Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Saint-Sever
  • Commune Sarraziet
  • Emplacement dans l'édifice sacristie

Cet ostensoir en bronze, d'un modèle courant à partir des années 1840, ne porte aucune marque apparente. Seule la lunule en argent porte le poinçon (en usage de 1846 à 1865) de Joseph Philippe Adolphe Dejean, orfèvre parisien dont l'église possède également un ensemble calice-patène offert par Napoléon III en 1864. Le fait que l'église de Vaupoisson (Aube) conserve un ostensoir (en argent) en tout point identique et poinçonné à la marque de Dejean confirme l'attribution du soleil de Sarraziet à ce fabricant.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Lieu d'exécution
    Commune : Paris
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Dejean Joseph Philippe Adolphe
      Dejean Joseph Philippe Adolphe

      Orfèvre parisien, né en 1808, fils de Ponce Dejean et d'Hélène Michaelis ; marié à Paris à Louise Pauline Baudinet, puis en secondes noces à Héloïse Marguerite Martin (morte à Paris le 22 novembre 1859), fille de l'orfèvre Charles Denis Noël Martin et de Thérèse Victoire Dumarest, dont il eut deux filles : Augustine Marie Cécile (1842), Mme Pierre Paul Leclerc, et Victoire Marie Emilie, en 1869 Mme Pierre Balvay. Dejean fut l'associé de son beau-père Charles Denis Noël Martin entre 1837 et 1846 (poinçon commun insculpé le 23 novembre 1837, biffé le 2 septembre 1846), puis travailla seul de 1846 à 1865 (insculpe un premier poinçon à son seul nom le 4 septembre 1846, puis un second en 1861).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      orfèvre

Ostensoir entièrement en bronze doré, de style néo-Renaissance. Base rectangulaire pyramidale au profil en talon renversé, tige en balustre, Agneau sur la face de la base fondu et rivé, triangle trinitaire au revers fondu dans la masse, angelots du nœud fondus au sable et soudés. Avec lunule en argent doré et verre ; boîte d'ostensoir en forme.

  • Catégories
    bronze d'art, orfèvrerie
  • Structures
    • plan, rectangulaire
  • Matériaux
    • bronze, fondu, ciselé, décor en relief, décor dans la masse, décor rapporté, doré
    • argent, doré
  • Mesures
    • h : 55,5
    • la : 27,5 (largeur de la gloire)
    • la : 15,5 (largeur de la base)
  • Iconographies
    • Agneau mystique, Triangle trinitaire
    • angelot
    • ornementation, épi, pampre, rayons lumineux, coquille, patte
  • Précision représentations

    Agneau mystique sur le livre aux sept sceaux rapporté sur la face de la base, triangle trinitaire dans la masse au revers, pieds en patte de lion, frise de feuilles nervurées sur la base ; écailles fleuronnées gravées sur le mamelon au sommet de la base ; coquille en éventail sur les faces du nœud, un angelot en haut relief de part et d'autre ; rayons, angelots jumelés et isolés, pampres, gerbes de blé et croix fleuronnée sur la gloire, tresse autour de la lunette.

  • Inscriptions & marques
    • garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
    • poinçon de fabricant
  • Précision inscriptions

    Poinçons sur la poignée de la lunule. Poinçon de fabricant : DEJEAN, une ancre en chef, une étoile en pointe (losange horizontal).

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
Date d'enquête 2017 ; Dernière mise à jour en 2017
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice