Copyright
  • (c) Conseil départemental de la Dordogne
  • (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Montpon-Ménestérol - Montpon-Ménestérol
  • Commune Montpon-Ménestérol
  • Lieu-dit Marcillac
  • Cadastre 1844 H4 1093, 1101  ; 1994 O4 865
  • Dénominations
    maison
  • Parties constituantes non étudiées
    grange, étable, four à pain, hangar agricole

Cette maison a vraisemblablement été construite au 15e siècle d'après les piédroits des cheminées et les croisées en bois de l'étage. Le hameau de "Marsillac" figure sur la carte de Belleyme, datant de la seconde moitié du 18e siècle. Il faisait partie de l'ancienne paroisse de Ménestérol. Au 19e siècle, une habitation a été construite contre le mur-pignon oriental. Une grange prolonge ce bâtiment vers l'arrière. L'agrandissement de l'étable, par déplacement d'un mur porteur vers l'intérieur de l'espace habité a entrainé un affaissement important de la structure à cet endroit. A une date indéterminée, la partie droite de la galerie a été démontée, condamnant l'accès à l'étage par l'extérieur (la porte est en place). C'était le cas pour la partie gauche de la galerie avant la disparition de l'escalier et la fermeture de sa trémie au 20e siècle. Selon une source orale, cette habitation serait une ancienne métairie du château des Grillauds (Montpon-Ménestérol).

  • Période(s)
    • Principale : 15e siècle , (incertitude)
    • Secondaire : 19e siècle

Le hameau de Marcillac se tient à environ 2 km au nord-ouest de l'église Saint-Pierre-ès-Liens de Ménestérol, en bordure de l'Isle, sur sa rive droite. Cette maison en pan de bois est hourdée de torchis et couverte d'un toit à longs pans et croupes en tuile plate. Seul le mur-pignon occidental est en brique. L'habitation comprend deux niveaux abritant deux pièces chacun. Toutes sont équipées de cheminées en pierre de taille avec linteau en bois, hotte et contrecoeur en brique. Seules les pièces de l'étage communiquent entre elles. On y accède par une échelle de meunier située dans la grange. Dans la pièce ouest de l'étage, une porte ouvre sur la galerie. L'ensemble du grenier présente un sol en terre battue. Un escalier aux marches constituées de demi-poutres à section triangulaire permet d'y monter depuis la pièce est.

  • Murs
    • torchis pan de bois enduit partiel
    • brique enduit partiel
  • Toits
    tuile plate
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • pignon couvert
  • Typologies
    habitation hors typologie (H)
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Éléments remarquables
    cheminée

Documents figurés

  • Plan cadastral napoléonien de Ménestérol-Montignac, 1843. Section La Juche, feuille H4.

    Archives départementales de la Dordogne : 3 P 3 3302
Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2018
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Conseil départemental de la Dordogne