Dossier d’œuvre architecture IA17006358 | Réalisé par ;
  • inventaire topographique, Vals de Saintonge Communauté
  • enquête thématique régionale, monuments aux morts de la guerre 1914-1918
Monument aux morts
Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vals de Saintonge Communauté - Saint-Savinien
  • Commune Les Nouillers
  • Adresse 25 Grande rue
  • Cadastre 1995 AB 182  ; 2016 AB 182

Le projet de construction d’un monument en mémoire des enfants de la commune morts pendant la Première Guerre mondiale, date de 1919. C’est à cette date que la municipalité fait appel à M. Méchin, sculpteur à Saintes, qui réalise les plans. L’année suivante, elle lance une souscription publique et, en 1921, elle signe un marché avec M. Méchin père, entrepreneur et sculpteur à Saintes, pour la construction du monument. Les travaux débutent rapidement, puisque l’attestation d’achèvement de ceux-ci est signée en février 1921.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Méchin Louis-Auguste-Maurice (père)
      Méchin Louis-Auguste-Maurice (père)

      Sculpteur à Saintes, récompensé aux expositions internationales de Lyon (médaille d'argent en 1898) et Dijon (médaille d'or en 1896). Père de Henri [Maurice], également sculpteur. Ils possédaient la "maison " Méchin père et fils ", sculpteurs, 97 rue de la Boule (près le cimetière) à Saintes (papier à en-tête de 1920).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      sculpteur, entrepreneur attribution par source

Le monument aux morts des Nouillers, établi dans la cour avant de la mairie, se compose d’une colonne reposant sur un piédestal de trois marches, avec des obus à chaque angle. La partie inférieure de la colonne est dotée d’une plaque commémorative aux soldats morts pendant la guerre de 1939-1945 et de la signature de l’entrepreneur. Au-dessus se situe une sculpture présentant un casque dans une branche d’olivier. Sur la partie supérieure de la colonne sont apposées des plaques commémoratives aux soldats morts pendant la guerre de 1914-1918. Des feuilles d’acanthes sont sculptées et des médailles militaires sont sculptées sur la face nord-est. Cette colonne est surmontée d’un dôme en écaille.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
  • État de conservation
    bon état
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • ornement végétal, acanthe, olivier
    • ornement en forme d'objet, casque
  • Précision représentations

    Partie inférieure de la colonne sculptée d'un casque dans une branche d'olivier.

    Feuilles d'acanthe sculptées aux angles supérieur de la colonne. Médailles militaires sculptées sur la partie supérieure de la colonne.

    Sommet de la colonne présentant un dôme en écailles.

  • Mesures
    • h : 500 cm
    • la : 350 cm
    • l : 350 cm
  • Statut de la propriété
    propriété publique

Documents d'archives

  • 1919, 24 octobre : plan du monument aux morts par monsieur Méchin, sculpteur à Saintes.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1289
  • 1920, 15 mai : souscription publique auprès des habitants pour la construction du monument aux morts.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1289
  • 1921, 10 janvier : marché avec monsieur Méchin père, entrepreneur et sculpteur à Saintes, pour la construction du monument aux morts.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1289
  • 1921, 2 février : attestation d’achèvement des travaux de construction du monument aux morts.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 2 O 1289
Date d'enquête 2001 ; Date(s) de rédaction 2001, 2017
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Vals de Saintonge Communauté
Lhuissier Nathalie
Lhuissier Nathalie

Chargée de mission entre 2004 et 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers