Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maisons et fermes repérées de Jouhet

Dossier IA86011444 inclus dans Bourg de Jouhet réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison, ferme
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Montmorillon
AdresseCommune : Jouhet
Adresse : Cadastre : 1840 ; 2016

Des maisons aujourd'hui disparues sont signalées dans le registre des augmentations-diminutions :

- sur la parcelle H2 198 (cadastre de 1840), au croisement du chemin des Guivaux (qui mène de la Cadrie vers la Gartempe) et l'ancien chemin de Montmorillon à Jouhet, la construction d'une maison neuve en 1863 par l'héritier Delétang ;

- sur la parcelle G1 105 (cadastre de 1840) aujourd'hui G 343, 346, au lieu-dit actuel le Fond-de-l’Étable, la construction d'une maison neuve en 1872 par Jean Clarté ;

- sur la parcelle H3 997 (cadastre de 1840, les Vignes des Mosse-Pierres) aujourd'hui H3 960 (parcelle non bâtie au milieu d'un lotissement), la construction d'une maison neuve en 1874 par Louis Mazereau, agrandie en 1880 ;

- à Rillé sur la parcelle D1 142 (cadastre de 1840, actuelle parcelle D1 120 ?), construction d'une maison neuve en 1880 par Philippe Guillon ;

- sur la parcelle C1 488 (cadastre de 1840), aux Grands-Bois, parcelle non bâtie en 1840 et non bâtie actuellement, la conversion d'une maison en bâtiment rural en 1868 par Sylvain Griffon.

- sur la parcelle G 559 (qui n'existe pas sur le cadastre de 1840, probable erreur sur le registre), l'agrandissement d'une maison en 1875 par Jean Hélion.

Par ailleurs, Rédet (p. 217) signale un lieu-dit aujourd'hui inconnu à Jouhet : Javardenac, cité en 1403 et en 1407 dans le Grand-Gauthier (f° 108 et 118 v°), puis sous le nom Villagium de Javadernaco parmi les propriétés de la Maison-Dieu de Montmorillon en 1450, de Javredenac parmi les biens de l'abbaye de Saint-Savin en 1461, comme fief de la Chinau sous le nom Javeizenac en 1494 et comme fief des Clerbaudières à Paizay-le-Sec en 1494.

Le même auteur signale (p. 321) un hameau détruit, la Poulie, près du moulin de Roche cité parmi les propriétés de la Maison-Dieu de Montmorillon en 1491. La Rangeardière est par ailleurs citée parmi les biens de l'abbaye de Saint-Savin en 1669 sous la graphie Rangardière (ibid. p. 345). Enfin, la Viollette serait un lieu-dit détruit près de la Ferrandière, citée sous le nom de Fondis de la Viollette parmi les biens de l'abbaye de Saint-Savin en 1632 (ibid. p. 443).

Période(s)Principale : 19e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Ce dossier rassemble les 20 maisons et fermes repérées de la commune de Jouhet, qui n'ont pas fait l'objet d'un dossier individuel.

Dans le bourg :

- 1 rue du Vieux-Puits (H3 426), logement remanié, un four à pain aujourd'hui détruit se trouvait sur cette parcelle ; à signaler un puits à margelle circulaire ;

- 5 rue du Vieux-Puits (H3 493), bâtiment remanié construit à l'emplacement de la parcelle H3 747, bâtie sur le cadastre de 1840 et signalée sur les registres cadastraux pour la conversion d'une maison en bâtiment rural (dépendance) en 1878 par Charles Berthonneau (non photographié) ;

- la parcelle voisine rue du Vieux-Puits, H3 492, aujourd'hui non bâtie, correspond aux parcelles H3 747 (partie non bâtie) et à la parcelle H3 746, dont la forme est conservée vers le sud de la parcelle actuelle ; les matrices cadastrales signalent sur cette parcelle H3 749 une extension de construction par Joseph Fruchon en 1896 ;

- 14 rue du Vieux-Puits (aujourd'hui H3 445, H3 812 sur le cadastre de 1840), maison à façade en pignon perpendiculaire à la rue ; en 1872, Gessé Peignelin y avait construit un nouvel atelier ;

- 16 rue du Vieux-Puits (H3 447), ancien bistrot et bureau de tabac, avec une salle de bal à l'arrière, aujourd'hui maison ; un puits se trouve à l'arrière de la parcelle ; en 1880, le registre des augmentations et diminutions du cadastre signale la démolition et la reconstruction d'une maison en 1880 par Jean Laurent (parcelle H3 810 du cadastre de 1840) ;

- 18 rue du Vieux-Puits (H3 618), ancienne écurie, aujourd'hui maison (non photographiée) ;

- 19 rue Saint-Germain (H3 412), une maison très remaniée (non photographiée) pour laquelle le cadastre signale en 1938 (ancienne parcelle H3 868) la construction d'une nouvelle maison par Abel Théodore Brunet sur un terrain en labour ayant été le sol d'une construction ancienne et appartenant jusqu'alors à Octave Desroses ;

- 20 rue Saint-Germain (H3 417), maison à trois travées en retrait de la route ;

- 17 rue de la Gartempe (H3 424), maison à étage et à trois travées, en bord de route ; elle a remplacé les bâtiments figurés sur le cadastre de 1840, parcelles H3 884 et 883, mentionnés comme convertis de maison en bâtiment rural (dépendance agricole) en 1888 par Maillet Pagenaud.

