 180, 185, 200, 207, 208, 209, 210, 216, 218-220, 222-223, 225-227, 232, 236-240, 243, 271, 278 : 1 plan, 2 pl Médiathèque, Thouars : 944.6
  • Crozet, René. L'art roman en Saintonge. Paris : Picard, 1971.

    p. 66, 175, 178 : 1 planche
  • Crozet, René. Mélanges : nouvelles remarques sur la technique des sculpteurs romans. Bulletin monumental, tome 95, 1936.

    p. 507
  • Crozet, René. Nouvelles remarques sur les cavaliers sculptés ou peints dans les églises romanes. Cahiers de civilisation médiévale, tome 1, 1958.

    p. 31 : 1 figure
  • Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc, Poitou-Saintonge-Angoumois.

    p. 124-125 : 2 ill
  • Crozet, René. Survivances antiques dans le décor roman du Poitou, de l'Angoumois et de la Saintonge. Bulletin monumental, t. 114, 1956.

    p. 23 n. 3, 32
  • Daoudal, Solène. Sirènes romanes en Poitou, XIe-XIIe siècles. Avatars sculptés d'une figure mythique. Presse universitaire de Rennes, collection Mnémosyne, 2007.

    p. 14, 17, 19, 20, 38-39, 45-46, 50, 91, 94, 98, 101, 103, 118-119, 120, 140, 157
  • Daras, Charles. Les cavaliers de la Rochette. Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1957.

    p. 4
  • Daras, Charles. Les représentations équestres de Constantin en Aquitaine. Archeologia, n° 32, janvier-février 1970.

    p. 22
  • Daras, Charles. Réflexions sur les statues équestres représentant Constantin en Aquitaine. Bulletins de la société des Antiquaires de l'Ouest, 4e série, tome 10, 1969-1970.

    p. 156
  • Desaivre, Léo. La plate-tombe de l'église d'Echiré. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 3, 1876-1878.

    p. 355
  • Deshoulières, François. Essai sur les bases romanes. Bulletin monumental, tome 75, 1911.

    p. 81
  • Deshoulières, François. Les corniches romanes. Bulletin monumental, tome 79, 1920.

    p. 31
  • Deshoulières, François. Les églises romanes du Berry. Caractères indigènes et pénétrations étrangères. Bulletin monumental, tome 73, 1909.

    p. 476
  • Deshoulières, François. Chronique. Compte-rendu de : Eygun, François. Le Constantin et le lion terrassé, sculptés aux églises de Parthenay. Bulletin archéologique du Comité des Travaux historiques et scientifiques de 1927, publié en 1930. Bulletin monumental, tome 89, 1930.

    p. 559
  • Deshoulières, François. La théorie d'Eugène Lefèvre-Pontalis sur les écoles romanes. Seconde partie. Bulletin monumental, tome 85, 1926.

    p. 16, 17, 18, 35
  • Doray, Jean. Le service des Monuments historiques en Deux-Sèvres : ses débuts et son premier architecte, Pierre Théophile Segrétain. Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 2e série, t. 16, 1983.

    p. 160-161, 168, 178, 178, 186
  • Doray, Jean. Communication à la séance du 13 juin 1979. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, deuxième série, tome 12, 1979.

    p. 89
  • Espérandieu, Lt Émile. Notice du baptistère Saint-Jean de Poitiers. Poitiers : Druinaud, 1890. Recueil factice Pictaviana 2, n° 22.

    p. 14-16
  • Eygun, François. Art des pays d'Ouest. Paris : Arthaud, 1965.

    p. 94, 101, 111, 120, 121-122, 127, 129, 132, 139, 200 : 2 planches
  • Fage, René. L'église de Lubersac (Corrèze). Bulletin monumental, tome 76, 1912.

    p. 44
  • Gabet, Philippe. Un "cavalier Constantin" méconnu à La Chaussée-Saint-Victor (Loir-et-Cher). Bulletins de la société des antiquaires de l'Ouest, cinquième série, tome 3, 1989.

    p. 149
  • Héliot, Pierre. Les églises abbatiales de Saint-Maixent, de Celles-sur-Belle et l'architecture poitevine. Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 4e s., t. 2, 1955.

    p. 36-37 n. 75
  • Joubert, abbé J.-Ch. ; Merle, docteur Louis. Le cloître de Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, tome 5, 1926-1930.

    p. 188, 189, 191, 193, 238-250, 341 : 4 ill
  • La Bouralière, A. de. Parthenay. Congrès archéologique, Poitiers, 70e session, 1903.

    p. 48-50 : 1 planche
  • La Coste-Messelière, René de. Sources et illustrations de l'histoire des établissements hospitaliers et du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle des passages de Loire au grand chemin chaussé des pèlerins de Saint-Jacques. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 2e s., t. 10, 1977.

    p. 221, 262
  • La Fontenelle de Vaudoré, Armand Désiré de. Communications aux séances des 21 et 23 juin 1840. Bulletin monumental, tome 6, 1840.

    p. 334, 336, 354-355 ; cf. aussi p. 342, 343, 344, 372-373 : ill
  • Labande-Mailfert, Yvonne. Poitou roman. 2e édition. La Pierre-qui-Vire : Zodiaque, 1962 (La nuit des temps, 5).

    p. 40
  • Le Roux, Hubert. Figures équestres et personnages du nom de Constantin aux XIème et XIIème siècles. Bulletin de la société des antiquaires de l'Ouest, 4e série, tome 12, 1973-1974.

    p. 380 bis (dépliant), 391, 393 : 2 planches
  • Le Roux, Hubert. Recherches sur les cavaliers victorieux romans. Bulletin de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres, deuxième série, tome 17, 1984.

    p. 145-146 : ill., 147, 148
  • Ledain, Bélisaire. Communication à la séance du 20 décembre 1876. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, tome 3, 1876-1878.

    p. 38-39
  • Lefèvre-Pontalis, Eugène. L'église de Châtel-Montagne (Allier). Bulletin monumental, tome 69, 1905.

    p. 509 et n. 2
  • Lefèvre-Pontalis, Eugène. Les nefs sans fenêtres dans les églises romanes et gothiques. Bulletin monumental, tome 81, 1922.

    p. 260 et n. 3, 262, 272
  • Longuemar, Alphonse Le Touzé de. Étude sur les statues équestres qui décorent les tympans de quelques du Poitou. Bulletins de la société des antiquaires de l'Ouest, 1e série, tome 7, 1853-1855.

    p. 143-144 : 1 ill
  • Maillard, Elisa. Les sculptures de la façade de l'église Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, troisième série, tome 5, 1919-1921.

    p. 232-248 : 2 planches
  • Mantrant, Paul. Procès-verbaux. Communication de Mme Anat Tcherikover. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, quatrième série, tome 18, 1985.

    p. 92
  • Maxwell, Robert A. Parthenay-le-Vieux, église Saint-Pierre. Congrès archéologique de France, Deux-Sèvres, 2001, Paris, 2004.

    p. 209-215
  • Mérimée, Prosper. Lettres aux Antiquaires de l'Ouest (1836-1869), recueillies et annotées par Jean Mallion. Mémoires de la société des antiquaires de l'Ouest, 3e s., t. 14, 1937.

    p. 67-68, 116
  • Merle, docteur Louis ; Crozet, René. Artistes et Travaux d'art en Poitou aux XVIe et XVIIe siècles. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, quatrième série, tome 2, 1952-1954.

    p. 68-69
  • Monnet, A. Notice biographique sur MM. Désiré Martin-Beaulieu et Pierre-Théophile Segrétain. Bulletin de la société des statistiques, sciences, lettres et arts du département des Deux-Sèvres, 1864-1865.

    p. 98
  • Mussat, André. Le style gothique dans l'Ouest de la France. Paris : Picard, 1963.

    p. 46
  • Perrault, Stéphane. Genèse d'une ville : Parthenay à l'époque de Guillaume 1er (1021-1054). Revue Historique du Centre-Ouest, tome VI, 1er semestre 2007. Poitiers : Éditions Société des Antiquaires de l'Ouest, 2007.

    p. 176-180
  • Poignat, Maurice. Histoire des communes des Deux-Sèvres. Volume 5. Le pays de Gâtine. Parthenay. Saint-Loup-sur-Thouet. Niort : Editions du Terroir, 1984.

    p. 48-49 : ill
  • Prin, Rémy. Aulnay d'ombre et de lumière, édition Bourdessoules, 2009.

    p. 172
  • Reclus, Onésime. Préface. À la France. Sites et monuments. 22 : Le Poitou (Deux-Sèvres - Vendée - Vienne). Paris : Touring-Club de France, 1904.

    p. 44 : 1 ill
  • Richard, abbé E. Étude historique sur le schisme d'Anaclet en Aquitaine de 1130 à 1136. Poitiers : Oudin, 1859. Recueil factice Pictaviana 4, n° 1.

    p. 63-64, 67
  • Salet, Francis. Chronique. L'architecture en Poitou au XIe siècle, par René Crozet, dans Mélanges littéraires et historiques publiés par la faculté des lettres de l'université de Poitiers, 1946. Bulletin monumental, tome 105, 1947.

    p. 126
  • Sauvel, Tony. Tympans de l'Angoumois, Bulletin monumental, tome 95, 1936.

    p. 206 n. 1
  • Tcherikover, Anat. La sculpture architecturale à Parthenay-le-Vieux. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, 1986.

    p. 503-516 : ill
  • Thibout, Marc. Les peintures du baptistère Saint-Jean de Poitiers. Bulletins de la société des antiquaires de l'Ouest, 4e série, tome 12, 1973/1974.

    p. 41
  • Thiébaut, Jacques. Chronique. Compte rendu de : Crozet, René. Le thème du cavalier victorieux dans l'art roman de France et d'Espagne. Centre international d'Études romanes, 1971-1, p. 3-32 : ill. Bulletin monumental, tome 130, 1972.

    p. 368-369
  • Thomas, Henry. Parthenay-le-Vieux et les origines de Parthenay. Bulletin de la société historique et archéologique des Amis des antiquités de Parthenay, tome 7, 1958.

    p. 36-39 : 1 ill
  • Villegille, A. de. Notice sur des colonnes creuses ou lanternes existant au milieu d'anciens cimetières. Bulletin monumental, tome 6, 1840.

    p. 13
  • Warmé-Janville, Jeanne. L'église Notre-Dame de Villesalem, l'harmonie de son décor et ses liens avec l'art roman de la région. Bulletin de la société des antiquaires de l'Ouest, 4e série, tome 15, 1979/1980.

    p. 279, 281, 292 n. 25, 296
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Sarrazin Christine