Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationsorgue
Aire d'étude et cantonPau
AdresseCommune : Pau
Adresse : rue Henri-IV
Emplacement dans l'édificevaisseau central, tribune au revers de la façade

Le 21 décembre 1871, jour de consécration de l'église, était également inauguré un premier grand-orgue, œuvre de Georges Wenner, facteur d'orgues à Bordeaux. Selon le registre de la fabrique pour la période 1882-1902, ce premier orgue fut restauré et augmenté par Roger Michel, lui aussi facteur d'orgues à Bordeaux, en mars 1889, pour la somme de 4.045 francs. Il fut finalement vendu à ce dernier et un nouvel orgue fut installé à l'église le 31 mars 1889, son inauguration ayant lieu le jour suivant.

Le nouvel orgue fait l'objet d'une campagne de restauration en 1942 par la maison Puget de Toulouse avant d'être profondément modifié par Raymond Costa en 1968 et électrifié en 1976.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1889, daté par source
Auteur(s)Auteur : Roger Michel facteur d'orgues
Auteur : Wenner Georges
Wenner Georges (1819 - 1885)

Facteur d'orgues d'origine allemande, né à à Bouzonville (Moselle) le 17 juin 1819, mort à Bordeaux le 28 janvier 1885. Formé en Alsace, ouvrier chez John Abbey à Paris puis chez Daublaine et Callinet de 1839 à 1845, où il côtoie son futur associé Jean-Jacob Götty (mort en 1873). De retour chez Abbey de 1845 à 1847, il fonde en 1848, à Bordeaux, la maison Georges Wenner & J. Götty. Le 1er janvier 1882, Wenner cède l'entreprise à son contremaître depuis 1870, le Bordelais Gaston Maille (1855-1926).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues attribution par travaux historiques
Auteur : Costa Raymond facteur d'orgues, restaurateur attribution par travaux historiques

Le buffet en chêne de style gothique est composé de cinq tourelles à cinq tuyaux en étain et six plate-faces présentant 50 tuyaux de façade.

Description de la partie instrumentale (d'après le site de l'association ADORA) :

La console indépendante comporte trois claviers de 56 notes et un pédalier de 32 notes.

Composition du grand orgue : Montre 16, Bourdon 16, Montre 8, Bourdon 8, Salicional 8, Flûte 8, Prestant 4, Flûte octaviante 4, Grosse Tierce 3 1/5, Doublette 2, Cornet V, Fourniture IV, Cymbale III, Bombarde 16, Trompette 8, Clairon 4.

Composition du positif intérieur : Principal 8, Bourdon 8, Prestant 4, Flûte 4, Nazard 2 2/3, Quarte de nazard 2, Doublette 2, Tierce 1 3/5, Larigot 1 1/3, Piccolo 1, Fourniture IV, Trompette 8, Cromorne 8, Voix Humaine 8.

Composition du récit expressif : Quintaton 16, Bourdon 8, Dulciane 8, Voix Céleste 8, Flûte 4, Quinte 2 2/3, Flageolet 2, Fourniture V, Basson 16, Trompette 8, Basson-Hautbois 8, Chamade 8, Clairon 4, Chamade 4.

Pédale : Bourdon 32, Soubasse 16, Contrebasse 16, Flûte 16, Flûte 8, Basse 8, Quinte 5 1/3, Flûte 4, Bombarde 16, Basson 16, Trompette 8, Chamade 8, Clairon 4, Chamade 4.

Catégoriesfacture d'orgue, menuiserie ébénisterie, sculpture
Matériauxchêne
étain
IconographiesDavid, musicien
ornement à forme architecturale, pinacle
Précision représentations

La tourelle centrale est surmontée d'une statue représentant le roi David tenant sa harpe, tandis que les quatre tourelles latérales sont sommées de pinacles ajourés.

Précision inscriptions

État de conservationoeuvre restaurée
changement de fonctionnement
Précision état de conservation

Partie instrumentale restaurée en 1942 et 1968 et électrifiée en 1976.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre de fabrique, 1882-1902 : séances du 17 mars 1889 (p. 61) et 31 mars 1889 (p. 71) ; procès-verbal de réception des nouvelles orgues le 14 mars 1889 (p. 66).

Bibliographie
  • LABORDE J.-B.. L'église Saint-Martin de Pau, le passé le présent. Pau, 1956.

    p. 116

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Rousset-Perrier Mathieu