• inventaire topographique
Ornement vert : bourse de corporal, voile de calice, chasuble, étole, manipule, Église paroissiale Sainte-Marie-Madeleine
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Dax nord
  • Commune Herm
  • Emplacement dans l'édifice sacristie

Cet ornement porte la marque de la maison bayonnaise Diharce, fondée en 1804, dont on ignore si elle est l'a fabriqué ou simplement vendu. La "Vierge à l'Enfant" brodée sur la chasuble est inspirée du célèbre modèle de Friedrich Overbeck (1789-1869), diffusé en France après 1853.

  • Période(s)
    • Principale : 1ère moitié 20e siècle
  • Stade de création
    • copie d'estampe
  • Lieu d'exécution
    Édifice ou site : Aquitaine, 64, Bayonne
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Diharce
      Diharce

      Maison Diharce, marchand d'ornements religieux, fondée à Bayonne en 1804 ou 1824 (les deux dates se retrouvent indifféremment sur des étiquettes). Elle était dirigée vers 1900 par Camille Diharce.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      marchand, fabricant
    • Auteur de la source figurée :
      Overbeck Johann Friedrich
      Overbeck Johann Friedrich

      Peintre né à Lübeck le 3 juillet 1789, mort à Rome le 12 novembre 1869 ; fils de Christian Adolph Overbeck, sénateur-maire de Lübeck, et d'Eleonora Maria Jauch. Élève à partir de 1806 de Heinrich Friedrich Füger à l'Académie des beaux-arts de Vienne, il fonde en 1809, en réaction à l'académisme néoclassique régnant, la Confrérie de saint Luc avec quelques condisciples, s'installe à Rome en 1810 et y réside jusqu'à sa mort. Converti au catholicisme en 1813, il œuvre au renouveau de l'art religieux auprès d'autres artistes romains d'origine allemande, tels Peter von Cornelius, Friedrich Wilhelm von Schadow, Philipp Veit, Julius Schnorr von Carolsfeld ou Joseph von Führich au sein du mouvement dit des Nazaréens, dont il est l'un des membres les plus connus grâce, notamment, à la diffusion de son œuvre par la gravure.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      peintre, graveur, auteur du modèle

Chasuble de coupe française, doublure en satin vert, décor brodé en fil de métal (or) et polychrome, "peinture à l'aiguille", galon système doré.

  • Catégories
    tissu, passementerie
  • Matériaux
    • soie, chaîne, vert
    • coton, trame, vert satin
    • coton, polychrome
    • fil métal, doré, brodé
  • Précision dimensions

    Dimensions non prises.

  • Iconographies
    • Christ, gloire, stigmates
    • ange
    • séraphin
    • Vierge à l'Enfant
    • ornementation, ornement architectural, lys, rinceau
  • Précision représentations

    Croix dorsale de la chasuble : Christ en gloire avec stigmates (mains) à la croisée, flanqué de quatre anges orants dans une nuée sur les bras de la traverse ; un cinquième ange en pied, les ailes déployées et priant sur le bras inférieur du montant ; personnages inscrits dans un décor architecturé (arcature, fronton, gâble), sur fond de rinceaux d'acanthe. Colonne pectorale de la chasuble : séraphin inscrit dans un quadrilobe bleu étoilé sur fond de rinceaux d'acanthe et de lys, surmonté d'une Vierge à l'Enfant, d'après le modèle de la Vierge d'Overbeck.

  • Inscriptions & marques
    • marque de marchand, brodé
  • Précision inscriptions

    Marque de marchand sur une étiquette cousue au col de la chasuble : DIHARCE - BAYONNE / Orfèvrerie Ornements d’Églises.

  • Précision état de conservation

    Broderie pectorale (Vierge à l'Enfant) défaite.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
Date d'enquête 2011 ; Date(s) de rédaction 2011
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel