Monument aux morts de la commune de Mornac, Charente

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'Agglomération du Grand Angoulême - Ruelle-sur-Touvre
  • Commune Mornac
  • Adresse rue des écoles
  • Cadastre 2016 AX Non cadastré
  • Précisions
  • Dénominations
    monument aux morts
  • Précision dénomination
    Guerre 1914-1918
  • Appellations
    de la guerre 1914-1918

Le monument aux morts de la commune de Mornac est inauguré le 6 novembre 1921. Dans la délibération du 11 janvier 1920, le conseil vote un budget total de 2000 francs pour l'érection du monument, dont 1381,50 francs sont assurés par une souscription publique. Le reliquat sera prélevé sur le budget additionnel de 1919. La construction du monument a été confiée à un entrepreneur de Chazelles.

Le monument était situé à l'origine dans le cimetière. Il a été déplacé en 1970 pour rejoindre son emplacement actuel, à côté de la mairie et de l'école. En 1921, 24 morts pour la France mornacois ont été comptabilisés par la mairie. Deux noms furent rajoutés par la suite, portant à 26 noms la liste des soldats tués durant le premier conflit mondial et vivant dans la commune.

La famille Corbiat a eu deux fils morts en lien direct avec le conflit. Le premier, Henri Étienne Corbiat, est décédé en septembre 1914, son nom figure sur le monument. Le second, François Masséna Corbiat, a été réformé en 1915 suite à des blessures, et est décédé en 1919 suite à une maladie. Son nom ne figure pas sur le monument, malgré les nombreuses démarches et protestations de son père. Le certificat médical n'attestant pas qu'il est mort des suites du conflit, et étant donné qu'il est décédé après la fin de la guerre, la municipalité a refusé d'inscrire son nom.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
  • Dates
    • 1921, daté par source

Le monument aux morts de la commune de Mornac, très sobre, est un cénotaphe surmonté d'un obélisque, orienté vers le sud.

Il est rehaussé par un emmarchement de pierre. Le sommet de l'obélisque est orné d'une palme du martyre en métal doré. Elle surmonte les dates gravées et peintes en doré des dates des deux conflits mondiaux du XXe siècle : "1914-1918" et "1939-1945".

Sur la base de l'obélisque une plaque présente les noms des soldats décédés pendant les deux conflits : 26 noms pour la guerre 14-18, 2 noms pour la guerre 39-45.

Sur la face est du monument, une petite plaque est accrochée sur la base du pilier, en l'honneur d'un soldat. 2 plaques et un rameau d'olivier figurent sur la face nord. Et une autre plaque est présente sur la face ouest.

  • Murs
    • calcaire pierre de taille
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • palme
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Protections

Documents d'archives

  • 1920-1923. Monument aux morts de la commune de Mornac.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : 4 T 290

Annexes

  • 1920-1923. Le monument aux morts de la commune de Mornac, Archives départementales de la Charente, 4 T 290
  • Le monument aux morts de la commune de Mornac, inscriptions.
Date d'enquête 2018 ; Dernière mise à jour en 2022