Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin (vestiges)

Dossier IA23001575 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison, four à pain, remise, bief, pont
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Nouzerolles
Lieu-dit : le Bragoulet
Cadastre : 1836 B 853 ; 2008 B 673

Le moulin de Bragoulet existait déjà au début du 19e siècle, en atteste sa représentation sur le plan cadastral de 1836. Aucun document ne permet de préciser ses origines. Il a cessé de fonctionner en 1937 lorsque le dernier meunier M. Dunet est parti travailler au Grand Domaine, au nord de Nouzerolles. Le bief a été rebouché dans les années 1950.

Période(s)Principale : limite 18e siècle 19e siècle , (?)
Secondaire : milieu 20e siècle , daté par tradition orale

Il ne reste aujourd'hui que des vestiges du moulin de Bragoulet. Situé dans le hameau dont il porte le nom, sur la rive sud du ruisseau de l'étang des Gorses, il était jouxté à l'est par un bâtiment plus petit servant de dépôt de grains. La roue verticale se trouvait sur le pignon ouest et l'eau qui l'entraînait ne venait pas du ruisseau mais d'un bief qui entourait le moulin, le dépôt et la maison du meunier. Un pont en planches permettait de traverser le bief. Ce bief a été partiellement rebouché.

A l'est, la maison du meunier existe toujours. Il s'agit d'un bâtiment rectangulaire en moellon de granite et schiste dont l'appareillage est partiellement enduit. Les encadrements des ouvertures ont été réalisés en brique. L'ensemble est couvert d'un toit à deux pans en tuile plate. Le pignon sud était doté d'un four à pain, aujourd'hui disparu, mais dont la gueule est encore visible. Le logement du meunier ne comportait qu'une pièce au rez-de-chaussée et un grenier au-dessus. Dans la petite pièce étaient autrefois installés deux lits, un buffet, une table et une cuisinière donnant directement sur le four (dont la porte en fonte est toujours gravée de l'inscription : "Rosières"). Le logement n'a plus été habité depuis le départ du dernier meunier en 1937.

L'écluse est toujours en place.

Mursgranite moellon enduit
schiste moellon enduit
bois
brique
Toittuile plate
Couverturestoit à deux pans
État de conservationvestiges
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Belzic Céline
Belzic Céline

Chargée de recherche, Conservation du Patrimoine, Conseil départemental de la Creuse, 2008-2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.