Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA00045064 inclus dans Bourg de Jouhet réalisé en 1976

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonArrondissement de Montmorillon - Montmorillon
AdresseCommune : Jouhet
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 12 rue du
Vieux-Puits
Cadastre : 1840 H3 813-816  ; 1943 443, 444 [Idem en 2016]

Cette maison pourrait dater, du fait de la présence de plusieurs linteaux ornés d'une accolade et de la porte couverte en anse de panier, du 16e ou du 17e siècle.

Elle a été remaniée en 1732, date inscrite sur un piédroit de fenêtre et sur une inscription sur le linteau d'une autre fenêtre " Refait le 2 JEUILLIT [Juillet] 1732 ". Nous avons retenu 1732 plutôt que 1753 proposée dans Patrimoine de la Vienne ou 1722 proposée par l'abbé Reix.

Le registre des augmentations et diminutions du cadastre indique la transformation d'un bâtiment rural en maison neuve sur la parcelle H3 816 (partie droite lorsque l'on regarde la façade et extension vers l'arrière, au nord) par François Debiais en 1879.

Le même registre mentionne en 1880 une augmentation de construction de la maison cadastrée H3 818 (cadastre de 1840, aujourd'hui H3 440, non bâtie) par Pierre Texier.

De nombreuses modifications sont intervenues lors des restaurations récentes et les photographies prises en 1976 donnent un état plus " authentique " de cet ensemble (voir plus bas, en description).

Période(s)Principale : 16e siècle, 17e siècle , (?)
Principale : 18e siècle , porte la date
Principale : 19e siècle
Dates1732, porte la date
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Cette maison est située au centre du bourg, derrière la mairie-école.

L'ensemble se compose de trois bâtiments, aujourd'hui répartis sur quatre parcelles cadastrales différentes, selon une configuration un peu différentes du cadastre de 1840 : le bâtiment enclavé, aujourd'hui cadastré H 445, était de plus grande dimensions et constituait une grange dépendant du logis situé en bord de rue (parcelle H 812 du cadastre de 1840).

Le bâtiment ouest (A sur le plan de 1876), en bord de rue, se compose d'un rez-de-chaussée qui devait accueillir un atelier et d'un étage. La porte d'entrée du rez-de-chaussée, sur l'élévation est, est couverte en anse de panier. La porte de garage a été percée après 1976 sur l'élévation sud. En 1976, ce mur était percé d'un seul petit jour d'éclairage. L'étage, qui constituait l'ancien logement, est éclairé sur cette élévation par deux petits jours, l'un à appui saillant et encadrement chanfreiné, l'autre à encadrement en bois.

Un escalier extérieur en maçonnerie, droit, desservait l'étage de ce bâtiment et le bâtiment central (C sur le plan de 1976). L'escalier extérieur a perdu son balet (auvent) en bois, mais sa présence est attestée par les opes (trous destinés à accueillir les poutres) sur les deux façades desservies par cet escalier. Les reprises de maçonneries suggèrent qu'il y avait un évier extérieur sur le palier, comme on peut le voir encore aujourd'hui sur une autre maison de la rue du Vieux-Puits. La porte est du bâtiment ouest a été transformée en fenêtre avec un appui saillant dont la mouluration n'a aucun rapport avec les autres appuis saillants conservés.

Le bâtiment central se composait d'un atelier et d'un étage d'habitation principale. À l'étage se trouve une fenêtre composée d'éléments probablement remployés. Son appui saillant et les piédroits en maçonnerie portent les trous destinés à fixer un contrevent. Les piédroits sont aujourd'hui en maçonnerie, harpés. Le linteau orné d'une accolade ne correspond pas à la largeur actuelle de la fenêtre. Il porte l'inscription du remaniement en 1732 (voir plus haut en historique). En 1976, les deux portes avaient un encadrement en bois. Un anneau en pierre destiné à accroché les animaux, de grande dimension, est inséré dans la maçonnerie à droite de la porte du rez-de-chaussée. Un petit jour éclaire le comble.

Le bâtiment est (B sur le plan de 1976) est une ancienne dépendance agricole adossée au bâtiment central. Sa toiture en appentis est dans le prolongement du long pan est du toit du bâtiment central.

Les croix peintes à la chaux au-dessus des linteaux des portes, visibles sur les clichés de 1976 (au-dessus de la porte du rez-de-chaussée du bâtiment A et de la porte de l'étage du bâtiment C), ont été détruites avec le piquetage de l'enduit de la façade.

Murscalcaire moellon enduit partiel
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiescroix peinte à la chaux ; logement à escalier extérieur
État de conservationrestauré, remanié
Techniquespeinture
Représentationscroix chronogramme accolade
Précision représentations

Les croix peintes à la chaux au-dessus des linteaux des portes, visibles sur les clichés de 1976, ont été détruites avec le piquetage de l'enduit de la façade.

Date et inscription gravée sur le linteau d'une fenêtre ; date gravée sur le piédroit d'une autre fenêtre.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Jouhet, cadastre, tableau des propriétaires, augmentations et diminutions 1847-1899.

    4 P 2399 : tableau indicatif des propriétaires, des propriétés foncières et de leur contenance : sections A-H4. .

    4 P 2400-2403 : matrice des propriétés foncières

    4 P 2400 : folios 1-460, table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1847-1870).

    4 P 2401 : folios 461-876.

    4 P 2402 : folios 877-1038, Augmentations et diminutions (1872-1914).

    4 P 2403 : matrice des propriétés bâties : cases 1-224 ; table alphabétique des propriétaires, augmentations et diminutions (1883-1899).

    4 P 4043 : matrice des propriétés bâties (minute) : cases 1-211 ; table alphabétique des propriétaires1911-1942.

    4 P 4044-4045 : matrice des propriétés non bâties (minute) 1913-1942 ; matrice des propriétés foncières.

    4 P 4044 : folios 1-500 ; table alphabétique des propriétaires ; augmentations et diminutions (1914-1942).

    4 P 4045 : Folios 501-793.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4 P 2399-2403 ; 4 P 4043-4045
Documents figurés
  • Plan cadastral, plan d'assemblage et 28 feuilles, A. Joyaux Géomètre de première classe, Alagille géomètre secondaire, terminé en août 1840.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 4P 4990 à 4998
Bibliographie
  • PAIN, Armelle et FORESTIER, Carine (coord.). Le patrimoine des communes de la Vienne. Paris : Flohic, 2002.

    tome 2, p. 641 Médiathèque François-Mitterrand, Poitiers : 709.446 3 PAT POI
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Reix [Jean Baptiste] Florentin
Reix [Jean Baptiste] Florentin ( - 11/08/1983)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.