Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monument aux morts

Dossier IA79004380 réalisé en 2008
Dénominationsmonument aux morts
Aire d'étude et cantonRégion Poitou-Charentes - Niort-Est
AdresseCommune : Niort
Adresse : boulevard
Main
Cadastre : 2014 BN Non cadastré [à l'est de la parcelle BN 237]

Le conseil municipal décide de l'érection d'un monument aux morts le 2 mai 1919 ; celui-ci est autorisé par un arrêté préfectoral du 9 septembre 1920.

Le budget pour construire ce monument est fusionné avec celui utilisé pour aménager la place du Donjon, il est voté par le conseil municipal le 27 mai 1922, et se constitue d'un crédit porté à l'article 173 du budget de 1922 (pour l'aménagement du square du Donjon) dont la somme est de 25000 francs ; le reste des dispositions sur l'article 254 du budget de 1921 (pour le dégagement du Donjon) de 144887,19 francs ; une subvention de la ville pour le monument de 5000 francs ; le produit des souscriptions faites par le Comité (pour le monument aux morts) de 30337,85 francs ; le boni résultant des opérations du service du ravitaillement de 46972,34 francs ; et un crédit porté au budget additionnel de l'exercice en cours de 50000 francs. Pour un total de 172197,38 francs. Par ce budget, la somme minimum allouée pour la construction du monument est de 35337 francs.

Le 20 juillet 1922, le ministre de l’intérieur accepte d'affecter à la construction du monument aux morts, la somme du boni réalisé pendant la guerre par le service du ravitaillement de la population civile de la ville de Niort, soit la somme de 46872,30 francs.

Un traité de gré à gré est passé avec Pierre-Marie Poisson, sculpteur d'origine niortaise résidant à Paris, pour la construction du monument.

Le monument aux morts est inauguré le 22 juillet 1923 par M. Maginot, ministre de la guerre et des pensions. Il a été déplacé en 2006 de la place du Donjon à un square situé près de la médiathèque.

Oeuvre déplacéeCommune : Niort Adresse : place du Donjon
Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1923, daté par source
Auteur(s)Auteur : Fossé entrepreneur
Auteur : Hervé A. entrepreneur
Auteur : Poisson Pierre-Marie
Poisson Pierre-Marie (19/11/1876 - 11/01/1953)

Sculpteur originaire de Niort et décédé à Paris. Formé à la sculpture à l'École des beaux-arts de Toulouse de 1893 à 1896, puis dans l'atelier de Barrias à Paris. Auteur de nombreuses réalisations (monuments aux morts, fontaines, décors d'églises, décors de paquebots...) dans toute la France. Son atelier parisien était situé boulevard Pasteur.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur attribution par source

Sous la responsabilité du sculpteur Pierre-Marie Poisson, l’œuvre a été exécutée par M. Fossé en pierre de Chauvigny.

Le monument aux morts de Niort est constitué d'une large stèle portant les 564 noms des soldats niortais morts pour la France en 1914-1918. Au centre, sculptée en haut relief, est insérée Marianne qui étend les bras en croix au-dessus de la stèle. Coiffée d'un bonnet phrygien et portant une cuirasse sur une longue robe, chaussée de sandales, elle se tient debout sur un socle tapissé de feuilles de laurier. Les plis de sa robe marquent une verticalité qui tranche avec la forme horizontale du monument. La superposition de différentes techniques (gravure de la liste des morts, robe en moyen relief, bras et tête de la République en ronde-bosse) fait de ce monument une œuvre exceptionnelle.

Murscalcaire
Techniquessculpture
Représentationsfigure allégorique profane, femme, bonnet Phrygien, armure feuille, laurier

Inscriptions : " 1914 / A nos morts / 1918 " complété par inscriptions pour 1939-1945 et les guerres d'Indochine et Algérie.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1919-1923 : monument aux enfants de la commune de Niort morts pour la Patrie.

    1919, 2 mai : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Décision d'érection d'un monument aux morts de la guerre dans la ville de Niort.

