Dossier IM17003972 | Réalisé par
Présentation des objets mobiliers de la minoterie Lhoiry, Pons, Moulin à blé, puis minoterie Lhoiry
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Charente-Maritime - Pons
  • Parties constituantes non étudiées
    machine à laver, machine à essorer, machine à séparer des solides, machine à broyer

L'équipement de cette minoterie provient pour l'essentiel de la maison suisse Buhler. Une grande partie date de la reconstruction de l'atelier de fabrication en 1932, à l'exception de quelques machines achetées ultérieurement comme le séparateur Simon de type Carter, qui date de 1935, et la lessiveuse-essoreuse Ocrim. En 1965, l'équipement est complété par trois brosses à son, un système pneumatique et un plansichter pendulaire également de la marque Buhler. Enfin, deux machines à broyer Buhler ont été acquises en 1967, après l'incendie qui a détérioré une petite partie du matériel.

Date d'enquête 1999 ; Dernière mise à jour en 1999
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Édifice
Moulin à blé, puis minoterie Lhoiry

Moulin à blé, puis minoterie Lhoiry

Commune : Pons
Lieu-dit : Moulin-de-Coutant