Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monument aux morts

Dossier IA00044788 inclus dans Bourg de Pindray réalisé en 1976

Fiche

Á rapprocher de

Appellationsde la guerre de 1914-1918
Dénominationsmonument aux morts
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Montmorillon
AdresseCommune : Pindray

Le 23 janvier 1921, le Conseil municipal de Pindray approuve le projet de son maire Étienne de la Besge d'ériger un monument à la mémoire des soldats morts lors de la guerre de 1914-1918. Bénéficiant d'une souscription, le projet est confié à Henri Pussiot, tailleur de pierre à Leignes-sur-Fontaine, pour la somme de 2949 francs. Conforme aux conditions fixées par le conseil municipal, le monument est reçu le 5 avril 1922 par le maire.

Les noms des quatre soldats décédés lors de la guerre de 1870-1871 ne sont pas inscrits sur le monument aux morts (voir annexes).

La croix de guerre qui surmontait initialement l'édifice a été brisée et est aujourd'hui disposée à l'arrière du socle. Une croix chrétienne a été érigée à sa place.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1922, daté par source
Auteur(s)Auteur : Pussiot Henri
Pussiot Henri

Tailleur de pierre résidant à Leignes-sur-Fontaine.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
tailleur de pierre attribution par source

Situé face à l'église, le monument aux morts, entouré d'une grille en fer, est constitué d'un socle carré à deux niveaux et d'un obélisque. Une croix reposant sur une corniche vient coiffer son sommet. Trois plaques en marbre blanc y sont accrochées, où figurent les noms des soldats morts lors des deux Guerres mondiales et de la guerre d'Algérie.

Murspierre

La croix chrétienne disposée au sommet du monument aux morts n'est pas conforme à la loi de 1905 qui proscrit les insignes religieux sur les monuments publics.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Liste des morts pour la France de 1870-1871 du canton de Montmorillon d'après Léopold Liège, Histoire de Montmorillon, 1916, p. 114

    " Nous croyons intéresser nos lecteurs en rappelant ici les noms de leurs compatriotes qui succombèrent pendant l'horrible guerre franco-allemande. Peut-être cette triste et glorieuse liste n'est-elle pas complète,mais sa seule publication permettra sans doute d'en révéler les lacunes qu'il sera facile de réparer alors plus tard. Voici d'abord les noms qui sont inscrits sur la façade de la mairie de Montmorillon

    Commune de Montmorillon.

    Jean SÉMILLON, tué à Gravelotte.

    Jules CARRÉ, tué à Paris.

    Joseph RANGEARD, mort à Thiais.

    Jean THOMAS, mort en captivité à Carthause (Allemagne).

    Jules GONILLET, mort en captivité à Gloyau (Allemagne).

    Guillaume LEDOUX, tué à Gentilly.

    François ROBIN, tué à Gentilly.

    Pierre JOUBERT, franc-tireur.François FILLAULT, mort à Gap.

    Arthur NOUVEAU DE LA CARTE, tué en Algérie.

    Louis TARTAUD, garde mobile.

    Commune de Bourg-Archambault.

    François AUGRY, mort en captivité.

    Victor MOULIN, mort à Paris.

    Jean LAURENCIER, mort en captivité.

    Jean LABROUSSE, mort en captivité.

    Eugène BROUARD, tué à l'armée de la Loire.Louis DESPORT, tué à l'armée de la Loire.

    Chéri POTIER, tué à l'armée de la Loire.

    Commune de Lathus.

    Les frères BONVALET, de Champagne.

    AUDoux, du Cluzeau.

    Commune de Moulismes.

    Pierre NADAUD, mort à l'hôpital de Bicêtre.

    Félix PUISSESSEAU, prisonnier évadé.

    Pierre BEAUSSET, tué à Baune-les-Dames.

    Antoine GRIMAULT, mort au Val-de-Grâce, à Paris.

    Adolphe MONJEAU, mort en captivité.

    Commune de Pindray.

    Joseph SOURIT.

    Pierre CHAGNON, mobile, mort à Paris.

    François DEUSSIER, mort à Nantes.

    Baptiste RÉMONDIÈRE, mort à Sedan.

    Commune de Plaisance.

    Alexandre JALLADEAU.

    Édouard PERRIN, mort à Laval.

    Louis LENFANT, mort à Angoulême.

    TARAIGET, mort à Ecully.

    Commune de Saulgé

    Jacques REMBLIER.

    Commune de Saint-Rémy.

    Jean PELLETAU."

  • Noms inscrits sur les plaques commémoratives du monument aux morts.

    Première Guerre mondiale

    1914 : MARTIN Alfred, ARTAUD Arsène, GIPSIÈRE Georges

    1915 : RAUX Lucien, CLAVEAU Paul, DUPRAT Aimé, DEBIAIS Baptiste, LEBRON Henri, LAUMONIER Baptiste

    1916 : CAILLOTY Abel, RICHEFORT Léon, FILLAUD Paul, DACCORD Baptiste

    1917 : PASCAUD Arthur, DIMIER Jean, CHABOISSEAU Auguste, PERRAULT Joseph, AUZANNEAU Georges

    1918 : COUVRAT Henri, LEGAULT Alexandre, FRUCHON Marcel, GUIGNIER Roger, BEAUDROU Théodore, PUSSIOT Moïse, TESTÉ Armand, BIDAULT Aimé, RANGER Adrien, GEMILLE Baptiste (en dehors de la plaque)

    Guerre 1939-1945

    GATEAU Clément décédé le 2 Janvier 1943

    LAURENT Benjamin fusillé le 4 Juillet 1944

    Guerre d'Algérie

    Roger SAUPIC mort en Algérie le 3.10.1956

Références documentaires

Documents d'archives
  • Monument aux morts de la commune de Pindray : délibérations du Conseil Municipal ; mandat de payement ; avis de réception (1921-1922).

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 2 O 228 / 3
Documents figurés
  • Projet d'élévation du monument aux morts de la commune de Pindray.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 9 T 92
Bibliographie
  • Grateau Madine, Grateau Philippe, Moricheau Pierre, Pindray, deux mille ans d'histoire. t. 2, Des Lumières à la fission nucléaire, Mairie de Pindray, collection Notre mémoire, 2010.

    p. 141-142
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Reix [Jean Baptiste] Florentin
Reix [Jean Baptiste] Florentin ( - 11/08/1983)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Guichet Maxime