Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à eau d'Encrevé

Dossier IA17002013 réalisé en 1997

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • logement
    • grange
    • étable
    • chai
    • hangar
    • portail
Précision dénominationmoulin à eau
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéescour, logement, grange, étable, chai, hangar, portail
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonVals de Saintonge Communauté - Matha
HydrographiesBras de la Boutonne
AdresseCommune : Blanzay-sur-Boutonne
Lieu-dit : Encrevé
Adresse : impasse d'
Encrevé
Cadastre : 1970 A 235

Le plan cadastral napoléonien de 1834 mentionne des bâtiments à l'emplacement de cet ancien moulin à farine, qui possède alors deux roues. En 1857, il appartenait au sieur Robert Père et en 1873, il le vend au sieur Lucien Cloche. Tout le mécanisme du moulin, arrêté depuis un peu moins de 100 ans, a été enlevé, seuls les déversoirs et les vannes subsistent aujourd'hui.

En comparant le plan cadastral napoléonien avec l'actuel, on remarque que l'ensemble à quelque peu été modifié, seule la partie gauche à été conservée (partie qui accueillait le mécanisme) et pourrait dater de l'époque de construction du moulin. Le rez-de-chaussée a été réhabilité en lieu de vie, probablement dans la 2e moitié du 20e siècle. Le logement principal, accolé à droite, qui n'a rien en commun avec le bâti figuré sur le plan ancien, est datable du 4e quart du 19e siècle. La construction accolée, vraisemblablement une ancienne dépendances, a été entièrement remaniée en habitation dans la 2e moitié du 20e siècle.

La propriété voisine, qui dépendait à l'origine du moulin, possède un logement qui pourrait dater du 3e quart du 19e siècle et des dépendances (mentionnées sur le plan de 1834) qui pourraient dater, quant à elle, du 1er quart du 19e siècle.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

L'ancien moulin, aujourd'hui divisé en deux propriétés, se compose de deux logements et de dépendances, le tout établi dans des cours fermées. Le premier logement, celui à trois niveaux, présente trois travées, un solin, un bandeau, une corniche à modillons, un toit à longs pans à croupes, des chaînages d'angles et des encadrements d'ouvertures harpés. Les servitudes placées à gauche et en retour, sous lesquelles passe l'eau de la rivière, abritaient le mécanisme du moulin. L'ancienne dépendance accolée à droite de ce logement est aujourd'hui entièrement remaniée en habitation.

Le deuxième logement, celui à deux niveaux, offre quatre travées et il est dépourvu de décor. Un corps de dépendances est accolée et un autre, à un pan, est situé en retour. Ce logement et ses dépendances sont établis dans une cour close par un mur de clôture et par un portail à piliers.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier intérieur : escalier droit en charpente
État de conservationbon état, remanié

2/4 ; 6 ; 7 ; 8/NL ; FRP.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Vals de Saintonge Communauté (c) Vals de Saintonge Communauté - Rodriguez-Perez Francis - Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.