Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Mugron
  • Commune Caupenne
  • Emplacement dans l'édifice porche

La porte pourrait avoir été percée au XVIe siècle, comme semble l'indiquer sa mouluration très simple, à angles adoucis. Le battant présente un décor similaire à ceux de la grande porte nord, datés avant 1727 (réf. IM40005487). L'inscription latine propitiatoire sculptée en réserve au-dessus du linteau est probablement contemporaine des travaux de construction du porche à la charnière des XVIIe et XVIIIe siècles. Elle évoque les diverses dévotions attachées à l'église de Caupenne : saint Martin (patron de la paroisse et titulaire de l'église), la Vierge (à laquelle est dédié l'autel sud, réf. IM40005502), les saints Michel, Jean-Baptiste et Roch (dédicataires de l'autel nord, réf. IM40005498).

  • Période(s)
    • Principale : 16e siècle , (incertitude)
    • Principale : 1er quart 18e siècle

Porte simple à piédroits adoucis en quart-de-rond, linteau délardé en anse-de-panier ; battant rectangulaire en chêne ou châtaignier teint faux bois, mouluré petit cadre vrai. Un décor et une grande inscription sont sculptés en réserve sur l'appareil du mur au-dessus de la porte.

  • Catégories
    taille de pierre, sculpture, menuiserie
  • Structures
    • plan, rectangulaire
    • élévation, droit
    • battant, 1
  • Matériaux
    • calcaire, mouluré, décor à relief en réserve, décor dans la masse
  • Mesures
    • h : 260 (hauteur du battant)
    • la : 114 (largeur du battant)
    • h : 248 (hauteur à l'ouverture de la baie)
    • la : 112 (largeur à l'ouverture de la baie)
  • Iconographies
    • IHS, MA
    • ornementation, fleur, fleurette, corps, corps de moulure, triangle
  • Précision représentations

    Décor du battant : panneaux médian et supérieur à moulures chantournées, motifs de losanges sur le panneau inférieur.

    Décor sculpté sur le mur au-dessus de la porte : monogrammes IHS (avec croix) et MA ou AM surmontés d'une table ou panneau aux bords délimités par des tiges feuillues, couronnée par des fleurs en bouquet (lys ou tulipes ?) et cantonnée de fleurettes à cinq pétales, entourant un motif central bûché.

  • Inscriptions & marques
    • inscription, latin, en relief
  • Précision inscriptions

    Inscription (de haut en bas et de gauche à droite) : SANCTA MARIA / SANCTE MARTINE / ORA PRO NOBIS / SANCTE JOANNES BA:/TISTA ORA PRO / NOBIS / SANCTE MICHAEL / ORA PRO NOBIS / SANCTE ROCHE / ORA PRO / NOBIS.

  • État de conservation
  • Précision état de conservation

    Le motif central de la table décorative sommitale a été bûché.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler
  • Protections
    classé au titre objet, 1975/07/21
  • Précisions sur la protection

    Arrêté de classement : boiseries, confessionnaux, portes, escalier (XVIIIe siècle).

Documents d'archives

  • Monographie paroissiale de Caupenne, par le curé Darrieutort, mai 1881.

    Archives départementales des Landes : 16 J 16 b

Bibliographie

  • CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987.

    p. 19-21
Date d'enquête 2014 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice