Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monument aux morts

Dossier IA17013106 réalisé en 2007

Fiche

Dénominationsmonument aux morts
Aire d'étude et cantonRochelle faubourgs (La) - Rochelle (La)
AdresseCommune : La Rochelle
Lieu-dit : la Pallice, Laleu
Adresse : avenue de la
Repentie
Cadastre : 2003 BH 21

Il s'agit d'un monument érigé en mémoire des victimes de l'explosion de l'usine Vandier et Despret. Cette usine avait été construite en 1915 pour répondre, dans l'urgence, aux besoins considérables de produits explosifs suscités par la guerre en cours. Etablie sans autorisation et au mépris des règles de sécurité élémentaires, l'usine est totalement anéantie le 1er mai 1916 par une explosion qui détruit également en partie les autres usines qui l'entourent (les établissements Bertrand, la compagnie du Phospho-guano, la Bedford Pétroleum Company, la société Lille-Bonnières et Colombes ainsi que la compagnie du Sud-Ouest de produits chimiques) et nombre d'habitations situées à proximité. Cette catastrophe fait 177 morts et 138 blessés essentiellement parmi le personnel civil et militaire des usines. Les morts sont inhumés au cimetière de La Rossignolette et les obsèques ont lieu le 4 mai. Deux jours plus tard, la ville ouvre une souscription publique pour venir en aide aux familles des victimes et en août 1916, une exposition de trophées de guerre est organisée au chalet du casino du Mail à leur profit. Un monument est érigé à la mémoire des victimes au cimetière de La Rossignolette. Il est inauguré le dimanche 26 mai 1918. Texte extrait de : Denis Sylvie, Beziaud Nicole ; La Rochelle-Pallice, l´Escale Atlantique. Mémoire du quartier de La Pallice 1880-1945 ; Archives Municipales de La Rochelle ; 1990 ; p. 141.. Cette catastrophe suscite une grande émotion et met en lumière les conséquences dramatiques que peuvent avoir l'implantation d'usines dangereuses à proximité d'autres établissements industriels et dans des secteurs habités. Cette cohabitation entre les établissements industriels générateurs de risques et de nuisances avec l'habitat constitue de fait une problématique majeur dans l'histoire du développement de ce quartier.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle

Ce petit monument comporte deux inscriptions : "A la mémoire des victimes du 1er mai 1916" et " Ici sont morts pour la France 177 civils et militaires dans l'explosion accidentelle de la poudrerie Vandier" ; moellon ; enduit ; pierre de taille ; tuile.

Mursenduit
moellon
pierre de taille
Toittuile
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle (c) Communauté d'Agglomération de La Rochelle - Cussey Yann