Dossier IA87000100 | Réalisé par ;
Chabrely Colette
Chabrely Colette

Chercheur SRI Limousin jusqu'en 2010, puis chef de service du SRI Limousin jusqu'en 2012.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Sénéchaud Anne
Sénéchaud Anne

Chargée d'étude Atemporelle - Prestation de service 2014-2015.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Préfecture de la Haute-Vienne
Auteur
Copyright
  • (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Limousin - Limoges-6
  • Commune Limoges
  • Adresse 1 rue de la préfecture
  • Cadastre 2014 DX1 4
  • Dénominations
    préfecture
  • Précision dénomination
    de la Haute-Vienne

En 1897, les anciens bâtiments de l'intendance qui abritaient la première préfecture menaçant ruine, un concours fut lancé pour la construction d'un nouvel édifice sur un emplacement différent. Le projet de l'architecte Jules Godefroy fut retenu et le chantier, confié à l'entreprise Rouveroux, dura de 1900 à 1904. Les décors sculptés extérieurs et intérieurs ont été réalisés par le sculpteur tourangeau Henri Varenne. Les peintures en dessus-de-porte de la chambre d'honneur sont l’œuvre du peintre Charles Manciet. La décoration intérieure, réalisée entre 1905 et 1913, rassemble des oeuvres représentatives du répertoire de la peinture décorative de la Troisième République, signées, entre autres, des peintres Eugène Alluaud, Jean Teilliet, Albert-Antoine Lambert (allégorie des métiers régionaux), Raphaël Collin, Charles-Auguste Mengin, Noël Bouton (figures de la Liberté, de l'Egalité, de la Fraternité) et François Thèvenot. Le jardin d'origine a été réalisé selon le projet du paysagiste horticulteur limougeaud Henri Nivet en 1906. L'aile nord-ouest, dite des examens, qui abrite actuellement l'hôtel du département a été construite entre 1908 et 1911. Les écuries d'origine, bâties au sud-est, ont été remplacées entre 1932 et 1935 par des bureaux. En 1974, un nouveau bâtiment a été édifié entre l'ancienne aile des archives départementales, située au sud-ouest, et l'aile nord-ouest. Enfin, en 1996, une nouvelle entrée a été aménagée au sud par l'architecte limougeaud Philippe Campagne.

L'édifice a été protégé d'abord en 1975 lors d'une campagne nationale sur l'architecture des 19e et 20e siècles, la protection du décor intérieur intervenant en 1989.

La préfecture est composée de cinq corps de bâtiment disposés en un pentagone irrégulier autour d'une cour plantée d'arbres. Le corps principal, disposé au nord, abrite les salons de réception et des appartements. Il présente une façade ordonnancée néo-classique rythmée par des colonnes engagées. La jonction avec l'aile nord-est se fait par un pavillon circulaire couvert d'un dôme nervuré avec lanternon : au-dessus du porche d'honneur, le premier étage est occupé par le bureau circulaire du préfet. L'entrée des services est située dans l'angle à pan coupé, couvert d'un toit en pavillon, entre l'aile nord-est et l'aile sud-est qui abrite la salle des délibérations du Conseil général. L'angle sud, qui clôt la composition dans l'axe des salons de réception, est occupé par une construction en verre et métal donnant un nouvel accès aux services de la préfecture. L'ensemble des façades d'origine est en granite, l'escalier d'honneur, les décors du porche et certaines parties sculptées extérieures sont en calcaire.

  • Murs
    • granite pierre de taille
    • grand appareil bossage
    • calcaire
    • béton béton armé
    • verre
    • métal
  • Toits
    ardoise, cuivre en couverture
  • Étages
    3 étages carrés, étage en surcroît
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • toit brisé en pavillon croupe brisée
    • dôme circulaire
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
  • Techniques
    • sculpture
    • peinture
  • Représentations
    • ordre ionique
  • Statut de la propriété
    propriété du département
  • Éléments remarquables
    bureau, salon, escalier, élévation, salle, hôtel de département
  • Protections
    inscrit MH partiellement, 1975/01/15
    inscrit MH partiellement, 1989/02/01
    inscrit MH partiellement, 1999/04/26
  • Précisions sur la protection

    Les façades et toitures : inscription par arrêté du 15 janvier 1975

    Salle des fêtes, ainsi que le petit salon et sa rotonde, et leur décor peint ; salon des Maréchaux et son décor peint ; verrière de l'escalier du Préfet ; bureau du Préfet et son décor peint : inscription par arrêté du 1er février 1989

    Salle des délibérations du Conseil général : inscription par arrêté du 26 avril 1999

recensement immeubles MH ; label XXe

Documents multimédia

  • Architecture et patrimoine du XXe siècle en Haute-Vienne : La préfecture de la Haute-Vienne, 2009 [22.06.2015]. Accès internet : <URL : file:///C:/Users/Acer/Downloads/Limoges%20Pr%C3%A9fecture.pdf>

    Internet
Date d'enquête 1998 ; Dernière mise à jour en 1993
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel
(c) Monuments historiques
Chabrely Colette
Chabrely Colette

Chercheur SRI Limousin jusqu'en 2010, puis chef de service du SRI Limousin jusqu'en 2012.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Sénéchaud Anne
Sénéchaud Anne

Chargée d'étude Atemporelle - Prestation de service 2014-2015.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers