Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin de la Rode ou de la Grave

Dossier IA24001591 réalisé en 2011

Fiche

AppellationsMoulin de la Rode, Moulin de la Grave
Dénominationsmoulin, moulin à tan
Aire d'étude et cantonVallée de la Vézère - Terrasson-Lavilledieu
Hydrographiesle Coly
AdresseCommune : Coly
Lieu-dit : la Grave
Cadastre : 1825 B1 124 ; 2014 B1 99

Le moulin de la Rode, également appelé moulin de la Grave, est figuré sur la carte de Belleyme (planche 23, vers 1768). A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, la fabrication du tan complète l'activité meunière. Le moulin appartient alors à M. de Chateauville. Aujourd'hui, l'ensemble de l'édifice a été transformé en habitation.

Période(s)Principale : Temps modernes , (?)
Secondaire : 19e siècle

Le moulin de la la Grave est un édifice de plan rectangulaire dont une partie, au sud-ouest, est implantée sur un bief qui dérive le Coly au nord-est de son lit naturel. Le site conserve une partie de ses aménagements hydrauliques, toujours en eau aujourd'hui. L'édifice se compose d'un rez-de-chaussée (l'ancien atelier de fabrication) et d'un étage carré. La façade nord-ouest est équipée d'une galerie rythmée de piles maçonnées, constituant peut-être un ancien local de séchage lié à la fabrication du tan. L'ensemble, remanié à diverses époques, est couvert en ardoise.

Murscalcaire moellon
Toitardoise
Étages1 étage carré
Énergiesénergie hydraulique produite sur place moteur hydraulique
État de conservationdésaffecté
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Coly, dessin aquarellé par Mazin, 1825.

    section B1 Archives départementales de la Dordogne : 3P3 1432-1436
(c) Conseil départemental de la Dordogne ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Marabout Vincent - Becker Line