Dossier IA86004131 | Réalisé par
Dujardin Véronique (Rédacteur)
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Monument aux morts
Auteur
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
  • (c) Communauté d'Agglomération de Poitiers

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'Agglomération de Poitiers
  • Commune Montamisé
  • Lieu-dit le Bourg
  • Adresse place de l' Eglise
  • Cadastre 1817 D 268

Le monument aux morts est aujourd'hui situé là où se trouvait une partie de l'ancien cimetière, comme l'indique le cadastre de 1817. Erigé sur décision du conseil municipal en date du 27 juillet 1919, et placé dans l'actuel cimetière, le monument est financé aux neuf dixièmes par une souscription publique, et commandé à Albert Deshoulières, entrepreneur de travaux funéraires à Poitiers, également sollicité pour plusieurs monuments autour de Poitiers (Neuville-du-Poitou, Saint-Georges-les-Baillargeaux, Vivonne, Ligugé, Iteuil, Vouillé, Marnay, Smarves). Le monument aux morts de Montamisé est inauguré le 2 novembre 1919. Après une messe de requiem dans l'église, un vin d'honneur est offert par le comte de Murard, lieutenant aviateur et propriétaire de la Roche de Bran. Le 12 août 1945, dans le cadre du réaménagement du cimetière, le conseil municipal décide de déplacer le monument aux morts sur la place de l'église, à son actuel emplacement.

Le monument aux morts est posé sur un socle à deux degrés. Il a la forme d'un obélisque tronqué en moitié, surmonté par une urne et une flamme. Chacun de ses quatre côtés porte une plaque en marbre vert sur laquelle sont inscrits les noms de soldats morts pendant la guerre de 1914-1918 (43 noms côtés nord et sud), la guerre de 1939-1945 (6 noms côté ouest) et la guerre d'Algérie (1 nom côté est).

  • Murs
    • calcaire
    • marbre
    • pierre de taille
  • Statut de la propriété
    propriété publique

Sur le côté est du monument : "Aux enfants de Montamisé morts pour la Patrie, 1914-1919" (Inscriptions).

Documents d'archives

  • A. M. Montamisé. Registres des délibérations du conseil municipal de Montamisé depuis 1834.

    séances des 27 juillet 1919, 14 novembre 1920 et 12 août 1945

Bibliographie

  • Commune de Montamisé. Inauguration du monument élevé à la mémoire des morts pour la France [Allocution prononcée le 2 novembre 1919 par Le Channe Le Guichaoua]. Poitiers : Imprimerie de M. Texier, 1919, 6 p.

Documents figurés

  • " Photographie ancienne du monument aux morts de Montamisé ". Non signée, non datée, jointe au dossier d'instruction pour l'érection du monument aux morts.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 9 T 88 (monuments aux morts de l'arrondissement de Poitiers)
Date d'enquête 2006 ; Dernière mise à jour en 2018
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
(c) Communauté d'Agglomération de Poitiers
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.