Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA19000243 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, jardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCollonges-la-Rouge - Meyssac
AdresseCommune : Collonges-la-Rouge
Cadastre : 1831 C1 187 ; 2007 AI 138

Cette maison a probablement été construite au 15e siècle. En effet, des éléments d´architecture en remploi, mais sans doute provenant de cette maison, (arc segmentaire ; arc brisé) ont été utilisés lors de l´agrandissement de cette maison.

A la fin du 19e siècle, elle a été transformée en maison d´habitation. Le cadastre de 1831 fait apparaître une aile sud (section C1 n°188) qui a été démolie vers 1859-1860. Aujourd'hui, on remarque, sur le pignon sud, les traces d´un agrandissement qui a été réalisé au début du 20e siècle.

Une grange, reconstruite en 1927 comme l´atteste la date portée sur le pignon nord, fait face à cette maison. Cette grange qui, à l´origine, était attenante à la maison dite "château de Vassignac" (cf. IA19000228) a été démolie au début du 20e siècle et reconstruite sur cette parcelle. Elle a été transformée en pièce d´habitation au cours de la seconde moitié du 20e siècle.

Remploi provenant deCommune : Collonges-la-Rouge
Période(s)Principale : 15e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1860, daté par source
1862, daté par source
1927, porte la date

Cette maison, en rez-de-chaussée surélevé et de plan rectangulaire régulier, est située en fond de parcelle. Le toit à croupes est couvert de tuiles plates. Trois lucarnes retroussées éclairent le comble. Cette maison présente deux pignons couverts, l´un au nord, qui supporte une souche de cheminée à mitre, l´autre au sud, sur lequel est accolée une extension. Dans cette extension, on remarque des éléments d´architecture en remploi comme un arc segmentaire qui devait surmonter une cheminée ou encore une porte en arc brisé. Sur l´élévation est, une porte en arc brisé donne accès à l´étage de soubassement. Cette maison est édifiée en moellon de grès et de calcaire. Quelques traces de badigeon sont encore visibles sur l´élévation est.

On accède à cette maison par une cour et un jardin, au nord, entièrement clôturés par un muret en pierre et fermés par une porte en bois. La grange, bâtie en moellon de grès et de calcaire est de plan rectangulaire régulier, orientée nord-sud. Le toit à longs pans est couvert d´ardoises. Le mur-pignon nord est ajouré d´un oculus polylobé au-dessus duquel on peut lire l´inscription 1927 B. J. Le mur-pignon sud a été percé, dans la seconde moitié du 20e siècle, d´une fenêtre cintrée.

Mursgrès moellon badigeon partiel
Toittuile plate
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couverturestoit à longs pans croupe
pignon couvert
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiesmaison en rez-de-chaussée surélevé
État de conservationremanié, restauré
Représentationschronogramme monogramme
Précision représentations

1927 B.J.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel (c) Région Limousin, service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel ; (c) Ville de Collonges-la-Rouge (c) Ville de Collonges-la-Rouge - Brahim-Giry Agnès
Brahim-Giry Agnès

Chercheur SRI Limousin (2007-2016) - Responsable de l'Unité Études et Ressources documentaires, site de Limoges (2016-2017 ) - Responsable de l'Unité Recherche-Photographie, Limoges-Poitiers (2017-


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.