Dossier d’œuvre objet IM40005313 | Réalisé par
  • inventaire topographique
Copyright
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
  • Commune Saint-Geours-d'Auribat
  • Emplacement dans l'édifice clocher

Ce mécanisme d'horloge date probablement de la fin du XVIIe siècle ou des premières décennies du XVIIIe, comme le suggèrent l'utilisation d'un pendule comme régulateur, invention postérieure à 1640 (le pendule n'a pas été retrouvé, seul subsiste son support), et la fixation de la structure par un jeu de clavettes.

  • Période(s)
    • Principale : limite 17e siècle 18e siècle

Mécanisme inscrit dans une structure en fer forgé parallélépipédique, posée à même le sol ; structure cantonnée de montants de section triangulaire (sommés de pommeaux en bulbe), auxquels s'ajoute un axe central, tous fixés par des clavettes à douze traverses plates ; deux ensembles de roues dentées fixées sur deux tambours en bois. Il manque le balancier, qui était suspendu à une potence sur le petit côté droit, ainsi que les poids (en pierre ou en bronze ?).

  • Catégories
    horlogerie, ferronnerie
  • Structures
    • plan, rectangulaire
  • Matériaux
    • fer, forgé, martelé, découpé
    • bois, tourné
  • Mesures
    • h : 93 (hauteur au sommet des montants)
    • la : 69 (largeur totale de la structure)
    • pr : 49 (profondeur totale de la structure)
  • État de conservation
    • hors état de marche
    • manque
  • Précision état de conservation

    Il manque le balancier sur le petit côté droit ainsi que les poids.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler
Date d'enquête 2013 ; Date(s) de rédaction 2015
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
Édifice
Église paroissiale Saint-Georges

Église paroissiale Saint-Georges

Commune : Saint-Geours-d'Auribat