Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA86011443 inclus dans Bourg de Jouhet réalisé en 2016

Fiche

Á rapprocher de

  • Maison
    Jouhet, le Bourg, 20 rue du Vieux-Puits
  • Maison
    Jouhet, le Bourg, 20 rue du Vieux-Puits

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, puits
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Montmorillon
AdresseCommune : Jouhet
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 20 rue du
Vieux-Puits
Cadastre : 1840 H3 805 ; 1943 H3 448, 449 [Idem en 2016]

La maison figure avec un plan similaire sur le plan cadastral de 1840.

La porte d'accès à l'étage de soubassement, couverte en arc de panier, et le jour chanfreiné permettent de proposer une datation dans le courant du 17e siècle.

Elle est venue s'appuyer contre le mur sud de la maison cadastrée H3 449 et est donc plus récente que celle-ci.

Les poutres séparant l'étage de soubassement du rez-de-chaussée surélevé témoignent de remplois et de réaménagement. Certaines portent des marques.

Période(s)Principale : 17e siècle , (?)
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

L'ensemble organisé autour d'un passage privé, a été partagé suivant le cadastre actuel en trois unités étudiées séparément, H3 450 à l'ouest du passage, et à l'est, H3 448 (A sur le plan schématique de 1976) au sud et H3 449 au nord (B sur le plan schématique de 1976). Le présent dossier concerne le logement cadastré H3 448.

La maison est implantée en retrait de la rue, selon un axe perpendiculaire, avec des accès sur le mur mignon sud. Elle comprend un étage de soubassement semi-enterré qui accueillait un atelier par une porte couverte en plein cintre et un rez-de-chaussée surélevé avec accès par un escalier droit en maçonnerie parallèle au mur pignon sud.

L'étage de soubassement est éclairé par un jour à encadrement en bois et un autre à encadrement chanfreiné en pierre calcaire. Du côté intérieur, ces jours sont très ébrasés pour laisser entrer la lumière, avec un espace dégagé beaucoup plus bas que l'appui du jour. Un autre jour, aujourd'hui muré, se trouve sur le mur opposé. Des niches servant de placards ont été ménagées dans l'épaisseur des murs. Un puits à margelle circulaire se trouve dans cette pièce, dont l'activité nécessitait donc la présence d'une lumière suffisante et un accès à un point d'eau.

Les fenêtres du rez-de-chaussée surélevé ont été refaites en calcaire avec des piédroits harpés. Les pièces sont séparées par des cloisons à pan de bois.

Murspierre moellon enduit
Toittuile plate
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologieslogement en retrait de la rue ; logement en rez-de-chaussée surélevé ; logement à façade en pignon ; logement à escalier extérieur
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral, plan d'assemblage et 28 feuilles, A. Joyaux Géomètre de première classe, Alagille géomètre secondaire, terminé en août 1840.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4P 4990 à 4998
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Reix [Jean Baptiste] Florentin
Reix [Jean Baptiste] Florentin ( - 11/08/1983)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.