Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA19000317 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Genrede vigneron
Parties constituantes non étudiéesjardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Lieu-dit : le Faure
Cadastre : 1831 C1 229 ; 2007 AI 106

Cette maison de type "vigneronne" présente des éléments d´architecture (fenestron en accolade ; porte chanfreinée) qui permettent de la dater du début du 17e siècle. Elle a été en partie reconstruite et agrandie, dans sa partie sud, à la fin du 18e siècle, comme l´indiquent la date inscrite sur le linteau de la porte d´entrée et les traces de reprises de maçonnerie (notamment sur l´élévation principale est, où subsistent les vestiges d´un chaînage d´angle en pierre de taille). Au 19e siècle, des ouvertures sont percées sur son mur-pignon sud. La toiture a été refaite au cours de la seconde moitié du 20e siècle et le premier étage a été agrandi côté ouest.

Remploi provenant deCommune : Collonges-la-Rouge
Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1789, porte la date

Cette maison de type "vigneronne", en rez-de-chaussée surélevé, est mitoyenne de la maison voisine avec laquelle elle forme un front continu le long de la rue qui traverse le faubourg du Faure.

Son toit à longs pans, à égouts retroussés, est couvert de tuiles plates. La maison est construite en blocage de moellons de calcaire et de grès. Sur l´élévation principale est, un escalier droit en pierre, avec garde-corps en fer forgé, mène à un perron protégé par un auvent, supporté par des poteaux en bois, de type "bolet". La porte d´entrée, à traverse d´imposte en pierre, est surmontée d´un arc cintré sur lequel sont inscrites la date [1789] et les lettres [P.P]. Ces inscriptions sont encadrées d´une croix de Malte, d´une étoile et d´une fleur et sont ornées de deux cœurs et de deux gouttes. L´élévation postérieure ouest, est très composite. Une extension, en essentage de bardeaux supportée par des poteaux en béton, est adossée au mur gouttereau.

Le mur-pignon sud est ajouré d´une travée d´ouvertures composée d´une porte charretière à linteau droit, en bois et de deux fenêtres droites à feuillures avec contrevents en bois. Un fenestron muré, en arc en accolade, sans doute en remploi, est présent sur ce mur-pignon.

Cette maison est construite sur une cave, probablement voûtée (non visitée lors de l´enquête), à laquelle on accède par une porte chanfreinée située sur l´élévation postérieure ouest.

Mursgrès moellon
calcaire moellon
béton
bois essentage de bardeaux
Toittuile plate
Plansplan rectangulaire régulier
Étagessous-sol, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiesmaison en rez-de-chaussée surélevé
État de conservationremanié, restauré
Techniquessculpture
Représentationschronogramme croix de Malte coeur étoile fleur
Précision représentations

L'inscription [1789 P.P] est encadrée d´une croix de Malte, d´une étoile et d´une fleur et ornée de deux cœurs et de deux gouttes.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.