Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ouvrage avancé dit Batterie de la Pointe de Sablanceaux

Dossier IA00043208 réalisé en 1986

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

La batterie de la Pointe de Sablanceaux est construite en 1701 afin de défendre l'entrée et la sortie du pertuis d'Antioche et la pointe de Sablanceau qui est favorable à une attaque ennemie. Elle croise avec les batteries du continent. Elle constitue à l'origine un simple épaulement en terre détaché de la redoute, revêtu de gazon et armé de 12 canons. En 1756, elle est transformée en batterie à merlons, armée de 18 canons, et renforcée sur sa gauche d'une batterie à barbette, armée de 3 pièces de canon. A partir de 1788, la batterie comprend un corps de garde qui sert aussi à la batterie de la Surveillante, un magasin à poudre et un fourneau à rougir les boulets. Elle est désarmée en 1827.

Au 19e siècle, l'artillerie de l'île de Ré se modernise et ne vise plus à défendre la côte mais à interdire à toute marine ennemie le passage du pertuis Breton et l'accès à la rade de La Pallice. Compte tenu de son emplacement privilégié à l'extrémité orientale de l'île, la Commission mixte de révision de l'armement des côtes, mise en place en 1841, décide de conserver la batterie de la Pointe de Sablanceaux. En 1860-1861, six canons et six obusiers sont mis en place et un corps de garde défensif est ajouté. Vers 1877, ce dernier et un magasin à poudre, construit après 1874, sont recouverts d'un massif de terre. La batterie est complétée en 1894 par un magasin à munitions en béton, enterré, et son armement est une dernière fois renouvelé.

La batterie de Sablanceaux est celle qui a subi les plus importantes modifications et modernisations au cours du 19e siècle, tandis que les autres batteries seront progressivement désarmées.

AppellationsBatterie de la Pointe de Sablanceaux
Dénominationsouvrage avancé
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : Rivedoux-Plage
Lieu-dit : Sablanceaux
Adresse : avenue
Gustave Perreau
Cadastre : 1934 D1 260 ; 2014 AK 64
Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 3e quart 18e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Dates1701, daté par source
Auteur(s)Auteur : Thilorier entrepreneur attribution par source
Murscalcaire pierre de taille enduit
béton
Toitbéton en couverture, végétal en couverture
Étagessous-sol, rez-de-chaussée
Couvrementsvoûte en berceau
Couverturesterrasse
Escaliersescalier intérieur : escalier droit
État de conservationdésaffecté
Statut de la propriétépropriété du département

Références documentaires

Documents d'archives
  • Service historique de la Défense, Vincennes, Ile de Ré, art. 8, cartons 1 à 6. 1793-1874 : Batterie de Sablanceaux, Rivedoux-Plage

    Service historique de la Défense, Vincennes : Ile de Ré, art. 8, carton 1 à 6.
  • Archives de la Marine, Rochefort, 1 K3 11. 1701 : Batterie de la Conche

    Archives de la Marine, Rochefort : 1 K3 11
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle. 12 J 120-127 : Génie militaire. 1680-1853 : Considérations générales sur la place et sur les frontières de terre et de mer, Ile de Ré, art. 1er

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 12 J 120-127 : Génie militaire
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle. 12 J 128-135 : Génie militaire. 1681-1906 : Fortification de la place, Ile de Ré, art. 2

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 12 J 128-135 : Génie militaire
  • Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle. 12 J 136-139 : Génie militaire. 1709-1938 : Bâtiments militaires de la place, Ile de Ré, art. 3

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 12 J 136-139 : Génie militaire
  • Bibliothèque du Service historique de la Marine, Paris. BB(4) 2753 [ancienne cote]

    Bibliothèque du Service historique de la Marine, Paris : BB(4) 2753
  • Bibliothèque du Service historique de la Marine, Paris. BB(4) 2751 [ancienne cote]

    Bibliothèque du Service historique de la Marine, Paris : BB(4) 2751 [ancienne cote]
Bibliographie
  • BERLIOZ (Charles), Les autres fortifications de l'île de Ré en 1753, Edition partielle du "Mémoire sur l'état actuel de l'isle de Ré située dans païs d'Aunis, à trois lieues de La Rochelle", de Roquepiquet, du 25 août 1753, In : Bulletin des Amis de l'île de Ré, n°57 (juin 1976)

    p. 7

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Renaud Geneviève - Truttmann Philippe - Pon Charlotte - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.