- à l'angle de la route de Saint-Germain et de la rue du Four-à-Pain (H3 659), maison à étage, perpendiculaire à la rue de Saint-Germain, avec façade au sud-est, toit à longs pans en tuiles creuses et croupes en tuiles plates ;

- 2 route de Montmorillon (H3 813) a été reconstruite à l'emplacement d'une parcelle non bâtie du cadastre de 1840 (H3 978) et sur laquelle Jean Doreau avait fait construire une maison en 1880 (non photographiée) ;

- en face de l'ancien presbytère, rue du Petit-Ruisseau, parcelle H3 476, il ne reste que le vieux puits comme témoignage de l'ancienne ferme figurée sur le cadastre de 1840 (parcelle H3 721). En 1877, François Lebeau y avait construit une maison neuve ;

- chemin de la Contour, actuelle parcelle H3 737, la construction d'une maison sur un terrain non bâti (H3 967) par François Dufour en 1931 ; cette maison a été remplacée par l'une des maisons d'un lotissement.

A Mortioux :

- maison (A4 701) : maison en rez-de-chaussée, perpendiculaire à la rue, couverte d'un toit à longs pans en tuiles creuses ;

- ferme (A4 702) très remaniée ;

- maison (A4 1375) en rez-de-chaussée avec comble à surcroît, à façade remaniée ; elle correspond à la partie nord de la parcelle A4 1126 sur laquelle est signalée en 1879 la destruction d'une maison par Pierre Blanchard ;

- maison (A4 678) en rez-de-chaussée avec comble aménagé, couverte d'un toit en tuiles plates, implantée perpendiculairement à la rue, très remaniée.

Dans les autres écarts et les fermes isolées :

- A l'est du bourg, le domaine de la Lormanderie, ferme figurée sur la carte de Cassini et sur le cadastre de 1840 ; très remaniée (H3 638-640, 854, 873). D'après Rédet (p. 297), elle est citée sous le nom de la Normandie parmi les biens de la cure de Jouhet en 1726.

- La ferme de la Fontblanche (C1 220) est également très remaniée et n'a pas fait l'objet d'un dossier, même si elle est citée dans des documents du 17e siècle.

- La ferme du Pouillotté (D2 473, 474), qui comprend une grande grange, une bergerie, deux logements, un four à pain dans l'un des logements et deux puits dont l'un surmonté d'une pompe. Sur le mur pignon oriental du logement cadastré D2 473, à noter la présence d'un escalier extérieur qui dessert l'espace de stockage dans le comble et un chaînage harpé dans le mur qui témoigne de l'agrandissement du bâtiment vers l'ouest.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Jouhet, cadastre, tableau des propriétaires, augmentations et diminutions 1847-1899.

    4 P 2399 : tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance : sections A-H4. .

    4 P 2400-2403 : matrice des propriétés foncières

    4 P 2400 : folios 1-460, table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1847-1870).

    4 P 2401 : folios 461-876.

    4 P 2402 : folios 877-1038, Augmentations et diminutions (1872-1914).

    4 P 2403 : matrice des propriétés bâties : cases 1-224 ; table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1883-1899).

    4 P 4043 : matrice des propriétés bâties (minute) : cases 1-211 ; table alphabétique des propriétaires1911-1942.

    4 P 4044-4045 : matrice des propriétés non bâties (minute) 1913-1942 ; matrice des propriétés foncières.

    4 P 4044 : folios 1-500 ; table alphabétique des propriétaires ; augmentations et diminutions (1914-1942).

    4 P 4045 : Folios 501-793.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 2399-2403 ; 4 P 4043-4045
Documents figurés
  • Plan cadastral, plan d'assemblage et 28 feuilles, A. Joyaux Géomètre de première classe, Alagille géomètre secondaire, terminé en août 1840.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4P 4990 à 4998
Bibliographie
  • RÉDET, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne [...], Paris : Imprimerie nationale, 1881. (Réédition Paris : J.-M. Williamson, 1989), 526 p.

    p. 217, 297, 321, 345, 443 Médiathèque François-Mitterrand, Poitiers : 914.463 RED
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.