Logo ={0} - Retour à l'accueil

Présentation des objets mobiliers de l'église Saint-Pierre

Dossier IM16003321 inclus dans Église Saint-Pierre réalisé en 2005
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Sud
LocalisationCommune : Brillac
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Annexes

  • Description du mobilier de l'église Saint-Pierre, le 19 juillet 1790.

    Dans la sacristie :

    " Un calice avec sa patenne.

    Un autre calice avec sa pataine, aussy en argent. Le pied dudit calice est cassé, de sorte que ledit calice ne peut servir.

    Plus une boitte des Ste-huille, en ettaing ; une autre petite boitte de l´huille des infirmes pour porter l´extrêmotion, en ettaing.

    Une petite custode pour porté le Bon Dieu aux malades, en argent ; une boitte en fer blanc pour contenir les osties destinées à ettre consacrée.

    Une chasuple avec l´étolle et la manipule et le voille du calize en ras de Sicile, couleur rouge et blanc, avec la croix en draps d´argent ornée d´une dentelle en argent faux.

    Une autre casuple avec l´étolle et la manipule et le voille rouge, blanc et violet, avec la croix en galon d´argent.

    Autre casuple en étoffe de soie et coton avec l´étolle et la manipule et le voile violet et blanc, avec la croix en dentelle d´argent faux.

    Autre casuple en étoffe de soie bleu, blanc et violet avec un galont en soie blanc, laditte chasuple (ayant) l´étolle, la manipule et le voille.

    Autre cazuple en satin, font vert avec des fleurs violète et blanc, la croix en petit galont d´argent faux.

    Autre cazuple d´un petit camelot bleut avec la croix en galont de filles blanc et violet, laditte cazuple ayant l´étolle, la manipule et le voille.

    Autre cazuple d´étoffe en soie rouge, verte et blanc avec un galon en soie, laditte cazuple ayant son étolle, sa manipule et le voille.

    Autre chasuple avec la manipule, sans étolle ny voille, en ettophe de soie et cotton rouge, blanche, verte et violet, avec un galon de soie à filé d´argent et rais blanche, jaune et verte.

    Une chape en ettophe de soie, font blanc avec des fleurs blanc, verte, jaune, rouge, bleu et violet, avec une dentelle d´argent, san frange, qui a etté donné par Mademoiselle Gouteron.

    Une ettole pastorale avec le corporalier semblable à la chape.

    Deux dalmatique noire extrêmement mauvais, hors d´état de servir.

    Une cazuple en soie noire, ayant le devant déchiré, avec l´étolle et la manipule et le voille.

    Une autre cazuple d´étoffe de laine noir avec l´étolle, la manipule et le voile.

    Six corporalier d´étoffe pareille au différante cazuple.

    Trois palle de calice.

    Touts les susdits ornements fort mauvais et presque uzé.

    Trois obes mis uzées, deux cordons presque uzé, dix amicts aussy mi-uzé, trois corporaux mi-uzés, vingt-deux purificatoires mi-uzés, onze lavabo mi-uzé, six tours d´étole mi-uzés.

    Un bufet et une petite tablette en niche pour mettre les vases et ornements, en bon état. Un mauvais dessus de dai, les tours en étoffe de soie avec frange d´argent, assés bon..."

    Dans l´église :

    "...un banc de l´oeuvre, un coffre appartenant à la fabrique, qui est bon. Il s´est trouvé au maître autel un mauvais tapis de ras vert, deux crêpes mi-usés, un lavabo mi-usé, un petit pupitre assés bon, un missel mauvais, six chandeliers de cuivre jaune et deux de fer, une clochettes en métal, un ensensoir en cuivre avec sa navette, un surplis à manches et deux autres mi-uzé, deux croix argentées, une bonne et l´autre usée, une croix en cuivre, une lampe en cuivre, une lanterne en fer blanc, mauvaise, une bannière mi-uzée, une croix en bois dans la tribune, un graduel usé, un antiphonaire usé, un processionnel usé.

    A l´autel de la Vierge : deux petits chandeliers de cuivre, deux mauvaises nappes et un tapis en calemande mauvaise.

    A l´autel de St-Jean : une mauvaise nappe et un mauvais tapis en ras vert et deux chandeliers en fer ; plus un bénitier en cuivre, une écuelle d´étain pour faire la quête, cinq devant d´autel mauvais, seize nappes d´autel ; deux burettes à servir la messe.

    Plus, le tabernacle ayant été ouvert par M. le curé, le St-Sacrement ayant été encensé, l´ostensoir a été vu. Il est en argent et a besoin d´une charnière pour faire entrer le crochet qui ferme. Le ciboire est en argent doré dedans et le voile est en drap d´argent ml-usé.

