Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monument aux morts

Dossier IA00043174 réalisé en 1980
Dénominationsmonument aux morts
Aire d'étude et cantonÎle de Ré - Île de Ré
AdresseCommune : Sainte-Marie-de-Ré
Adresse : place
Eudes-d'Aquitaine
Cadastre : 1961 AC Non cadastré ; 2014 AC Non cadastré [Au sud-ouest de l'église cadastrée AC 405]

Le 6 juillet 1920, le conseil municipal décide à l'unanimité qu'un monument commémoratif sera érigé sur la place publique du bourg. Le devis fourni par Gustave Mounier et Fernand Banniée, entrepreneurs en maçonnerie à Sainte-Marie, est approuvé en conseil municipal le 17 février 1921. Le monument aux morts de Sainte-Marie-de-Ré est inauguré le 13 août 1922. Les statues en pierre du Poilu et de la Victoire proviennent de la maison Gourdon / Marbreries générales de Paris. Un projet semblable, présenté comme le "monument complet", modèle n° 2152, avec le soldat en bas et une Victoire au sommet, n'a pas été retenu mais est conservé dans le dossier envoyé à la commission d'évaluation scientifique de la Vienne (reproduit dans le dossier illustration) par la commune de Saint-Germain (Vienne) qui a finalement choisi le soldat seul, détruit depuis.

La Victoire du monument de Sainte-Marie-de-Ré a été remplacée en 2007.

Quelques communes (Saint-Amant-de-Boixe, Saint-Aigulin, Sainte-Marie-de-Ré, Coulonges-sur-l´Autize et Largeasse) ont porté leur choix sur un des modèles de " Victoire " du catalogue des Marbreries générales. Le soldat mourant a été choisi pour les monuments aux morts de Champniers (Charente), de Magnac-sur-Touvre (Charente), de Marcillac-Lanville (Charente), de Monts-sur-Guesnes (Vienne) et de Saint-Germain (Vienne), aujourd'hui détruit.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle
Dates1921, daté par source
2007, daté par source
Auteur(s)Auteur : Mounier Gustave
Mounier Gustave

entrepreneur en maçonnerie à Sainte-Marie-de-Ré


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie attribution par source
Auteur : Banniée Fernand
Banniée Fernand

entrepreneur en maçonnerie à Sainte-Marie-de-Ré


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie attribution par source
Auteur : Marbreries générales, Georges et Urbain Gourdon directeurs
Marbreries générales, Georges et Urbain Gourdon directeurs

Marbreries générales, fournisseur de chapelles, monuments funéraires, monuments aux morts, 33 rue Poussin à Paris, Georges et Urbain Gourdon directeur. Ateliers de sculpture mécanique à Carrare, exploitation de 14 carrières de granite en Bretagne, Normandie, Anjou, Vosges etc., usines électriques et à vapeur à Combourg, Bécon et Logonna.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier attribution par source

Le monument, situé sur la place de l'église, se compose d'une Victoire posée au sommet d'un obélisque devant lequel se trouve un soldat mourant sur un haut socle. Le Poilu est représenté fauché en plein combat, la main sur le cœur, appuyé sur son drapeau. Son visage marqué par la douleur est tourné vers la Victoire qui le surplombe. La statue actuelle est une copie réalisée en 2007. Des stèles placées de part et d'autre porte l'une la liste des victimes de la Première Guerre mondiale et l'autre la dédicace. Une croix de guerre est apposée sur le fût de l'obélisque. Sur le socle du Poilu se trouvent une palme et une couronne mortuaire.

L'édifice est dédié à la mémoire des enfants de la commune de Sainte-Marie tombés au champ d'honneur, au cours de la Grande Guerre.

Murscalcaire pierre de taille
Techniquessculpture
Représentationsfigure allégorique profane, femme, aile soldat croix de guerre
Précision représentations

Poilu ; la Victoire.

Inscriptions : " A / nos morts / de la guerre / 1914-1918 ".

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dossier sur le monument commémoratif.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : O Sainte-Marie-de-Ré
  • Archives municipales de Sainte-Marie-de-Ré. 1921 : Délibérations du conseil municipal

    Archives municipales, Sainte-Marie-de-Ré
Bibliographie
  • Chalabi Marie-Annick, Pon-Willemsen Charlotte, Renaud Geneviève, Riou Yves-Jean et Roussel Jean-Pierre, Poitou-Charentes. Charente-Maritime : cantons de l'île de Ré, Paris : Imprimerie nationale. 1979.

    p. 388
  • Pon-Willemsen, Charlotte. Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes. Parcours du Patrimoine, n° 342. Geste éditions, 2008.

    p. 56

Liens web

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de l'Île de Ré (c) Communauté de communes de l'Île de Ré - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pon Charlotte - Aoustin Agathe
Aoustin Agathe

Chargée de mission Inventaire. Communauté de communes de l'Ile de Ré (2013- 2020)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.