Dossier IA79001157 | Réalisé par
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Moulin à blé, puis minoterie Bernard, puis Brouillac
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Deux-Sèvres - Mauzé-sur-le-Mignon
  • Hydrographies le Mignon
  • Commune Mauzé-sur-le-Mignon
  • Adresse 16 rue du Moulin
  • Cadastre 2002 AK 145
  • Dénominations
    moulin à blé, minoterie
  • Appellations
    minoterie Bernard, puis Brouillac
  • Parties constituantes non étudiées
    atelier de fabrication, logement patronal, magasin industriel, entrepôt industriel, hangar industriel

Un ancien moulin banal de la seigneurie de Mauzé est mentionné au XIVe siècle. Dans les années 1860, l'établissement appartient à Ferdinand Bernard qui le fait démolir en 1874 au profit d'une nouvelle construction ; dans cette dernière, deux meules sont animées par une roue hydraulique ou, en l'absence d'eau, par un moteur à vapeur. L'entreprise se développe et l'atelier est agrandi en 1883, un magasin à blé édifié en 1887, un hangar en 1888. Ferdinand Bernard est associé à M. Cardinaud pendant un certain temps, puis, après leur séparation, l'entreprise revient à M. Bernard, qui y installe des machines à cylindres vers 1900. Son gendre, Albert Brouillac, prend sa succession en 1910. En 1917, la minoterie, qui fonctionne jour et nuit, transforme 200 quintaux de blé par jour. Ses magasins ont une capacité de stockage de 6000 quintaux de blé et 600 quintaux de farine. L'énergie hydraulique de 20 ch est complétée par l'énergie fournie par une machine à vapeur de 75 ch. L'équipement consiste en machines à cylindres, bluteries et plansichters. Dans les années 1920, l'entreprise est vendue à Marcel Aimon, minotier, possédant également une usine à Ardin (étudiée). Au décès de ce dernier, la minoterie de Mauzé cesse son activité. La Société d'alimentation du bétail, dirigée par M. Coudé de Foresto, y installe une unité de fabrication dans les années 1950. En 2001, les locaux sont désaffectés, seule une partie sert de logement.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
    • Principale : 4e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1874, daté par travaux historiques, daté par source
    • 1883, daté par travaux historiques
    • 1887, daté par travaux historiques
    • 1888, daté par travaux historiques

L'atelier de fabrication et le magasin à blé forment deux corps de bâtiment parallèles accolés, en moellon de calcaire enduit, dotés de trois étages carrés et d'un étage de comble. Une reprise est visible sur la façade antérieure de l'atelier. Cette façade a été surélevée par une partie en pan de bois et brique, formant un étage de comble. Le bâtiment de la machine à vapeur est en rez-de-chaussée avec comble à surcroît et est couvert d'un toit à croupes en ardoise ; ses baies du rez-de-chaussée sont en plein cintre. Le hangar possède une charpente en bois recouverte de tuile creuse. Le logement patronal, doté d'un étage carré, est couvert d'un toit en ardoise à croupe unique.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
  • Toits
    ardoise, ciment amiante en couverture, tuile creuse
  • Étages
    3 étages carrés, étage de comble
  • Couvrements
    • charpente en bois apparente
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • pignon couvert
  • Énergies
    • énergie hydraulique produite sur place
    • énergie thermique produite sur place
  • État de conservation
    établissement industriel désaffecté
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • personnage profane
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Protections
    édifice non protégé MH

Documents d'archives

  • AD Deux-Sèvres, 11 M 19/5, travail des enfants, 1868-1884.

  • AD Deux-Sèvres, 3 P 30. Matrices cadastrales, registre de 1882.

  • AD Deux-Sèvres, S 375. Réglementation du Mignon.

  • AD Deux-Sèvres, Sc 8725. Réglementation du Mignon.

Bibliographie

  • BELOT, J.-J. Les anciens moulins à eau du Mignon. Bull. de la société mauzéenne d'histoire locale, 1994.

    p. 61-67

Documents figurés

  • Plan d'ensemble par J. Savin, 1857. AD Deux-Sèvres, S 375.

  • Détail du plan général du bourg de Mauzé, par J. Savin, ingénieur, 1860. AD Deux-Sèvres, Sc 8725.

Date d'enquête 2001 ; Dernière mise à jour en 2001
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
Moisdon-Pouvreau Pascale
Moisdon-Pouvreau Pascale

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.