Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monument aux morts

Dossier IA86008017 réalisé en 2008
Dénominationsmonument aux morts
Aire d'étude et cantonRégion Poitou-Charentes - Lencloître
AdresseCommune : Lencloître
Adresse : place du
Général-Pierre
Cadastre : 2014 AL Non cadastré [au nord-est de la mairie]

L'édification du monument aux morts de Lencloître est autorisée par décret du 26 décembre 1919 (délibérations municipales des 24 juillet, 13 septembre, 21 octobre 1919 et 30 mai 1920). Le budget total de 17000 francs est couvert par une souscription de 7500 francs et un emprunt de 9500 francs autorisé le 13 septembre 1920. La statue est un modèle de Narcisse Bordeaux, marbrier et entrepreneur à Châtellerault, ainsi qu'en attestent les dessins conservés aux Archives départementales de la Vienne (monument ne portant pas de signature).

Le monument est inauguré le 11 novembre 1921 ; le coût de la cérémonie s'est élevé à 1150 francs ; son financement donne lieu à plusieurs échanges avec la sous-préfecture et la préfecture (voir document d'archives ci-dessous).

La plaque commémorative indique " élevé par la commune / avec la participation / d'une / généreuse souscription locale / Latillé le 11 novembre 1924 / Le mire A. Thibault ".

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates1921, daté par source
Auteur(s)Auteur : Bordeaux Narcisse
Bordeaux Narcisse (1874 - 1945)

Sculpteur, marbrier, entrepreneur à Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier attribution par source

Le monument, situé place du Général-Pierre (anciennement place de l'hôtel-de-ville), est composé d'un obélisque devant lequel se tient une allégorie de la République. Cette œuvre provient de l'entreprise de monuments funéraires du marbrier Narcisse Bordeaux, qui avait son atelier au 25 boulevard de la Vienne à Châtellerault. Les fondations sont en béton, l'emmarchement est en granite bleu ; le socle, la " pyramide " (terme employé dans le devis), la corniche, le couronnement et la pointe en pierre de Lavoux, avec un blocage " en moellons de grison, mortier de chaux hydraulique et sable entre les marches ".

L'allégorie de la République porte un bonnet phrygien orné d'une cocarde. Elle est debout, pieds nus, sur une branche de laurier. De sa main droite pendant le long du corps, elle tient le stylet avec lequel elle a gravé la dédicace qu'elle montre de l'index gauche.

Sous ses pieds, se trouve une croix de guerre dans le médaillon de laquelle figure un profil de Marianne à la tête coiffée d'un bonnet phrygien ceint d'une couronne.

Murscalcaire pierre de taille
granite pierre de taille
Typologiesrépublique à bonnet phrygien
Techniquessculpture
Représentationsobélisque, croix de guerre figure allégorique profane, femme, bonnet Phrygien, rameau, laurier

Inscriptions : " Aux enfants de Lencloître morts pour la France " sur l'obélisque ; " 1914 - 1919 " au-dessus de la croix de guerre ; " République française " sur le médaillon de la croix de guerre.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Relevé des noms sur le monument aux morts

    Plaque sud-est : 22 noms

    BERGER Georges

    BERTHAULT Julien

    BRUGERON Pierre

    BAILLARGEAUX Georges

    COTTIER Alphonse

    DOURY Charles

    DRUET Daniel

    FAULCON Louis

    FERVAULT Auguste

    FOUCREAU Désiré

    JUTEAU Marcel

    LACOUE Emile

    LAURIN Julien

    MAUBERGER Fernand

    MENECE Pierre

    PATHE Daniel

    PATHE Fernand

    PELLETIER René

    ROYER Auguste

    SAVATTON Joseph

    TEXIER Gaston

    Plaque sur-ouest : 22 noms

    BARROU Emile

    BIARD Alexandre

    BLET Georges

    BONNEAU Joseph

    BUREAU Alcide

    CHABERLOT Louis

    GIRARD Camille

    GUERIN Maurice

    LECLERC Alexis

    LINASSIER Maurice

    PASQUINET Alfred

    PETIT-CLERC Célestin

    SIMONNET Marcel

    VIROLLEAU Alfred

    AMIRAULT Maurice

    BONNEAU Joseph

    BAUDIN Camille

    CHAPELET Florentin

    COTTET Alfred

    HOTTEAU Camille

    JOLLY Edmond

    JUTEAU Victor

    Plaque nord-est : 22 noms

    MIGAUD Henri

    MAROT Camille

    MASSE Georges

    RABAULT Pierre

    RIVIERRE Théodule

    ROBIN Charles

    TOUCHOIS Samuel

    AMILLARD Jules

    CALENDRIER Emile

    LANGOUMOIS Alfred

    MAZEAU Rémy

    TERRASSON Gabril

    BAUDIN Olivier

    BOITEL Marcel

    BOITEL André

    CHARLES Battrose

    DEVAUD Paul

    FORTUNE Georges

    FOUCREAU Eugène

    MOREAU Alfred

    FARVAULT Léopold

    GRELIER Adelson.