    1919, 13 juin : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Création du Comité et à l'arrêté constitutif de ce Comité en vue de l'érection du monument et de son approbation.

    1922, 11 mars : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Autorisation au Maire de traiter de gré à gré avec le sculpteur Pierre[-Marie] Poisson.

    1922, 3 avril : minute de la lettre expédiée au maire de Niort. Autorisation de traité de gré à gré avec Pierre-Marie Poisson, sculpteur à Paris, mais obligation d'attendre un décret d'approbation avant d'avoir l'autorisation de la préfecture. Demande des copies des documents suivants : plan et devis du monument, croquis de l'emplacement, indication des ressources et délibération du conseil municipal en triple exemplaires décidant l'érection du monument.

    1922, 12 avril : minute de la lettre au maire de Niort. Autorisation du ministre de l’Intérieur pour l'affectation au monument aux morts du boni réalisé pendant la guerre par le service du ravitaillement de la population civile de la ville de Niort. Demande d'une copie de la délibération du 11 mars avec la mention d'approbation.

    1922, 20 avril : minute de la lettre du préfet au maire de Niort, demandant des pièces justificatives pour déclencher le décret, le plus rapidement possible car le traité de gré à gré étant passé, sans l'approbation, les travaux ne peuvent pas encore avoir lieu.

    1922, 24 avril : lettre du ministre de l’Intérieur demandant les justificatifs sur la somme du reliquat actif de la ville, car elle souhaite affecter la somme de 46872 francs 34 centimes, issus des bénéfices nets réalisés par la ville au cours de ses opérations de ravitaillement, pour la construction du monument aux morts.

    1922, 29 avril : minute de la lettre expédiée au maire de Niort. Demande de justification des ressources budgétaire de la ville en ce qui concerne le ravitaillement civil.

    1922, 27 mai : extrait du registre des délibérations du conseil municipal sur l'aménagement du square du donjon et la construction du monument aux morts. Le budget voté sera réparti pour ces deux actions. Pour un budget total de 172197 francs 38 centimes.

    1922, 3 juin : minute de la lettre du préfet des Deux-Sèvres au maire de Niort, l'informant de l'approbation de la délibération du 27 mai 1922 où il est mentionné la fusion des crédits. Demande des pièces justificatives pour le financement de ces dépenses.

    1922, 28 juin : minute de la lettre expédiée au ministre de l’Intérieur, par la préfecture des Deux-sèvres. Justificatif des ressources issues des bénéfices nets réalisés par la ville au cours de ses opérations de ravitaillement, demandé par le Ministre de l’Intérieur.

    1922, 4 juillet : lettre du maire de la Ville de Niort au préfet des Deux-Sèvres, demandant l'approbation du projet.

    1922, 20 juillet : lettre du ministre de l'Intérieur au préfet des Deux-Sèvres, autorisant l'affectation du boni de 46872 francs 34 réalisés par la ville de Niort au cours de ses opérations de ravitaillement, pour l'érection du monument.

    1922, 30 août : lettre du ministre de l'Intérieur au préfet des Deux-Sèvres, l'informant que le monument est pratiquement achevé, mais que le dossier n'est pas encore approuvé. Cela met la commune dans l’embarras car elle ne peut pas payer tant que le traité n'est pas approuvé. Demande d'autorisation au plus vite.

    1922, 9 septembre : minute de la lettre expédiée au maire de Niort. Approbation du projet de monument aux morts de la ville de Niort.

    1922, 9 septembre : arrêté d'approbation par la préfecture des Deux-Sèvres pour l'érection du monument aux morts.

    1923, 17 juillet : arrêté définissant l'inauguration du monument aux morts de la ville de Niort au jour du 22 juillet 1923.

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 2 O 1941
Bibliographie
  • M. Maginot à Niort. L'Avenir de la Vienne, 51e année, n° 172, 23-24 juillet 1923.

    p. 1
  • Pon-Willemsen, Charlotte. Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes. Parcours du Patrimoine, n° 342. Geste éditions, 2008.

    p. 32
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pon Charlotte - Jessin Juliette