Dossier IA64003128 | Réalisé par
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Moulin de Bassilour
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Bidart (commune)
  • Commune Bidart
  • Adresse 1129 rue de Bassilour
  • Cadastre 1831 Section B 171  ; 2017 AE 118
  • Dénominations
    moulin
  • Appellations
    moulin de Bassilour
  • Destinations
    maison, boulangerie

D'après le registre des Délibérations du Corps de la ville de Bayonne concernant les années 1514 à 1530, les échevins bayonnais autorisèrent, le 19 novembre 1516, les moulins d'Arbonne et de Bassilour à continuer le transport de marchandises (farine et pains) dans la cité de Bayonne. Le moulin de Bassilour existait donc à cette date. D'après le linteau extérieur portant l'inscription 1741, il fut agrandi ou reconstruit à cette date. Représenté sur le plan cadastral de 1831 (section B1, parcelle 171), il possédait un plan rectangulaire avec un retour et enjambait le "canal du moulin". Ce canal irriguait également le moulin de la commune d'Arbonne situé au sud-est. D'après l'État statistique des irrigations et des usines sur les cours d'eau non navigables et non flottable dans les Basses-Pyrénées, réalisé en 1890, le moulin de Bassilour possédait alors deux paires de meules, mues par deux rouets volants en fonte. Le moulin appartenait à cette date aux héritiers de Bertrand Darthayet (1830-1876), maire de Bidart, qui avait lui-même hérité de la ferme de Bassilour, du moulin et des terres environnantes, et avait fait construire sur ces dernières, en 1870, une maison de maître.

D'après la tradition orale, le moulin de Bassilour diversifia son activité dans les années 1920 en fabriquant ses propres gâteaux basques qui l'ont rendu aujourd'hui célèbre. Au cours du 20e siècle, le moulin fut agrandi une première fois par une extension de petite taille accolée à la façade ouest. Entre 1952 et 1959, un second bâtiment fut construit contre la façade nord. Au cours des années 2000, la façade est fut complètement modifiée, notamment par l'ajout d'une terrasse en bois, tandis que la façade ouest perdait son pignon chaperonné ainsi que son enduit.

  • Période(s)
    • Principale : 16e siècle
    • Principale : 2e quart 18e siècle
    • Principale
  • Dates
    • 1741, porte la date

Le moulin de Bassilour est perpendiculaire au canal qu'il enjambe. Il se compose de plusieurs bâtiments. Le plus ancien correspond au bâtiment figurant sur le plan cadastral de 1831. Il forme un plan à retour et enjambe le canal du moulin par l'intermédiaire d'une arche en pierre qui abrite le rouet du moulin. La façade ouest est en moellon de pierre apparent. L'étroite façade sud présente une porte surmontée d'un linteau portant la date "1741". La partie en retour qui longe la rue de Bassilour est enduite, elle repose sur un soubassement en pierre et présente des chaînes d'angle. Sa façade orientale est percée d'une large porte à deux vantaux surmontée d'une baie. L'extension accolée à la façade ouest présente également un soubassement en moellon et une chaîne d'angle en pierre. Les bâtiments qui se développent au nord abritent une habitation.

A l'intérieur, le moulin a conservé deux meules en grès destinées au broyage des céréales, ainsi qu'un évier en pierre dont la sortie d'eau est visible à l'extérieur sur la façade ouest.

  • Murs
    • moellon
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à longs pans pignon couvert
  • Statut de la propriété
    propriété d'une personne privée

Documents d'archives

  • Matrice cadastrale de Bidart, propriétés foncières bâties, 1910-1957.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart 1G5
    Case 51.

Bibliographie

  • Ouvrage collectif. Bidart : Bidarte. Saint-Jean-de-Luz : éditions Ekaina, 2004.

    Les moulins à Bidart

Documents figurés

  • Atlas cadastral napoléonien, 1831.

    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, Pau : E dépôt Bidart, 1G1
    Section B
Date d'enquête 2018 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Commune de Bidart
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Ehlinger Maïté
Ehlinger Maïté

Chargée d'inventaire du patrimoine bâti à la mairie de Bidart.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.