Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA23002011 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéesporcherie, poulailler, puits
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Pays Dunois - Bonnat
AdresseCommune : Méasnes
Lieu-dit : la Perrière
Adresse : 6
Cadastre : 2008 AS 311

Datée du début du 20e siècle, cette maison était à l'origine une ferme, composée d'un logis et d'une grange-étable. La grande baie vitrée centrale surmontée d'un linteau métallique est l'emplacement d'une ancienne porte de grange.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , (?)

Située au village de La Perrière, cette ancienne ferme est aujourd´hui une maison d´habitation. De plan rectangulaire, elle est construite en moellon de granite et couverte d´un toit à longs pans en ardoise, surmonté de quatre souches de cheminée en brique. Bâtie sur cave, la maison s´élève sur deux niveaux (un rez-de-chaussée et un étage) et compte six travées en façade (trois pour l´ancien logis et trois pour l´ancienne grange-étable). Sur la façade sud-est, entièrement crépie, l´ancienne partie logis de la ferme (sud-ouest) est ouverte au rez-de-chaussée par une porte d´entrée à imposte, précédée d´un escalier droit et flanquée de deux fenêtres. Sous la fenêtre sud-ouest, un escalier mène à la porte de la cave tandis que une petite baie (donnant dans la cave) est visible sous la fenêtre nord-est. L´ancienne grange-étable (nord-est) est ouverte au rez-de-chaussée par deux fenêtres et une large baie vitrée (ancienne porte de grange) et à l´étage par une fenêtre. Toutes les ouvertures comportent des encadrements harpés à linteaux en arc segmentaire en brique, à l´exception de la baie vitrée centrale qui présente un linteau métallique simple et des ouvertures de cave qui présentent des linteaux métalliques à fleurettes. Outre les encadrements des ouvertures, la façade sud-est est ornée d´un riche décor en brique, donnant une impression de polychromie. Les chaînages d´angle harpés ainsi que la corniche qui couronne la façade et le bandeau qui marque la séparation entre le rez-de-chaussée et l´étage sont également en brique (rouge et blanche). Des motifs en losanges en brique rouge et blanche ornent la façade entre chaque ouverture du rez-de-chaussée tandis que des motifs plus allongés rythment la partie supérieure de la façade. De part et d´autre de la maison, contre les pignons sud-ouest et nord-est, se dressent deux porcheries construites en brique et surmontées d´un poulailler. Seule la porcherie nord-est est encore couverte d´un toit (tuile plate). Dans le jardin, un puits carré est également couvert en brique.

Mursgranite moellon crépi
brique
fer
Toitardoise, tuile plate
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Typologiesmaison de village
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Département de la Creuse - Pacquot Eglantine
Pacquot Eglantine

Chargée de recherche, Conseil départemental de la Creuse, 2010


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.