    Le tabernacle est tapissé d´étoffe de soie, coton et argent. La châsse des Stes-reliques est en bois avec les bords doré, le dedans en taffetas rose et coton, en bon état, où de présent (reposent) les reliques de St-Pierre, St-Mélisi, St-Lucius et St-Jean-Baptiste. La coupe de St-Mélisi est en cuivre et a besoin d´être redoré.

    Plus deux autres petits reliquaires à pied en cuivre, qui ont besoin d´être redorés.

    Il y a deux robes de la Vierge, l´une de croisé broché et l´autre de mousseline mi-usée. Il y a trois coussins pour appuyer les missels...

    La tableau du maître autel est percé en deux endroits, la boisure est bonne mais il a besoin d´être peint et redoré à neuf. Le marchepied est usé. La boisure de l´autel de la Vierge est bonne mais elle a besoin d´être repeinte. Le marchepied est usé.

    Les deux confessionnaux sont mi-usés. Ils ont besoin de chacun de deux petits bancs et d´un petit grillage.

    Le pied de la chaire est pourri et a besoin d´être refait à neuf. Il manque un barreau aux grilles des fonds baptismaux et il faut une serrure neuve.

    L´escalier de la tribune est mauvais, ainsi que le plancher. Les vitraux de l´église manquent de quelques carreaux. Les rideaux de l´autel de la Vierge sont mauvais, ceux du maître autel mi-usés.

    Le pavé de l´église a besoin d´être relevé. Les murs et la voûte de l´église ont besoin d´être reblanchis. La sacristie a besoin d´être refaite à neuf, les murs, plafonds, charpentes, plancher et couverture menacent de ruine extrêmement prochaine.

    La seconde cloche est fendue de près de six pouces de long.

    Les portes de l´église et de la sacrisite sont en bon état. La partie de l´église dès le clocher jusqu´à l´autel a besoin d´être relatée et qu´il y soit mis quelques chevrons..." (cité par Pierre Boulanger).

  • Église Saint-Pierre, liste des objets mobiliers.

    Mobilier situé dans la sacristie :

    - Ciboires (2).

    - Calice et patène.

    - Ostensoir.

    - Exposition.

    - Pupitre.

    - Chandeliers à 7 branches avec décor d'épis de blé, et vigne en bronze (4).

    - Chandeliers à 5 branches et décor de vigne en bronze (4).

    - Chandeliers à 2 branches (2, dont un brisé).

    - Croix de procession du XVIIIe siècle, peinte.

    - Chandelier avec socle à 3 pieds.

    - Candélabres à 7 branches (2). H = 76 cm et la = 46 cm.

    - Bannières (4). Huile sur toile.

    - Seau à eau bénite. H = 22 cm ; d = 18 cm.

    - Reliquaire.

    - Paire de chasses reliquaires.

    - Statue de la Vierge. Bois doré.

    - Statue de saint Jean-Baptiste. Bois doré.

    - Statuettes de Jésus, saint Jean Évangéliste, un frère prêcheur et une sainte. Bois doré.

    - Statue de la Vierge à l'Enfant. Bois peint.

    - Statuette d'ange. Plâtre peint. H = 68 cm.

    - Statuette de la Vierge.

    Mobilier situé dans l'église :

    - Ciboire.

    - Tabernacle. Bois. XIXe siècle. H = 78 cm ; la = 49 cm ; p = 42 cm.

    - Chasse reliquaire de saint Jean-Baptiste. Bois peint (vert et doré). H = 37 cm ; la = 38 cm ; p = 24 cm. Les fragments d'os sont disposés en forme de croix. Il s'agit vraisemblablement de la chasse mentionnée dans la description du 19 juillet 1790 : " la châsse des Stes reliques est en bois avec les bords doré, le dedans en taffetas rose et coton, en bon état, où de présent (reposent) les reliques de St-Pierre, St-Mélisi, St-Lucius et St-Jean-Baptiste ".

    - Fonts baptismaux. Granite. H = 94 cm ; d = 100 cm.

    - Fonts baptismaux. Granite. H = 83 cm ; d = 83 cm.

    - Fonts baptismaux. Marbre noir. H = 100 cm ; la = 82 cm ; pr = 63 cm.

    - Maître-autel. Calcaire. Représentation du Christ entouré de saint Pierre et de saint Paul. H = 101 cm ; la = 230 cm.

    - Chandeliers.

    - Statue de saint Pierre.

    - Statue de sainte Thérèse.

    - Vierge à l'Enfant en bois dite " Notre Dame de toutes les grâces ".

    - Chemin de croix, datant du 21 février 1886 et réalisé par le curé de Saint Ausone.

    - Cloches (2)

    Mobilier situé à la mairie :

    - Statue en cire de l'Enfant Jésus.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Moinot Emilie