    Plaque nord-ouest :

    1939-1945 :

    GOUILLET Georges

    NAUDIN Eugène

    JUTEAU René

    VERDIN Fernand

    LECLERC Marcel

    AUBUGEAU Félix

    VAUCELLE René

    INDOCHINE 1954 : TERRASSON Bernard

    ALGERIE 1958 : BOURDOIS Jean-Louis

    Famille ARON

    Mathilde née RUEFF 76 ans

    Marthe née BLOCH 37 ans

    Jean-Jacques 12 ans

    Guy 5 ans

    Arrêtés le 31/01/1944 à LENCLOITRE / Assassinés à AUSCHWITZ le 13/02/1944 (convoi 68)

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1919-1921. Monument aux morts de Lencloître

    1919, 24 juillet : délibération du conseil municipal ; décision de recourir à une souscription pour financer le monument aux morts et désignation des membres " du comité qui sera chargé de l'organisation de la souscription ".

    1919, 13 septembre : délibération du conseil municipal ; choix de la place de l'hôtel de ville pour ériger le monument aux morts (avis du conseil municipal et du comité pour l'érection du monument aux morts).

    1919, 21 octobre : délibération du conseil municipal ; examen de plusieurs projets et choix du monument de Narcisse Bordeaux, sculpteur à Châtellerault, ne comportant aucun emblème religieux, pour un prix de 17000 francs financé par la souscription (7500 francs), 3000 francs inscrits au budget et le reste par l'emprunt.

    1920, 10 janvier : ampliation du décret du 26 décembre 1919 autorisant l'édification du monument aux morts.

    1920 : bordereau du dossier avec budget (17000 francs) et liste des pièces (liste des délibérations, croquis du monument, avis de la commission spéciale chargée de l'examen au point de vue artistique, indication des voies et moyens).

    1920, 15 mai : devis estimatif détaillé de Narcisse Bordeaux, atelier de monuments funèbres et de marbrerie à Châtellerault, pour un total de 17000 francs, comprenant le terrassement, la construction du monument, la sculpture de la statue, des palmes et de la croix de guerre, la gravure des noms sur les plaques en marbre et l'entourage du monument aux morts.

    1920, 30 mai : délibération du conseil municipal ; affectation du budget du monument aux morts, dépense totale 17000 francs, somme disponible (budget de 1920 et souscription) 13606,75 francs ; autorisation donnée au maire pour contracter un emprunt de 3393,25 francs et traiter de gré à gré avec Narcisse Bordeaux, marbrier à Châtellerault.

    1920, 29 juin : marché de gré à gré avec Narcisse Bordeaux pour 17000 francs " payables le plus tôt possible ".

    1921, 13 août : lettre du sous-préfet refusant l'utilisation du legs de Mme Castex (à Toulouse) de 2000 francs aux frais d'inauguration du monument aux morts, cette somme étant affectée par la 13e clause du legs : " l'entretien de la croix en lave de Volvic qui est dans la grande allée ainsi que celui des tombeaux qui seront édifiés à côté et dans lesquels l’État a charge de me faire inhumer. Il pourra à ce propos remettre au maire de Lencoître, pour les indigents, une somme de deux mille francs. Cette somme ne serait pas versée su k'inhumatin avait lieu ailleurs ".

    1921, 20 novembre : délibération du conseil municipal ; la dépense de l'inauguration du monument s'élève à 1150 francs et demande l'autorisation d'utiliser le reliquat de la fête du 14 juillet (840 francs) pour cette dépense, le reste étant payé sur le budget municipal des dépenses imprévues.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 9 T 89 (monuments aux morts de l'arrondissement de Châtellerault)
Documents figurés
  • " [Croquis du monument aux morts de Lencloître, élévation et plan] ". Narcisse Bordeaux, marbrier. Non daté [1920].

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 9 T 89 (monuments aux morts de l'arrondissement de Châtellerault)
Bibliographie
  • Pon-Willemsen, Charlotte. Les allégories de la République sur les monuments aux morts en Poitou-Charentes. Parcours du Patrimoine, n° 342. Geste éditions, 2008.

    p. 28, 29
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Pon Charlotte - Lorieux Clarisse
Lorieux Clarisse (1980 - )

Chercheuse-associée au service régional de l'inventaire de la Nouvelle-Aquitaine (site Poitiers et Limoges), attachée à l'Agglomération de Grand Châtellerault à partir de septembre 2018 pour conduire l'inventaire du patrimoine du Grand Châtellerault.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.