Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA19000295 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesjardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Cadastre : 1831 C1 82, 83 ; 2007 AI 216

Cette maison, largement remaniée au 19e siècle, résulte de la réunion de deux maisons plus anciennes qui figurent sur le plan du cadastre de 1831 et qui pourraient remonter au 17e siècle. Au cours de la seconde moitié du 20e siècle, cette maison a été restaurée.

Remploi provenant deCommune : Collonges-la-Rouge
Période(s)Principale : 17e siècle , (?)
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Cette maison de plan rectangulaire régulier est mitoyenne, par son mur gouttereau nord et son pignon est, avec deux autres maisons (cf. plan cadastral de 2007 section C1 parcelles nos 214 et 215). Implantée perpendiculairement à la voie publique, on y accède par une venelle.

Cette maison est composée de deux corps de logis de plan carré, couverts d´un toit à croupes à égouts retroussés pour l´un et d´un toit à longs pans pour l´autre. L´ensemble des toitures est réalisé en ardoise, certaines sont taillées en forme d'écaille. Des lucarnes à fronton-pignon sont installées sur les versants sud. La maçonnerie est majoritairement réalisée en blocage de moellons de grès rouge et beige de Grammont à joints beurrés blancs. Le rez-de-chaussée de la façade en pignon est, est traité en moellon de calcaire ; le premier étage est en pan de bois recouvert d´un crépi.

Un escalier en pierre, réalisé notamment avec le remploi de cinq marches d´un escalier en vis, dont l´origine est incertaine, est adossé au mur gouttereau sud. La présence de cet escalier de distribution extérieur a modifié la typologie de cette maison à un étage en une maison en rez-de-chaussée surélevé. Cet escalier mène à une porte d´entrée percée dans l´embrasure d´une ancienne baie moulurée en cavet. Toutes ces modifications de l´élévation principale sud résultent de la réunion des deux maisons d´origine.

Près de la porte une pierre d´évier en saillie est surmontée d´un fenestron.

Un petit édicule, bâti en blocage de moellons mixtes, est installé à l´angle sud-ouest de la maison. Il s´agit sans doute d´un ancien séchoir, aujourd'hui utilisé comme resserre.

Mursgrès moellon crépi
calcaire moellon
bois pan de bois
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier en vis en maçonnerie
Typologiesmaison à un étage
État de conservationremanié, restauré
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.