Dossier d’œuvre architecture IA16005999 | Réalisé par
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Communauté de communes du Confolentais
Maison
Auteur
Copyright

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes du Confolentais - Confolens-Nord
  • Commune Confolens
  • Adresse 11 rue Théophile Gibouin
  • Cadastre 1826 C 327  ; 1992 AK 206
  • Dénominations
    maison
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, boutique, mur de clôture

Une maison est figurée à cet emplacement sur le cadastre de 1826 (C 327). Certains éléments de cet édifice sont conservés dans l'édifice postérieur et semblent dater du XVIIIe siècle. La ruelle (rue Brisset) qui relie les allées de Blossac à la rue Théophile-Gibouin, au sud de la propriété actuelle, a été percée après 1826. La façade antérieure, rue Théophile-Gibouin, a été remaniée en 1848, ainsi qu'en atteste la date portée sur le linteau de la fenêtre centrale de l'étage de soubassement.

Cette maison est située dans une forte pente. Elle est formée de deux corps de bâtiments adjacents : le plus ancien vers l'ouest, le plus récent sur la rue Théophile-Gibouin vers l'est. La limite entre ces deux corps de bâtiments est lisible par un décrochement du mur sur l'élévation nord et une reprise d'appareil sur l'élévation sud. Elle est donc constituée d'un étage de soubassement (entrée en rez-de-chaussée sur la rue Théophile-Gibouin avec ancienne boutique), d'un rez-de-chaussée (accès de plain-pied par la porte de l'élévation postérieure donnant sur la ruelle), d'un étage et d'un comble à surcroît. La façade antérieure comporte trois travées, avec porte d'accès au logement à gauche, boutique (porte et fenêtre adjacentes) au centre et fenêtre à droite de l'étage de soubassement. Sur cette élévation, les baies ont des encadrements en pierre de Pressac (calcaire jaune). Les chaînes d'angle, irrégulières, sont en granite. Le toit, à longs pans et croupes latérales, est souligné sur l'élévation antérieure par une double génoise qui fait retour sur l'angle sud. Sur la façade postérieure s'ouvrent une porte à piédroits chanfreinés, des fenêtres à linteaux en calcaire au rez-de-chaussée et à l'étage et des baies à encadrement en bois au surcroît. Sur l'élévation latérale au sud se trouve une pierre d'évier en partie détruite par une gouttière, une baie à piédroits et linteau chanfreinés, une fenêtre à encadrement en briques. Un mur en moellons protégé par des tuiles creuses clôt la propriété au sud.

  • Murs
    • granite moellon enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
  • Typologies
    logement à étage à porte latérale ; logement à 3 travées
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Bibliographie

  • Boulanger, Pierre. Promenade à travers les rues de Confolens, impr. Eclaircy, Confolens, 2003.

    p. 161
  • Ville de Confolens. Zone de protection du patrimoine architectural et urbain, ZPPAU de Confolens, rapport de présentation. Réd. I. Berger-Wagon, B. Wagon, O. Lescorce, sl., décembre 1992, 116 p. Adopté par le conseil municipal le 30/4/1993.

    p. 68
Date d'enquête 2005 ; Date(s) de rédaction 2005
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel
(c) Communauté de communes de Charente Limousine
Dujardin Véronique
Dujardin Véronique

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers