Dossier d’aire d’étude IA86002201 | Réalisé par
  • inventaire topographique, Communauté d'Agglomération de Poitiers
Migné-Auxances : présentation de la commune
Auteur
Copyright
  • (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
  • (c) Communauté d'Agglomération de Poitiers

Dossier non géolocalisé

  • Aires d'études
    Communauté d'Agglomération de Poitiers
  • Adresse
    • Commune : Migné-Auxances

La vallée de l'Auxance est occupée depuis au moins le Néolithique, comme le montre la découverte d'un espace fortifié datant de cette époque. De même ont été retrouvés un enclos de l'âge du bronze ou du fer, une villa gallo-romaine, un atelier monétaire gaulois, une sépulture du Haut Moyen Age, etc. Sur la carte de Cassini figurent les lieux suivants : Migné, Les Coudres où est mentionnée une chapelle, Auzances où est mentionné le château, Verneuil, Moulinet, Limbre, Fougère, L'Erable, La Folie, La Belletière, Putet, Salvert, Girouard, Sigon, Moulin-Neuf, Nanteuil, Malaguet, La Rivardière, Chardonchamp, Lavaud, La Folie. Le cadastre de 1838-1839 indique les ruines d'une chapelle et d'une ancienne glacière (K11 19). La démographie de la commune se caractérise par une progression régulière jusqu'en 1881, avant d'entamer une régression jusqu'en 1936, puis de connaître une forte croissance à partir de 1945. Cette expansion s'accélère à partir des années 1960 puisque la population double entre 1962 et 1990.

La commune de Migné-Auxances s'étend sur 2896 hectares. Elle est traversée d'est en ouest par la rivière d'Auxance, qui prend sa source à Saint-Martin-du-Fouilloux. Autour de ses méandres se sont implantés des moulins et la grande majorité du bâti. C'est là que se trouvent le bourg de Migné, très étendu, et plusieurs écarts dont les plus importants : Limbre, Chardonchamp, Nanteuil. De part et d'autre de cette vallée, le territoire est peu urbanisé. Au nord, l'existence des carrières souterraines de calcaire (Les Carrières, La Pierre-levée, Les Lourdines, Belle-Roche) a sans doute aussi limité les constructions. Le territoire est traversé par plusieurs axes de communication : la RN 147 à l'ouest, l'autoroute A10 vers Chardonchamp et au sud-est la RN 10 établie parallèlement à la voie ferrée. Ces axes ont parfois donné lieu au développement de hameaux, comme celui d'Auxance, et surtout à l'implantation de zones industrielles et commerciales, concentrées au sud. La commune compte deux communautés religieuses : le Carmel situé au château d'Auxances et la maison d'enfants de Salvert. Elle compte également deux musées privés, le premier ""Chez Manuel"" consacré à l'art populaire, sur la RN 10, le second à Chardonchamp, siège de l'association GRHAMA, exposant les vestiges archéologiques de la commune.