Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin

Dossier IA23001883 réalisé en 2010

Fiche

Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Dun-le-Palestel
HydrographiesSédelle
AdresseCommune : Lafat
Lieu-dit : les Coutures
Cadastre : 1826 A 138 ; 2008 A 95

Le moulin des Coutures, ou de Sybilot, doit probablement dater du 18e siècle puisqu'il figure déjà sur le plan général du Marquisat de Saint-Germain Beaupré dressé en 1787 (mais il ne fait cependant pas partie de la propriété du Marquisat). Il figure également sur le cadastre de 1826.

Au 20e siècle, la roue d'origine du moulin a été remplacée par une roue à augets de petite dimension, qui sert aujourd'hui à produire de l'éléctricité.

Période(s)Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 20e siècle , daté par source

Le moulin des Coutures est un bâtiment de plan rectangulaire en granite de trois niveaux (dont un étage de soubassement) plus un étage sous toit. Couvert d´un toit à longs pans en ardoise ouvert à l´ouest par une lucarne à deux pans en bois, le bâtiment est marqué par des chaînages d´angle en pierre de taille. La façade est présente trois niveaux, dont un étage de soubassement, tandis que la façade ouest ne présente que deux niveaux. L´étage de soubassement de la façade est ne comporte qu´une petite ouverture dont les encadrements sont en pierre de taille. Le deuxième niveau présente également une seule ouverture, avec des encadrements en pierre de taille, mais de dimension beaucoup plus importante. Le dernier niveau présente quant à lui deux ouvertures avec des linteaux en arc segmentaire et des encadrements en brique. Sur la façade ouest, les deux ouvertures présentent des linteaux en arc segmentaire et des encadrements en brique. A la différence de celle de l´étage, la baie du rez-de-chaussée présente des jambages harpés. Les pignons nord et sud présentent chacun une seule ouverture : au nord les encadrements sont en pierre de taille tandis qu´au sud le linteau est en bois. Sur la façade est, la roue à augets du moulin, de petite dimension, a remplacé la roue initiale, plus importante, et sert aujourd'hui à produire de l'éléctricité. En amont du moulin (sur le bief de dérivation), une vanne a également été conservée. En aval, le bief de dérivation s´écoule sous une arche en granite supportant un escalier qui permet de rejoindre la terrasse en herbe située devant la façade est du moulin et qui surplombe la Sédelle.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
brique
bois
fer
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de soubassement, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier tournant en maçonnerie
Énergiesroue hydraulique verticale
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.