Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à papier, puis usine à papier, dite usine de la Courade

Dossier IA00066259 réalisé en 1988

Fiche

Appellationsdite usine de la Courade
Destinationscartonnerie, logement
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, entrepôt industriel, bâtiment d'eau, pièce de séchage, logement patronal, logement d'ouvriers, parc
Dénominationsmoulin à papier, usine à papier
Aire d'étude et cantonCharente - Couronne (La)
Hydrographiesla Boëme
AdresseCommune : La Couronne
Lieu-dit : la Courade
Cadastre : 1837 E 242 ; 1964 BH 315

Cette usine à papier est construite en 1837 sur l'emplacement d'un moulin à papier de 1641. A partir de 1740, le moulin fait partie de la manufacture royale d'Angoulême, créée par le négociant parisien Henry, et reste la propriété de la famille Henry jusqu'au 20e siècle. En 1785, le petit-fils, Henry de Villarmain, y installe les premières piles hollandaises de l'Angoumois. Son frère, Henry La Courade, exploitant du moulin en 1818, porte le nombre de cuves à quatre et donne à l'usine sa forme actuelle en U. La construction du nouvel atelier de fabrication mécanique date de 1837 pour Durandeau, Lacombe et Cie, nouvelle société d'exploitation. Le logement patronal (dit le château) est construit dans le troisième quart du 19e siècle. En 1904, Henry La Courade transforme l'usine en cartonnerie et y construit le nouveau bâtiment d'eau pour l'installation d'une turbine et d'une dynamo. Le dernier fabricant, avant l'arrêt de la fabrication, à la fin des années 1970, est Guillaud. L'effectif en 1909 est de 30 personnes.

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle , (détruit)
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1634, daté par source
1837, daté par source
1904, daté par source

L'atelier de fabrication, à deux étages, est en pierre de taille, couvert de tuile plate et de tuile mécanique. Le bâtiment d'eau, à un étage de soubassement, est en moellon enduit, couvert de tuile mécanique. L'entrepôt et le magasin industriel en rez-de-chaussée, avec pièce de séchage au 1er étage, sont en moellon, avec couverture de ciment amiante. Le logement patronal est en pierre de taille, à un étage et un étage de comble, avec baies en arc plein-cintre ou en arc segmentaire, toit à longs pans brisés couvert d'ardoise. Le logement d'ouvriers est en moellon, en rez-de-chaussée et couvert de tuile creuse.

Murscalcaire pierre de taille
calcaire moellon enduit partiel
Toittuile creuse, tuile plate, tuile mécanique, ardoise, ciment amiante en couverture
Plansplan régulier en U
Étagesétage de soubassement, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées, élévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans brisés
Énergiesénergie hydraulique produite sur place turbine hydraulique

Typologiesarc plein-cintre ; arc segmentaire
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablesmachine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • An II : papeteries.

    Archives nationales, Paris : F 12 1482
  • Documents.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : 1 C 6
  • Usine à papier de Larochandry à Mouthiers.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : S 50
  • Usines de Lacourade, de Colas, de l'Abbaye, de Tudeboeuf, de Barillon à la Couronne.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : S 51
  • A. D. Haute-Vienne, C 19. 18e siècle : papeteries.

Bibliographie
  • André, Louis. " La papeterie charentaise au 19e siècle ". Fumées du Nil, n° 1. Angoulême, 1989.

    p. 11-54
  • Boissonnade, P. L'industrie du papier en Charente et son histoire. Ligugé, 1899.

  • Deme, G. L'industrie du papier à Angoulême et les industries qui s'y rattachent. Bordeaux, 1936.

  • Lacroix, Auguste. Histoire de la papeterie d'Angoulême suivie d'observations sur le commerce des chiffons en France. Paris, 1863.

  • Munier, Etienne. Essai d'une méthode générale propre à étendre les connaissances des voyageurs ou recueil d'observations. Paris, 1779.

  • Rancogne, Badinet de. " Recherches sur l'origine des moulins à papier de l'Angoumois ". Bull. Soc. Archéol. et hist. Charente, 1878-1879.

  • Tiffon, Maurice. L'industrie du papier à Angoulême. Angoulême, 1909.

  • Touzaud. L'organisation sociale des papeteries d'Angoulême. Angoulême, 1884.

  • Van Riesen, Wulf. " Les débuts de la papeterie charentaise ". Bull. et Mém. Soc. Archéol. et Hist. Charente, 1985.

    p. 167-205
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Van Riesen Wulf