Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Dossier IA86007901 réalisé en 2016

Fiche

Appellationsde la guerre de 1914-1918
Dénominationsmonument aux morts
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Saint-Savin
AdresseCommune : Saint-Savin
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 2016 AC 294

Le projet ayant été approuvé par la commission artistique du département de la Vienne le 10 décembre 1921, le conseil municipal de Saint-Savin délibère le 22 janvier 1922 pour passer commande d'un monument aux morts, modèle n° 1012 de la maison Gourdon (Marbreries générales), 33 rue Poussin à Paris, et choisi de l'ériger " sur la petite place de la bascule ". Il est inauguré à la fin de l'année 1922, peut-être le 11 novembre (commande du fleurissement et du vin d'honneur fin octobre).

Le budget est de 18981,90 francs financés par 10000 francs de crédits, 7781 francs de souscriptions et 1200 francs de subvention éventuelle.

La formule de calcul basée sur la population (1606 habitants) et les combattants tués (45) donne une subvention de l’État de 1200 francs.

En 1926, la commune fait entourer le monument de grilles : les travaux de soubassement sont attribués le 20 janvier à Octave Vieillard, maçon à Saint-Savin, pour la somme de 5500,48 francs, la grille à Henri Plaud, forgeron serrurier demeurant à Liglet (Vienne) pour la somme de et le troisième lot (peinture) à Henri Leufaut, peintre à Saint-Savin.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates1922, daté par source
Auteur(s)Auteur : Vieillard Octave
Vieillard Octave

Maçon à Saint-Savin en 1926.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maçon attribution par source
Auteur : Plaud Henri
Plaud Henri

Forgeron à Liglet (Vienne) en 1926.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
serrurier attribution par source
Auteur : Marbreries générales, Georges et Urbain Gourdon directeurs
Marbreries générales, Georges et Urbain Gourdon directeurs

Marbreries générales, fournisseur de chapelles, monuments funéraires, monuments aux morts, 33 rue Poussin à Paris, Georges et Urbain Gourdon directeur. Ateliers de sculpture mécanique à Carrare, exploitation de 14 carrières de granite en Bretagne, Normandie, Anjou, Vosges etc., usines électriques et à vapeur à Combourg, Bécon et Logonna.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier attribution par source

Le monument aux morts de 1914-1918 a été érigé sur une placette située à proximité du Pont-Neuf de Saint-Savin, sur la route Poitiers-Le Blanc, face principale tournée vers la Gartempe, à l'angle de la rue nationale et de la rue Saint-Louis. Il a été implanté sur une placette où se tenait auparavant un atelier.

Il est constitué d'un obélisque posé sur un socle en gradins, orné sur sa face principale d'une palme et d'une croix de guerre en bronze. Il est dédié ainsi : " Saint-Savin / à ses héroïques soldats / morts pour la France / et combattants / de la Grande Guerre / 1914-1918 ". D'après le plan du dossier soumis à la commission départementale des Beaux-Arts, la base du tertre gazonné mesure 3m20 de côté.

Les plaques commémoratives des élévations sud et nord, portent les noms et prénoms des morts pour la France, classés par date de décès. Une croix de guerre orne chacune des plaques (voir textes en annexe) ; la liste des morts de 1914-1918 diffère légèrement de la liste des morts pour la France de la paroisse.

Techniques
Représentationscroix de guerre, palme, obélisque
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • Plaques commémoratives du monument aux morts de 1914-1918 à Saint-Savin

    Face est

    Plaque en haut

    " Saint-Savin / à ses héroïques soldats / morts pour la France / et combattants / de la Grande Guerre / 1914-1918 ".

    Plaque en bas

    " Antigny Julien 20 juin 1940

    Rembrand Clovis 12 juin 1940

    Laurier Auguste 16 [?] juin 1940

    Brégeard René 4 septembre 1944

    Rémondière André 10 mai 1945 "

    Face sud

    "Berton Julien, 22 août 1914

    Marteau Georges 23 - 1914

    Renaud Henri Marc 23 - 1914

    Blanchard Alfred 30 - 1914

    Violet Marcel 30 - 1914

    Lebeau René 18 septembre 1914

    Loger Alexandre 18 - 1914

    Tessier René 16 octobre 1914

    Montaufier Hilaire 30 - 1914

    Fruchon Louis 2 novembre 1914

    Leuillet Georges 7 - 1914

    Brégeard Louis 9 - 1914

    Joyeux François 13 - 1914

    Guilloteau Eugène 8 janvier 1915

    Porcheron Anatole 21 - 1915

    Blondeau Gustave 18 mars 1915

    Pagenaud Georges 22 - 1915

    Amillet Albert 9 mai 1915

    Laurier Henri 16 - 1915

    Lamy Eugène 16 - 1915

    Giraud André 21 juin 1915

    Giraud André 30 - 1915

    Guillebault Firmin 17 mai 1915 "

    Face nord

    " Grémiot François 30 juillet 1916

    Beauvilain Fernand 15 novembre 1916

    Beauvilain Alexandre 30 - 1916

    Rebic Louis 8 août 1916

    Delaveau Henri 5 décembre 1916

    Deugnet Gustave 11 janvier 1917

    Renaud Lucien 19 avril 1917

    Gaillard Joseph 28 - 1917

    Bodin Léon 6 mai 1917

    Sicaud Roger 10 - 1917

    Poisson Henri 17 - 1917

    Fruchon Albert 22 juin 1917

    Ranger Louis 20 août 1917

    Male Alfred 3 septembre 1917

    Baudinière Roger 27 - 1917

    Martin Jules 2 mars 1918

    Poisson Léon 4 avril 1918

    Blanchard Armand 6 - 1918

    Borderon André 17 - 1918

    Charles Joseph 7 juin 1918

    Foucteau Désiré 29 juillet 1918

    Berton Georges 16 septembre 1918

    Dupin Louis 30 - 1918 ".

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1921-1926. Monument aux morts de 1914-1918 à Saint-Savin

    1922, 22 janvier : délibération du conseil municipal ; le monument sera érigé " sur la petite place de la bascule " et le choix se porte sur un modèle de la maison Gourdon, 33 rue Poussin à Paris.

    1922, 1er avril : fiche de synthèse du budget par la préfecture de la Vienne.

    1922, 5 avril : décret présidentiel approuvant l'érection du monument aux morts.

    1922, 20 octobre : marché de gré à gré avec François Rateau, restaurateur demeurant 9 rue de la Tranchée à Poitiers, pour la fourniture du vin d'honneur à l'occasion de l'inauguration du monument aux morts pour un total de 1500 francs (en application d'une délibération municipale du 7 septembre 1922).

    1922, 29 octobre : marché de gré à gré entre la commune de Saint-Savin et Charles Saulquier, horticulteur demeurant au Blanc (Indre) pour le fleurissement du jardin qui entoure le monument aux morts de 1914-1918, pour 1804,55 francs.

    1925, 21 novembre. Devis pour le projet de clôture du square du monument (3 lots) et plans par l'agent voyer A. Duchesne.

    1926, 17 janvier. Procès-verbal d'adjudication au rabais des travaux pour entourer le monument de grilles en trois lots ; aucun candidat pour le premier lot (soubassement à 4779,30 francs) ; deuxième lot (grilles à 10525 francs) six candidats, lot adjugé à Henri Plaud, forgeron serrurier demeurant à Liglet (Vienne) avec un rabais de 18% ; troisième lot (peinture à 356 francs), deux candidats, lot adjugé à Henri Leufaut, peintre à Saint-Savin, avec un rabais de 26 %.

    1926, 18 janvier. Soubassement des grilles du monument aux morts, soumission de Octave Vieillard, maçon à Saint-Savin, pour la somme de 5500,48 francs.

    1926, 22 janvier. Délibération du conseil municipal pour l'attribution des travaux de soubassement des grilles à Octave Vieillard.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 9 T 92
Documents figurés
  • " [Élévations de face et de profil du monument aux morts de Saint-Savin ] n° 1012 ". Encre sur papier. Échelle 0m10 par mètre. Georges Gourdon entrepreneur. 10 décembre 1921.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 9 T 92
  • " Projet de clôture pour le square [du monument aux morts de Saint-Savin] ". Encre sur calque. Echelles du plan 0,005 m par mètre ; du nivellement 0,005 m par mètre ; de l'élévation, de la coupe 0,10 m par mètre A. Duchesne, agent-voyer. 21 novembre 1925.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 9 T 92
Bibliographie
  • Chaboisseau, Marie-Claude. Les monuments aux morts de la Grande Guerre en pays Chauvinois, Memoria Momenti, n° 34, 2014.

    Centre de documentation de la Société de Recherches Archéologiques du Pays Chauvinois (SRAC), Chauvigny : Non coté
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.